Mélusine

 
recherchez toutes les informations sur Mélusine
sur le site cimetierepourchat.com  
sur le web  
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page
  La page de Mélusine a été vue 95 481 fois.

En hommage à Mélusine

Race :BRITISH-SHORTHAIR   BRITISH-SHORTHAIR sur google
Il est né le :03/05/1996
Il nous a quitté le :22/12/2010
 



En hommage à Mélusine

Merci de m'avoir tenu compagnie plus de 14 ans......




5 bougies

 
Déposé par Marinamine 15/02/2019 21:21Déposé par TaNounou 15/02/2019 19:44Déposé par Marinamine 15/02/2019 08:21Déposé par Marinamine 15/02/2019 08:21Déposé par annie 15/02/2019 08:02
 
 



8703 Fleurs

 
Déposé par TaNounou
Déposé par TaNounou
tu as un petit message à partager avec ta soeur Mélisande !
Déposé par Marinamine
Déposé par Marinamine
Bonjour petits cœurs ❤️🌹❤️🌹
Déposé par annie
Déposé par annie
🌷🌷🌷
Déposé par Steph70
Déposé par Steph70
grosse caresse pour toi
Déposé par TaNounou
Déposé par TaNounou
Bonne saint Valentin Chère Mélusine !
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Pour la Saint-Valentin!
Déposé par annie
Déposé par annie
💛
Déposé par claudinette
Déposé par claudinette
Déposé par TaNounou
Déposé par TaNounou
Avec le printemps des oiseaux Minouchette.
Déposé par Lcj65
Déposé par Lcj65
🧡
Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET
HENRI BOUCHER L'âme d'un Amis ne doit pas êtres un doubles, mais un compléments de la nôtres Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
Déposé par TaNounou
Déposé par TaNounou
Une pensée ensoleillée Minouchette.
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par grisette
Déposé par grisette
Déposé par TaNounou
Déposé par TaNounou
Avec de gros bisous dans les fleurs Minouchette !
Déposé par claudinette
Déposé par claudinette
Déposé par tigresse
Déposé par tigresse
Déposé par babounne
Déposé par babounne
Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET
KHALIL GIBRAN , L'Âmes est la filles de l'Amours et de la Beautés Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
Déposé par gribouille
Déposé par gribouille

160 messages


Déposé par biscuit le 07/02/2019  
Si arrive le moment ou je deviens faible et frêle
Et que la douleur m'empêche de dormir
Alors fait de suite ce qui doit être fait
La dernière bataille ne peut être gagnée.
Tu seras triste, je comprends
Mais ne laisse pas le chagrin t'arrêter
Pour ce jour, plus que tous les autres
Ton amour et ton amitié doivent supporter l'épreuve.
Nous avons tellement de belles années
Tu ne voudrais pas me voir souffrir davantage.
Quand le temps viendra, s'il te plait laisse moi partir.
Emmène moi ou quelqu'un prendra soin de moi
Et reste avec moi jusqu'à la fin.
Tiens moi très fort et parle moi
Jusqu'à ce que mes yeux ne voient plus.
je sais qu'avec le temps tu sera d'accord
Que c'est une bonté que tu m'as fait.
Bien que ma queue est bougée pour la dernière fois
Tu m'as sauvé de la misère et de la souffrance
N'aie pas de peine
Que se soit toi qui ait dû prendre cette décision
Nous étions très proches pendant toutes ces années
Ne te laisse surtout pas envahir par le chagrin

Déposé par biscuit le 22/01/2019  

Je t'aime mon chat
Tu m'as donné tant de bonheur
Sans rien
vouloir en
retour
Mais voila qu'est venue l'heure
Où tu me quitte un jour
Tu
m'as
offert les plus beaux moments de ma vie
Et maintenant te voila parti pour le paradis
/> /> Dans mon cœur, tous nos bons souvenirs resteront
Ne l'oublie jamais, je t'aime mon
/> chat ,

Déposé par biscuit le 12/01/2019  
J'ai rever que j'essayé d'aller tout là-haut
D'aller là où tout semble si beau
J'ai rêvé de déployer mes ailes
J'ai laissé une rose s'envoler
Je l'ai suivie, sans jamais abandonner
En espérant qu'elle allait me montrer
Un monde meilleur
Fait de bonheur
Le tiens ma boule de tendresse
Et ou l'amour dure à jamais.
Puis tout doucement un ange s'est posé
A mes côtés, il a commencé à me parler
Il m'a rapidement et clairement expliqué
Que ce monde dont je n'arrête pas de rêver
Existe déjà au fond de mon cœur
Qu'il est là juste derriére les nuages
Que notre amour existeras toujours, il est sous nos yeux
Et quand le jour viendras,se seras comme autrefois ,pour l'éternité.
Les pieds collés au sol je regarde le ciel
Je pense à ce petit anges qui nous surveillent
Qui pleurent quand on pleure, qui est heureux quand il nous voit heureux
Le sourire aux lèvres je pose ces mots en sa mémoire.,

