Gavroche


Sonatine

Profil

Private mail

Adress book

Abuse

Send this page

Look for information about Gavroche
on dogcemetery.org   on the web  

In tribute to Gavroche
Race :EUROPEEN
Born on :--/--/----
left us on :11/08/2014




In tribute to Gavroche

Les années se suivent… et se ressemblent. Après Holly en 2012 et Faline en 2013, malheureusement c’est ton tour, mon p’tit bonhomme.

Je t'ai découvert sur un forum dédié aux chats FIV+ sur lequel je m'étais inscrite pour Faline. Tu venais de la rue, tu étais en piteux état. Des personnes avaient voulu te donner un meilleur avenir. Tu m'avais touché par ta petite bouille abîmée, ton histoire…

Oreilles en dentelle, presque plus de dents, yeux abîmés par des griffades, petite boiterie due à un doigt de ta patte avant droit cassé et mal ressoudé, zones dépoilées… tu n’étais pas un chat de concours ! Je n'en voulais alors pas un quatrième, mais voilà, j’avais craqué. J’ai été te chercher dans ta famille d'accueil, c’était le 19 septembre 2013. Tu avais au moins cinq ans, je n’en sais pas plus sur ton passé.

Tu étais un p’tit père tranquille, pas exigeant. Tu ne t’es jamais vraiment lié aux autres, mais vous vous êtes acceptés avec le temps. Tes moments câlins préférés étaient quand j’étais aux toilettes, où tu venais me rejoindre, toi seul savait pourquoi. Ton petit bidon s’était arrondi, ton poil embelli. Tu avais appris (réappris ?) à jouer, toi qui ne comprenais pas ce que je te voulais au début avec mes bouts de ficelle et mes baballes.

Je savais que tu étais fragile, et à quoi m’attendre même si j’espérais plus pour toi.... Tu as décliné ces derniers temps, gingivite et surtout insuffisance rénale… Tu étais devenu l’ombre de toi-même. La vie dans la rue, ça laisse des traces. Plusieurs passages chez le véto n’ont rien pu y faire. J'ai essayé d'adoucir au mieux tes dernières semaines. Puis j'ai pris la décision qui me semblait la plus juste, même si ça a été dur. J'ai d'ailleurs très mal géré ton départ chez le véto, je t'en demande pardon...

Je suis contente de t’avoir offert cette seconde chance dans un vrai foyer, mais même pas un an c’est bien peu. Tu vas pouvoir retrouver Faline là-haut et faire la connaissance de Holly.

Adieu mon Gavou-Gavou, mon « chat tout croche », je t’aime.

252 Flowers

left by  Sonatine
left by Sonatine

left by  susi
left by susi

left by  Cjpascal25
left by Cjpascal25

Repose en Paix au Paradis de tous les Minous et Minettes.....

left by  NOIXDECOCO
left by NOIXDECOCO

left by  JHYL
left by JHYL

left by  Titlaine
left by Titlaine

left by  joelle
left by joelle

left by  Baneb
left by Baneb

left by  joss19
left by joss19

un bouquet de caresses à Gavroche, veille sur Joss et toutes les autres étoiles

left by  superfetatoire
left by superfetatoire

left by  biscuit
left by biscuit

Des bisous ,des caresses en ce jour anniversaire

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

de la part de Mélusine et Mélisande

left by  dimie
left by dimie

left by  tonton
left by tonton

Pour toi en ce triste jour petit frère de la rue. Minette, Bébé, Lili et Marron.

left by  KEKER
left by KEKER

Affectueuses pensées en cet anniversaire !!

left by  lepapou
left by lepapou

Pour tes 4 ans au paradis des chats

left by  Chantalotte21
left by Chantalotte21

Joli Gavroche; j'ai mis dans ce bouquet mes plus tendres bisous et caresses pour enrober ton repos éternel de douceur. 🌺 🥀 🌼

left by  susi
left by susi

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  Sonatine
left by Sonatine

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  Sonatine
left by Sonatine

Je pense toujours à toi mon petit Gavou d'amour

left by  NOIXDECOCO
left by NOIXDECOCO

left by  Chantalotte21
left by Chantalotte21

Que les anges te protègent joli petit coeur.❤️❤️❤️

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  NOIXDECOCO
left by NOIXDECOCO