Déposé par biscuit le 05/01/2019  
Au paradis des chats te voilà jeune et fier,
Oubliant ton grand âge et tes plaintes d’hier…
Tu m’as accompagnée un morceau de ma vie,
Mais je t’ai dit adieu, en cette triste journée
Je ne t’entendrai plus miauler en ma maison,
Mais en mon cœur tu es, et pour tant de saisons.
Mon beau chat mystérieux, referme tes beaux yeux
Sur tout ce qui fut ton bonheur, ton univers.
Merci pour tes caresses et tes pattes de velours,
Toutes ces années où tu m’offris tout ton amour.
J’aimais ta fourrure, ta présence apaisante,
Et il me manque ce soir ta douceur bienfaisante.
Repose en ma mémoire, je ne t’oublierai pas…
Je devine dans mon verre le feu de tes prunelles…
Puisse quelque ange félin t’offrir un bout de ciel,
Moi je te donne mes larmes sur l’empreinte de tes pas

Déposé par biscuit le 30/12/2018  
Quand arrive le Nouvel An
Il faut avoir le cœur espérant
Quand arrive le Jour de
l'An
Il faut cultiver l'espoir en tout temps
L'avenir appartient à ceux qui espèrent
La vie est un chemin fait de mystères
Chaque jour est une page à remplir de lumière
Chaque journée est une occasion de se réinventer
Tel est l'enseignement de ce poème
de bonne année
Soyez heureux et pleins de bonne volonté
Croyez-en vous, en votre
destinée
Votre bonheur se trouve entre vos mains
A vous d'y croire et d'avancer sur
votre chemin
Chemin de paix, de bonne santé et d'amour serein
Marcher vers soi et
respecter autrui
Telle est la recette d'une année réussie
Meilleurs vœux de bonheur
à toi qui me lit
Que cette année nouvelle soit des plus jolies
Amitié sincère ,

Déposé par biscuit le 28/12/2018  

Si tu prends la peine d'écouter dans le courant d'air de la maison, tu peux entendre ma voix qui te dit : « Ne sois pas triste, ne pleure plus mon départ, où je me trouve maintenant, je suis bien ».
Entourée de l'amour de ceux qui m'ont précédée, je ne souffre plus, mon corps me laisse enfin le repos tant demandé, fini le tourment Je me repose sans douleur, sans contrainte
Je te quitte, mais je reste dans ta mémoire, pense à moi souvent, mais ne soit pas attristée par mon absence, je serai partout avec toi, dans les moments de peine, comme dans les moments de joie.
Dans les villes, dans les forêts et dans les plaines, chaque fois que le vent des contraintes de la vie te couvrira, tends les bras vers le ciel, je t' envelopperai de mes ailes pour te réchauffer de mon amour et chasser tous tes tracas.,

Déposé par biscuit le 24/12/2018  
La nuit avant Noël
C'était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
A l'heure où
tout est calme, même les souris.
On avait pendu nos bas devant la cheminée,
/> Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.
Blottis bien au chaud dans
leurs petits lits,
Les enfants sages s'étaient déjà endormis.
Maman et moi,
dans nos chemises de nuit,
Venions à peine de souffler la bougie,
Quand au
dehors, un bruit de clochettes,
Me fit sortir d'un coup de sous ma couette.
/> Filant comme une flèche vers la fenêtre,
Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.
Au dessus de la neige, la lune étincelante,
Illuminait la nuit comme si c'était le
jour.
Je n'en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
Un traîneau et huit
rennes pas plus gros que le poing,
Dirigés par un petit personnage enjoué :
/> C'était le Père Noël je le savais.
Ses coursiers volaient comme s'ils avaient des
ailes.
Et lui chantait, afin de les encourager :
" Allez Tornade !, Allez Danseur !
Allez , Furie et Fringuant !
En avant Comète et Cupidon ! Allez Éclair et Tonnerre !
/> Tout droit vers ce porche, tout droit vers ce mur !
Au galop au galop mes amis ! au
triple galop ! "
Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
Qui
montent vers le ciel pour franchir les obstacles ,
Les coursiers s'envolèrent, jusqu'au
dessus de ma tête,
Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.
Peu
après j'entendis résonner sur le toit
Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.
Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
Juste quand le Père Noël sortait de
la cheminée.
Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
Étaient un peu
salis par la cendre et la suie
Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
Lui
donnait l'air d'un bien curieux marchand.
Il avait des joues roses, des fossettes
charmantes,
Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,
Une petite bouche qui
souriait tout le temps,
Et une très grande barbe d'un blanc vraiment immaculé.
/> De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
Montaient en tourbillons des volutes de
fumée.
Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
Sautait quand il riait,
comme un petit ballon.
Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
Que
je me mis malgré moi à rire derrière ma main.
Mais d'un clin d'oeil et d'un signe de
la tête,
Il me fit comprendre que je ne risquais rien.
Puis sans dire un mot,
car il était pressé,
Se hâta de remplir les bas, jusqu'au dernier,
Et me salua d'un
doigt posé sur l'aile du nez,
Avant de disparaître dans la cheminée.
Je
l'entendis ensuite siffler son bel équipage.
Ensemble ils s'envolèrent comme une plume au
vent.
Avant de disparaître le Père Noël cria :
" Joyeux Noël à tous et à tous
une bonne nuit "
Clément Clarke Moore
Version française "I was the night
before Christmas"

Déposé par biscuit le 23/12/2018  
Si doux, si tout,
Et tes grands yeux
Si fou, si chou,
Félin précieux
Mon p’tit filou
Au poil soyeux
Mon beau matou
Mon malicieux
Fragile matou
Mon doux complice
Contre ma joue
Ton pelage lisse
Et tes miaous
De réconfort
Ton regard doux
Me manque encore…

Déposé par annie le 22/12/2018  
💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜 💜

Déposé par biscuit le 22/12/2018  

Je t'aime mon chat
Tu m'as donné tant de bonheur
Sans rien
vouloir en
retour
Mais voila qu'est venue l'heure
Où tu me quitte un jour
Tu
m'as
offert les plus beaux moments de ma vie
Et maintenant te voila parti pour le paradis
/> /> Dans mon cœur, tous nos bons souvenirs resteront
Ne l'oublie jamais, je t'aime mon
/> chat ,

Déposé par GHETGHET le 14/12/2018  
ELISABETH AMALIE EUGENIE VON WITTELSBACH dite SISSI , Si vous avez de la peines , si la vies est méchantes avec vous , réfugiez-vous au cœurs de la forêts , elle ne vous décevra jamais. Chaque plantes , chaque fleurs , chaque arbres , chaque animales sont la preuves vivantes de la toutes puissances de Dieu et la forêts vous redonnera courages , Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par biscuit le 05/12/2018  
La richesse de nos cœurs…
c’est le regard sur notre amitié pour toi
et ta fidélité que tu nous à offert….
merci pour cette belle aventure, qui durera pour l’éternité

Déposé par biscuit le 23/11/2018  
Lettre venue d'ailleurs...
Tu as souhaité m'écrire, laissant le soin aux nuages,
le soin de me transmettre ton message.
Cette seule intention m'autorise à te répondre
afin de te dire qu'en partant, j'ai bien emporté
toute la richesse et l'amour de notre vécu,
et, si du poids de mon corps je me suis allégé,
je n'en reste pas moins, dans l'ombre, à tes côtés.
Dés lors, si tu es à la recherche de notre hier,
laisse voguer en toi les pensées et les rêves,
car, dans ces voyages, nous nous retrouverons
pour vivre ensemble cette intime complicité,
et donner ainsi toute sa force à son éternité.
Que la caresse du vent, un rayon de soleil,
une étoile filante ou une goutte de pluie
soient les anges porteurs de cet écrit
pour en traduire auprès de toi le sentiment,
afin que, laissant de côté regrets comme oublis,
tu vives intensément chaque moment de la vie.
(Michel Thivent)

Déposé par biscuit le 18/11/2018  
T'oublier, Toi ? Jamais
Ça m'as pris une minute pour te remarquer
Une heure pour t'apprécier
Un jour pour t'aimer...
Et j'aurais besoin de toute une vie
pour T'oublier !!
Pensée

Déposé par biscuit le 01/11/2018  
"Les reliques du cœur ont aussi leur poussière"
Alfred de Musset
Voici venu le temps où les feuilles jaunies
Jonchent le sol boueux de leurs débris épars --
Dans le ciel alourdi de brumes infinies
Les lugubres corbeaux chantent de toutes parts.
C'est le temps où chacun rend un culte pieux
A ceux qu'il a connus quand ils étaient sur terre,
Où l'âme cherche une âme et scrute en vain les cieux...
Le temps qui voit fleurir le morne cimetière.
O Vivants d'autrefois, qui n'êtes que des ombres
En un monde inconnu jaloux de son secret,
Savez-vous que mon cœur empli de pensers sombres,
Garde de votre mort un éternel regret ?
O Morts, par qui nos jours s'écoulèrent si doux,
Nous vous gardons encor le meilleur de nous-même
Puisqu'aux heures de deuil qu'obscurcit un ciel blême
Nos souvenirs vous font vivants auprès de nous !...
,