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

PAUL CLAUDEL , Mon âmes n'a point tolérances de la morts ! Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

ARISTOTE , Le mauvais principes n'est pas dans l'Animal , puisque c'est la raisons seule qui est le principes Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

left by  Sonatine
left by Sonatine

Je t'aime mon Gavroche, tu es dans mon coeur pour toujours

left by  elise2512
left by elise2512

Tendres et douces pensées en ce bien triste anniversaire, petit coeur

left by  NOIXDECOCO
left by NOIXDECOCO

left by  Chantalotte21
left by Chantalotte21

Tendres pensées joli petit coeur.💙🌼💙

left by  tinoue
left by tinoue

Pour GAVROCHE qui a tant souffert et a heureusement fini sa vie dans un foyer

left by  Titlaine
left by Titlaine

left by  joss19
left by joss19

un bouquet de tendresse pour Gavroche, veille sur Joss et toute les autres étoiles

left by  joelle
left by joelle

left by  superfetatoire
left by superfetatoire

left by  Baneb
left by Baneb

left by  JHYL
left by JHYL

left by  MISTRAL
left by MISTRAL

mistral de la sauvagette et ramsès II

left by  lepapou
left by lepapou

Vous n'êtes pas oubliés.

left by  biscuit
left by biscuit

Des bisous ,des caresses en ce jour anniversaire

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

de la part de Mélusine et Mélisande

left by  dimie
left by dimie

left by  tonton
left by tonton

left by  susi
left by susi

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  KEKER
left by KEKER

Affectueuses pensées en cet anniversaire !

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  pacificelectric
left by pacificelectric

left by  annie
left by annie

🍀

left by  annie
left by annie

Doux bisous à vous trois Gavroche, Falline,Holly,de la part d'Annie maman de Pamplemousse dit Settine

left by  Sonatine
left by Sonatine

left by  poupou
left by poupou

left by  NOIXDECOCO
left by NOIXDECOCO

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

left by  Chantalotte21
left by Chantalotte21

Que les anges te protègent joli petit coeur.

left by  lepapou
left by lepapou

Pour toujours dans nos coeurs

left by  Sonatine
left by Sonatine

left by  Judi
left by Judi

💜 🌺 Pour toi Gavroche, tout croche mais une frimousse à bisous 🌺 💜

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

(Louise Colet)Même absent ta présence rayonnes,je te sens toujours à mon côté tu me vois lorsque je fais l'aumône,mon âme en étant compatissante,bonne,reflète ta bontés soit en PAIX et AMOURS

left by  SOCRATE
left by SOCRATE

left by  Olena
left by Olena

left by  Sonatine
left by Sonatine

left by  SOCRATE
left by SOCRATE

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

left by  Mariechats
left by Mariechats

left by  Didijolie
left by Didijolie

Pour le plus beau des chats tout croche! Calins tout plein.

left by  JHYL
left by JHYL

left by  Jaguar
left by Jaguar

Merci de lui avoir offert un doux foyer.

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

tu es parti physiquement,mais ton AME pleins d'AMOURS es rester infiniment,invisible pour le physiques HUMAINS mais visibles pour l'AME,soit en PAIX a l'infini avec pleins d'AMOURS

left by  NOIXDECOCO
left by NOIXDECOCO

left by  sky
left by sky

pour toi petit ange en ce triste jour anniversaire, tu vis pour toujours dans le coeur de ta maman

left by  Sonatine
left by Sonatine

Gavroche, mon p'tit bonhomme, mon p'tit tout-mou, je t'aime pour toujours

left by  Baneb
left by Baneb

left by  joelle
left by joelle

left by  superfetatoire
left by superfetatoire

left by  Titlaine
left by Titlaine

left by  mynunuloul
left by mynunuloul

left by  MISTRAL
left by MISTRAL

mistral de la sauvagette et ramsès II

left by  lepapou
left by lepapou

Douces caresses à Gavroche

left by  joss19
left by joss19

un bouquet de tendresse pour Gavroche, veille sur Joss et toutes les autres étoiles

left by  susi
left by susi

left by  Chantalotte21
left by Chantalotte21

Que les anges te protègent joli petit coeur.