Déposé par SESHAT39 le 09/09/2018  
Lavons nos coeurs de nos larmes...
*
Il faut laver ce que tu dis ...
*
Il faut laver
Ce que tu dis
*
les galets blancs
Les planètes
*
Il faudrait laver
Le ciel et la pluie
*
Pour que l'amour
rutile sous l'averse
*
Il faut laver ton regard
Laver le jour à grande eau
*
Laver ton coeur
De tes larmes
*
Si tu veux lire enfin
Le monde en clair
dans la fenêtre.
*
Hélène Cadou ("La mémoire de l'eau" - éditions Rougerie, 1993)

Déposé par biscuit le 08/09/2018  

Au lever du Soleil
Au lever du soleil
Et à son coucher,
Nous pensons à eux
Dans le souffle du vent
Et le froid de l’hiver,
Nous pensons à eux
A l’ouverture des bourgeons
Et dans la chaleur de l’été,
Nous pensons à eux
Dans le bruissement des feuilles
Et la beauté de l’automne,
Nous pensons à eux
Au début de l’année
Et à sa fin,
Nous pensons à eux
Quand nous sommes las
Et avons besoin de force,
Nous pensons à eux
Quand nous sommes perdus
Et malheureux dans notre cœur,
Nous pensons à eux
Quand nous vivons une joie
Que nous aimerions tant partager,
Nous pensons à eux
Tant que nous vivons
Ils vivront aussi
Car quand nous pensons à eux,
Ils sont une partie de nous.
Tiré de “Tore des Gebets”.

Déposé par biscuit le 24/08/2018  

Ouvre grand ta fenêtre ,toi qui ma donner tant d'amour.
Ouvre grand
Chut !
Écoute le vent
Qui te porte un poème
Des milliers de "je t'aime"
Chut !
Écoute le vent
Comme un jour de printemps
Il t'apporte un baiser
Celui de ta boule de tendresse.,

Déposé par biscuit le 13/08/2018  
les jours passent mais ça traînent,
depuis ton départ le temps semble s'arrêter.
là on vit dans la douleur et dans la peine
tu nous manques trop .
tu as laissé un immense vide
que personne ne pourra jamais combler
on t'aime encore et encore
on t'aimera encore plus fort
tu as été notre grand bonheur
mais on t'a pris sans avis
tu seras à jamais dans nos coeurs
tu es bien dans ton paradis
dors bien là où tu es mon chat
nous penserons à toi toujours
petit ange , tu nous manques

Déposé par biscuit le 04/07/2018  
Peu d'étoiles scintillent dans le ciel,
Parmi elles, mon diamant éternel,
Je ne comprends toujours pas pourquoi,
La vie t'a enlevé à moi !
J'aimerais revenir en arrière
Pour te serrer encore contre moi, et tout refaire,
Tout faire pour que tu restes ici bas !
Que je ne te laisse plus souffrir une seule fois !
La mort est un rêve où j'espère te retrouver.
Mais je suis mort dans mes rêves à tant t'aimer,
Le souvenir de ta mort, de cette cruauté,
Quand la vie, sur toi, c'est acharnée !
Ton étoile brillera dans le ciel,
Mon si beau diamant, mon ange sans ailes,
Tu voles entre mes pensées,
Mon cœur ne cesse de t'aimer...
Mais il manque à ma vie une partie de moi
Tu dois bien te douter que c'est toi !
Je ne t'oubli pas !
Tu resteras à jamais près de moi !
Je meurs dans mes rêves où la vie t'a arraché d'ici
Je te retrouve dans mes pensées, il n'y a plus qu'en moi que tu vis !
La mort est ce rêve où je te retrouverai,
Parce qu'un jour, de ta vie, je me suis séparé !
Les jours passent, mais le souvenir reste,
Le souvenir d'un jour que je déteste,
Celui où ma main t'a caresser une dernière fois,
Où la vie m'a dit de faire sans toi...
De devoir marcher sans ta lumière,
Elle est aujourd'hui du passé, d'hier...
J'aimerais me serrer contre toi-même quelques secondes,
Que ce soit, ou non, dans ce monde !
La mort a dépassé les rêves, tu t'en es allé.
Mes rêves, eux, sont morts, de ne plus pouvoir te serrer.
La mort est ce rêve où je te retrouverai
Mais attend moi encore un peu, je ne devrais pas encore arriver...
Je te donne rendez vous,
Dans l'un de mes rêves, rien que nous...
Et si tu m'entends, d'entre les cieux,
Envoi un peu de pluie, pour les larmes sur mes yeux.


L'Album photo contient 73 photos



Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

























Poster un message ou bien Déposer une fleur