left by  tonton
left by tonton

left by  KEKER
left by KEKER

Affectueuses pensées en cet anniversaire ! Tu étais magnifique !!

left by  mistigri13
left by mistigri13

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

left by  GHETGHET
left by GHETGHET

left by  mumubert
left by mumubert

un bouquet de tendresse pour toi


22 messages


left by Sonatine on 23/08/2018  

Gavroche... Quatre ans déjà que tu es parti ! Mon p'tit bonhomme, je ne t'oublie pas. Je t'aimerai toujours, mon p'tit tout-mou, mon chat tout croche. Tu as été heureux à la maison, mais c'était trop court. Dans mes souvenirs, je préfère te voir comme ce petit chat au bidon qui s'était arrondi à profiter de ton nouveau confort. Certaines autres images s'imposent à mon esprit, tu avais tellement décliné.
J'ai un peu merdouillé à la fin, mais je t'ai tellement aimé ces 11 mois où tu as fait partie de ma vie. J'aurais voulu te donner tellement plus !
Malheureusement, tu as été le dernier de cette mauvaise série, commencée en 2012. Demis (qui va bientôt avoir 10 ans) et Nouka vont bien. Cléo, née environ 1 mois après ta disparition, et Moby se sont intégré chacun à leur façon. Aucun ne remplace un autre, mais l'arrivée des nouveaux permet d'atténuer la douleur.
Grosses caresses sur tes poils rêches, je t'aime mon Gavou-Gavou !

left by Sonatine on 20/03/2018  

Mon Gavroche.
Toi aussi tu n’as fait que passer, sauf dans mon cœur où tu vivras toujours. Jamais deux sans trois comme on dit.
Petite misère qui avait connu la rue, les bagarres, la faim. Tu as appris que dans la vie, on pouvait manger sans chercher, dormir sur ses deux oreilles, vivre avec des compagnons sans se battre (pas toujours facile au début), jouer (oui, tu as dû apprendre à jouer, on n’imagine pas ce qu’un chat peut perdre en vivant dehors). Ce que tu n’avais pas oublié, c’était comment accorder câlins et ronrons.
Malheureusement, toi aussi, ton passé avait commencé à te ronger insidieusement. Avec le temps, j’ai fini par réaliser que ce n’est pas la fin qui compte le plus, mais bien cette seconde chance que tu as eue avant.
Je t’aimerai toujours, mon p’tit bonhomme.

left by Sonatine on 14/08/2017  

La vie passe si vite, mon p'tit bonhomme. J'ai du mal à me dire que cela fait déjà 3 ans que tu es parti. En ce moment, c'est la folie, j'ai en garde les 5 chats de ParrainChat en plus de ta p'tite famille. 9 chats à la maison, eh oui ça en fait du monde ! Je t'aime mon Gavroche !!!

left by Sonatine on 17/01/2017  

Mon petit Gavroche, en ce début d’année nouvelle, je pense bien fort à toi. Une année de plus sans toi…
J’ai trop tendance à penser à la fin, qui a été si difficile. Pourtant je sais que tu as été heureux à la maison, mais ce fut si court !
D’ici peu, la famille va s’agrandir avec l’arrivée d’un petit Moby. Lui n’aura pas connu ce que tu as connu. Toi tu ne pourras jamais lui raconter. La vie est ainsi faite, mais ça fait du bien d’ouvrir son cœur encore une fois.
Gavroche je t'aime.

left by Sonatine on 11/08/2016  

Le mois d’août : le mois des vacances, le mois de l’été... le mois où tu es parti. Deux ans déjà mon Gavroche ! Tu étais un petit cœur sur pattes, cela les années passées dans la rue n’avaient su te l’enlever.
Demis et Nouka sont toujours là, et Cléo que tu n’as pas connue s’amuse à leur sauter dessus pour jouer. Parfois je me demande si tu aurais accepté facilement ses facéties ? Mais tu avais tellement évolué, mon petit chat des rues devenu chat de salon !
En ce moment, c’est un peu la fête à la maison, puisque j’ai en garde tes cousins ; Dino, Jade, Opale, Zlatan. Finalement, cela m’évite de trop penser, c’est sans doute aussi bien.
Je t’aime toujours autant mon p’tit bonhomme, mon Gavou-Gavou, mon chat tout croche !

left by GHETGHET on 12/06/2016  

Tant de belles choses
Même s’il me faut lâcher ta main
Penses-y quand tu t’endors
L’amour est plus fort que la mort
Sans pouvoir te dire « à demain »
Rien ne défera jamais nos liens
Même s’il me faut aller plus loin
Couper des ponts, changer de train
L’amour est plus fort que le chagrin
L’amour qui fait battre nos cœurs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses à vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
Même si je veille d’une autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu’il t’arrive
Je serai avec toi comme autrefois
Même si tu pars à la dérive
L’état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l’espace qui lie ciel et terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l’aurore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton âme
Penses-y quand tu t’endors
L’amour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache les plus beau des mystères
Françoise Hardy

left by GHETGHET on 08/06/2016  

OU ES-TU ?
« Où es-tu, petit ange, où es-tu?
On aurait bien voulu,
À force d’amour,
t’empêcher de partir,
mais le monde est trop lourd,
petit ange léger,
Et n’a pas su te retenir.
Où faut-il te chercher, maintenant ?
Sous les gouttes de rosée? Sur les ailes du vent?
Qui saura nous le dire?
» Maman, »
Là où je suis, je ne crains rien.
J’ai les yeux pleins d’étoiles blondes,
J’ai l’âme vaste comme le monde.
Là où je suis, la joie est sans mélange.
Ne me cherchez pas, je suis dans chaque chose…
sur les ailes d’un ange,
dans la rosée, dans le vent,
dans le cœur d’une rose,
Dans le cœur de mes parents.
Ne me cherchez pas, je suis partout,
Je suis avec vous, je suis chez moi. »
Albert Gui

left by Sonatine on 11/08/2015  

Mon petit Gavroche, ça va faire un an que tu es parti. Un an… Moins de temps que tu n’en as passé chez moi, chez toi... chez nous. Mais je sais que pendant ces onze mois tu as été heureux. La fin n’a pas été facile, et il me semble toujours injuste que tu n’aies pu profiter plus longtemps.
Mais tu auras eu câlins, croquettes et pâtée (et garniture de pizza que tu piquais dans mon assiette), compagnons de jeux, dodos paisibles et j’en passe… Sans oublier beaucoup d'amour, mais tu en donnais tant en retour !
Je t’aime mon p’tit Tout-mou, mon p’tit Tout-fou, mon chat tout croche. Je ne t'oublierai jamais.

left by Sonatine on 10/02/2015  

Tu vois, la petite Cléo vient d'arriver à la maison. Elle a environ 6 mois, et par chance ne connaîtra pas autant la rue que toi. 6 mois... Est-elle née quand tu es parti ? Comme un signe... Merci de veiller sur elle, mon p'tit rat...

left by Sonatine on 19/09/2014  

Mon Gavroche, c'était il y a un an que ton Parrain et moi avons été te chercher dans ta famille d'accueil. C'est aujourd'hui que je devais fêter ton anniversaire, je te l'avais promis. Les chats dont on ne connaît pas la date de naissance, il faut bien fêter leur anniversaire un autre jour. Malheureusement, tu n'es plus là pour le gâteau.
Je te souhaite quand même un joyeux anniversaire, mon Gavou-Gavou ! J'espère que tu es bien là-haut, où il n'y a plus de souffrance.
Je t'aime mon p'tit père. Je pense toujours à toi. Je sais que je n'ai pas toujours bien géré ta maladie, et le stress a parfois pris le dessus... Je t'en demande pardon. C'était si dur de te voir dans cet état. Tu ne ressemblais plus à mon petit chat, physiquement ou de caractère.
Souffle tes bougies de là-haut, toi seul sait combien il y en a sur ton gâteau d'anniversaire.

left by Sonatine on 13/09/2014  

Mon petit bonhomme, je viens de réaliser que cela fait plus d'un mois déjà que tu es parti. Comme le temps passe vite ! Je pleure encore bien souvent en pensant à toi. Mais surtout, je me rappelle des bonnes choses vécues ensemble, et les dernières images de toi quand tu étais malade s'atténuent. Ca n'était plus toi, tu étais devenu un chat "vide".
C'est tellement dur. Même si j'arrive à me convaincre à présent que tu as été heureux et que tu as profité de ces onze mois passés à la maison, je ne comprends toujours pas pourquoi tu es parti si vite. Tu avais bien assez souffert avant d'être recueilli dans la rue, ne méritais-tu pas un peu plus de temps ?

left by KEKER on 05/09/2014  

Pour le petit Gavroche et sa maman, une belle chanson, même si elle fait pleurer...
Tu as été aimé, petit Gavroche, même si le temps a été court, ta maman garde ton souvenir dans son cœur.
S´il faut mourir un jour,
Je veux que tu sois là,
Car c´est ton amour
Qui m´aidera
A m´en aller vers l´au-delà.
Alors, je partirai
Sans peur et sans regrets,
Et dans mon délire
Je revivrai toute une vie
De souvenirs.
Pour traverser le miroir,
Je ne veux que ton regard,
Pour mon voyage sans retour,
Mourir auprès de mon amour
Et m´endormir sur ton sourire.
Le temps qui nous poursuit
Ne peut nous séparer.
Même après la vie,
Nos joies passées,
Pour nos unir à l´infini.
Pour m´enfoncer dans la nuit
Et renoncer à la vie
Je veux, dans tes bras qui m´entourent,
Mourir auprès de mon amour,
Et m´endormir sur ton sourire.
Pour traverser le miroir,
Je ne veux que ton regard,
Pour mon voyage sans retour,
Mourir auprès de mon amour,
Et m´endormir sur ton sourire.
Doux repos, petit Gavroche, tu l'as bien mérité.

left by KEKER on 23/08/2014  

Quand demain commence sans moi...
Quand demain commence sans moi,
Et que je ne suis pas là pour le voir,
Le soleil va briller et ouvrir tes yeux
Tout pleins de larmes pour moi.
Je voudrais tant que tu ne pleures pas,
Comme tu l'as fait aujourd'hui,
En te souvenant comment je posais ma tête
Dans tes genoux, de façon particulière...
Je sais combien tu m'aimes,
Autant que je t'aime,
Et chaque fois que tu penses à moi,
Je sais que tu vas me manquer aussi.
Mais quand demain commence sans moi,
S'il te plaît, essaie de comprendre
Qu'un ange est venu et a dit mon nom,
Et m'a caressé la patte.
Il m'a dit que ma place était prête,
Dans le ciel au-dessus,
Et que je devais laisser en arrière
Tous ceux que j'adore.
Mais, quand j'ai tourné les talons,
Une larme a coulé de mes yeux,
De toute ma vie, je n'avais jamais pensé
Que je devrais mourir .
J'ai eu tellement de choses à vivre,
Tant de ronrons et de caresses à faire,
Il me semblait impossible
Que je te quitte...
J'ai repensé à notre vie ensemble,
Je sais que tu es triste,
Je songe à tout l'amour que nous avons partagé,
Et à tout le plaisir que nous avons eu...
Rappelles-toi comment je poussais ta main,
Et te piquais avec mon nez...
La balle volante que je poursuivais joyeusement...
Si je pouvais revivre hier,
Même pour un peu de temps,
Je remuerais la queue et je t'embrasserais,
Juste pour te revoir sourire.
Mais alors j'ai pleinement réalisé
Que cela ne pourrait jamais être,
Que le néant et les souvenirs
Prendront ma place.
Et quand je songe aux friandises et aux jouets,
Il me manque de venir demain,
Mon cœur félin se remplit de tristesse.
Mais alors j'ai franchi la porte du Ciel,
Alors que je me sentais si bien à la maison ;
Dieu m'a regardé et m'a souri,
De son magnifique trône d'or.
Il m'a dit « Ceci est l'éternité,
Et maintenant, bienvenue parmi nous,
Aujourd'hui, ta vie sur terre est terminée,
Mais ici, elle recommence.
Je ne promets aucun demain,
Mais un aujourd'hui qui durera toujours ;
Car vois-tu, chaque jour est le même jour,
Il n'y a pas la nostalgie du passé.
Maintenant, tu as été si fidèle,
Si confiant, loyal et sincère ;
Bien qu'à certains moments tu as fait des choses
Que tu savais qu'il ne fallait pas faire.
Mais les bons chats sont pardonnés,
Et maintenant, enfin, tu es libre ;
Ainsi, ne t'assoirais-tu pas à mes côtés,
Et attendre ici même avec moi? "
Donc, quand demain va venir sans moi,
Ne crois pas que nous sommes éloignés.
Chaque fois que tu penses à moi,
Je suis juste là, dans ton cœur.

left by Popy on 22/08/2014  

Comme un fantôme qui se promène
Et l'âme alourdie de ses chaînes
Réussir sa vie
Quand d'autres l'ont meurtrie, et
Réussir sa vie, même si...
Comprendre ne guérit... pas
Et ce fantôme se promène
Là, sous l'apparence gît le blème
Murmure des flots...
L'onde à demi-mot
Me...
Murmure que l'on doit parfois
Retrouver une trace... de soi
Redonne-moi,
Redonne-moi l'autre bout de moi
Débris de rêves, le verre se fêle
Redonne-moi la mémoire de ma...
Peut être sève ? Peut être fièvre ?
Redonne-moi pour une autre fois
Le goût de vivre, un équilibre
Redonne-moi l'amour et le choix
Tout ce qui fait qu'on est roi
Comme un fantôme qui se démène
Dans l'aube abîmée sans épiderme
Et nul n'a compris
Qu'on l'étreint à demi et...
Et nul n'a surpris son cri :
Recommencer sa vie,
Aussi...
Mylene Farmer Redonne Moi

left by SANDYJOJO on 18/08/2014  

Sois heureux petit Gavroche au pays des nuages ! Tu es parti choyé et aimé, veille sur ta maman !

left by elise2512 on 16/08/2014  

Goutte de lumière
*****************
SI vous saviez ce qu'il y a
Dans l'oeil sans fond d'un petit chat,
Qu'il soit jaune, vert ou lilas
Vrai, vous n'en reviendrez pas !
On y voit des oiseaux de lune,
Des palais de laine et de lait,
Le sphinx émergeant de ses lunes,
Et des ballets ultraviolets.
Sur des bassins d'une eau sans rides,
S'épanouit la fleur de lotus
Tandis qu'une main translucide
Peint des soleils sur papyrus.
Tour l'univers est reflété
Dans cette goutte de lumière
Qui ouvre sur l'éternité
Ainsi qu'un hublot sur la mer.
*****
Marc Alyn (Nous les chats)

left by KEKER on 16/08/2014  


"Ne pleure pas...
Je suis toujours là.
Je suis le vent qui se lève.
Je suis la neige qui scintille.
Je suis le soleil qui mûrit le grain.
Je suis la pluie d'automne.
Lorsque tu t'éveilles dans le silence du matin,
Je suis le tourbillon vif et réjouissant des oiseaux qui virevoltent dans le ciel.
Je suis les étoiles qui brillent dans la nuit.
Ne pleure pas.
Je suis toujours là.
Je veille sur toi."

left by elise2512 on 15/08/2014  

"La légende du pont de l’arc en ciel"
"Il y a là-bas un pont qui connecte le ciel et la terre, on l'appelle le Pont de l'Arc-en-ciel"
Dans cette partie du Paradis existe un endroit nommé Pont de l'Arc-en-ciel.
Lorsque meurt un animal de compagnie, il se rend dans ce pays qui connecte le Ciel avec la Terre.
On y retrouve là-bas, prairies ondoyantes, paisibles collines et vallées luxuriantes et tous les amis à quatre pattes qui y sont réunis peuvent y courir et s'amuser ensemble.
Ils peuvent enfin y creuser tous les trous qu'ils désirent, courir dans de jolies plates-bandes, se rouler dans de généreux marais, bref toutes les interdictions terrestres n'y font plus loi.
Dans cette contrée lointaine abonde eau, nourriture et soleil, et tous nos amis y sont confortables et bien au chaud, à moins que l'on ne décide d'aller courir un peu dans les hautes montagnes coiffées de neiges éternelles.
Ceux qui étaient malades ou trop vieux ont recouvré ici santé et vigueur; ceux qui étaient blessés ou infirmes sont devenus sains et forts, ceux qui étaient abandonnés, négligés ou maltraités ont enfin trouvé chaleur et réconfort.
Les animaux sont heureux et en paix, mais pour un grand nombre d'entre eux, il manque quelque chose de précieux à leur cœur.
Ils ont perdu quelqu'un de très spécial qu'ils aimeraient tellement avoir de nouveau à leurs côtés.
Des jours de bonheur se coulent donc doucement dans d'interminables jeux et courses folles à l'intérieur de cette grande meute pacifique.
Mais un jour, arrivera le temps ou l'un d'eux s'arrêtera soudainement, tous ses sens se tiendront aux aguets.
Ses yeux perçants miroiteront de mille feux, ses oreilles attentives se dresseront tels des miradors, son corps frénétique palpitera de toutes parts.
L'élu commencera à courir hors du groupe, volant au-dessus des verts pâturages, traversant les larges rivières, ses pattes le portant de plus en plus vite, de plus en plus haut.
Ça y est, vous le voyez courir vers vous dans ce point de lumière au bout du tunnel... en toute fidélité votre animal vous a repéré entre tous et il est venu à cette ultime rencontre.
Vous souriez !
Enfin, vous vous retrouvez ensemble, ses joyeux bisous d'antan pleuvant de partout sur votre visage, vos mains pouvant à nouveau caresser son cou, son flanc, sa tête, vous pouvez enfin plonger votre regard dans les yeux confiants et aimants de votre animal chéri.
Plus rien ne pourra dorénavant vous séparer, vous serez à jamais réunis.
Ainsi vous traverserez ensemble le Pont de l'Arc-en-ciel..."

left by Popy on 14/08/2014  

Il est des heures où
Les ombres se dissipent
La douleur se fige
Il est des heures où
Quand l'être s'invincible
La lèpre s'incline
Mais si j'avais pu voir qu'un jour
Je serai qui tu hantes
Qu'il me faudrait là ton souffle
Pour vaincre l'incertitude
Ecrouer ma solitude
Il est des heures où
Les notes se détachent
Les larmes s'effacent
Il est des heures où
Quand la lune est si pâle
L'être se monacale
Mais je erre comme une lumière
Que le vent a éteinte
Mes nuits n'ont plus de paupières
Pour soulager une à une
Mes peurs de n'être plus qu'une
Je n'ai pas le temps de vivre
Quand s'enfuit mon équilibre
Je n'ai pas le temps de vivre
Aime-moi entre en moi
Dis-moi les mots qui rendent ivres
Dis-moi que la nuit se déguise
Tu vois je suis comme la mer
Qui se retire de n'avoir pas
Su trouver tes pas
Il est des heures où
Mes pensées sont si faibles
Un marbre sans veines
Il est des heures où
L'on est plus de ce monde
L'ombre de son ombre
Dis de quelle clef ai-je besoin
Pour rencontrer ton astre
Il me faudrait là ta main
Pour étreindre une à une
Mes peurs de n'être plus qu'une...
Mylene farmer

left by sky on 14/08/2014  

Toi qui a fini ta vie entouré d'amour,veille bien sur celle qui t'a permis de connaitre le bonheur d'un foyer aimant.Tendres caresses à toi mon beau. Sois heureux là haut entouré de tous tes nouveaux amis chats.

left by KEKER on 14/08/2014  

Pour toi ma petite maman
Maman j'accrocherai aux nuages des notes de musique,
Pour que tu ne sois plus jamais triste !
Maman tu regarderas le ciel tous les soirs tu y verras mon minois,
Que tu garderas dans ton coeur juste pour toi !
Maman je ne veux plus que tu pleures,
Toi ma petite maman, ma petite fleur !
Maman je veux voir de la haut du bonheur dans tes yeux,
Je veux qu'ils brillent de mille feux juste pour nous deux !
Maman c'est vrai que je ne suis plus là,
Mais crois moi ma petite maman je ne suis pas loin de toi !
Je suis juste ailleurs dans ce paradis blanc,
Ou comme tu le dis si bien maman !
Mon âme danse éternellement,
Jusqu'a la fin des temps !

left by elise2512 on 14/08/2014  

CHAT, TU ES MON AMI… (Gilbert Dumas)
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôle, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon épaule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.


The photo album contains 8 pictures



Post a message or leave a flower

Login

To post a message or a flower, you must be a registered member

You are not logged in

Your username        Your password       
Post a message
or leave a flower

Join a short message with the flower :


VALIDATE