Elfenn

 
recherchez toutes les informations sur Elfenn
sur le site cimetierepourchat.com  
sur le web  
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page
  La page de Elfenn a été vue 2 462 fois.

En hommage à Elfenn

EUROPEEN
Il est né le :18/05/2011
Il nous a quittés le :22/08/2018
 



En hommage à Elfenn




Elfenn, mon petit rayon de soleil !







112 Fleurs

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon
Déposé par annie
Déposé par annie
🐣🐥💛🐥🐣
Déposé par melodie35
Déposé par melodie35
Pour mon Eflenn, douces pensées
Déposé par amaranthe
Déposé par amaranthe
Merci pour mon Tigrou
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par annie
Déposé par annie
PensĂ©e pour toi Elfenn 🌻🌻
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par Kimon
Déposé par Kimon
Déposé par annie
Déposé par annie
Caresses Elfenn 💜
Déposé par melodie35
Déposé par melodie35
douces caresses
Déposé par annie
Déposé par annie
💙
Déposé par Kimon
Déposé par Kimon
Déposé par annie
Déposé par annie
💜
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par annie
Déposé par annie
💛
Déposé par catmother
Déposé par catmother
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par annie
Déposé par annie
❤️ Doux bisous Elfenn
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

16 messages


Déposé par biscuit le 01/12/2018  


Ouvre grand ta fenĂŞtre ,toi qui ma donner tant d'amour.
Ouvre grand
Chut !
Écoute le vent
Qui te porte un poème
Des milliers de "je t'aime"
Chut !
Écoute le vent
Comme un jour de printemps
Il t'apporte un baiser
Celui de ta boule de tendresse.,


Déposé par biscuit le 16/09/2018  

Quand tes yeux peu Ă  peu changeront de couleur
Emporte avec toi ton jardin retrouvé
Et mes caresses folles
Et mon amour qui ne t'a pas sauvé.,


Déposé par biscuit le 14/09/2018  


Il est des événements dont nous ne guérissons pas.
On les porte en soi pour toujours et on en souffre Ă  jamais.
On croit que le temps passe, qu'il lisse l'effroi.
On croît qu'on a sublimé l'épreuve, qu'on l'a dépassée, oubliée.
Pourtant, le mal est fait, et, au plus profond de soi, la douleur est intacte.
Le cœur, déséquilibré, ne bat plus pareil.
Une fenêtre est béante, le vent s"y engouffre, la vie s'y dérobe.
On est glacé.
On est perdu.
Une part de soi s'est enfuie.
On est fragilisé à jamais, en manque pour toujours.
En soi, désormais, quelque chose n'attend plus que la fin.
Il faut peut-ĂŞtre plonger profond pour trouver la source de sa vie.
En laissant mon chat s'envoler,
J'ai trouvé une pierre précieuse,
Une petite flamme qui s'apparente au cristal de l'âme…»


Déposé par biscuit le 13/09/2018  


Les Ă©toiles continuent de briller
Comme si rien n’était arrivé
Et moi je continue de t’aimer
Même si tu n’es plus à mes côtés.
Ton absence est difficile Ă  combler
Derrière toi, c’est un grand vide que tu as laissé
Et même si mon cœur est blessé
Tel une vague se brisant sur un rocher
Des souvenirs de toi, je pourrai toujours garder
Au plus profond de moi, pour l’éternité.
Ils seront en moi comme sur un arbre gravés
Que rien ni personne ne puisse les effacer
Ils resteront précieux, enfouis et cachés
Comme la prunelle de mes yeux attristés.
C’est sans toi que ma vie doit continuer
J’espère voir avec le temps ma tristesse atténuée
Même si cette blessure ne sera à jamais refermée
Elle veillera en moi pour me rapeller à quel point je t’ai aimé.


Déposé par biscuit le 11/09/2018  


"Même s' il me faut lâcher ta main
Sans pouvoir te dire "Ă  demain"
Rien ne défera jamais nos liens
MĂŞme s'il me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train
L'amour est plus fort que le chagrin
L'amour qui fait battre nos coeurs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses Ă  vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
MĂŞme si je veille d'une autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu'il t'arrive
Je serai avec toi comme autrefois
Même si tu pars à la dérive
L'état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l'espace qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l'aurore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton âme
Penses-y quand tu t'endors
L'amour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystères
Penses-y quand tu t'endors.
L'amour est plus fort que la mort."
)
❣ ️ ❣ ️ ❣ ️ Françoise Hardy(tant de jolies choses),


Déposé par biscuit le 10/09/2018  


CHAT, MON AMI…
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet Ĺ“il est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton ĂŞtre me frĂ´le, Ă©lectrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon Ă©paule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.
Gilbert Dumas


Déposé par biscuit le 09/09/2018  

Ă€ MON PETIT ANGE
Le temps,les jours passent,
mais la peine jamais ne s’efface,
Pourquoi c’est toi qui es parti ?
Tu aimais tant la vie.
Mon petit ange tu resteras Ă  jamais
dans mon coeur gravé.
Tu m’as donné tant d’amour et de joie, Que ma vie n’est plus la vie sans toi,
Une partie de moi est partie avec toi.
Tu me manques tant, je t’aimerais toujours.
Doux câlins mon ange.


Déposé par biscuit le 08/09/2018  


Au lever du Soleil
Au lever du soleil
Et Ă  son coucher,
Nous pensons Ă  eux
Dans le souffle du vent
Et le froid de l’hiver,
Nous pensons Ă  eux
A l’ouverture des bourgeons
Et dans la chaleur de l’été,
Nous pensons Ă  eux
Dans le bruissement des feuilles
Et la beauté de l’automne,
Nous pensons Ă  eux
Au début de l’année
Et Ă  sa fin,
Nous pensons Ă  eux
Quand nous sommes las
Et avons besoin de force,
Nous pensons Ă  eux
Quand nous sommes perdus
Et malheureux dans notre cœur,
Nous pensons Ă  eux
Quand nous vivons une joie
Que nous aimerions tant partager,
Nous pensons Ă  eux
Tant que nous vivons
Ils vivront aussi
Car quand nous pensons Ă  eux,
Ils sont une partie de nous.
Tiré de “Tore des Gebets”.


Déposé par biscuit le 07/09/2018  

**** Le chemin des Anges ****
Les petits anges danse autour d'un ĂŞtre s'endormant
douceur immense pour le départ d'un compagnon.
puis le vent s’arrête un instant
le temps peint aux couleurs des saisons
des bleus lisses roses et blancs ce répand
Lentement visages tendres et humide
des mains tremblantes te glisse dans ton jardin du paradis
Se sourient de larme sans chuchotant…
sans le moindre tourment
ont prend sur nous ce long moment de ce départ
nos pensées folles s'envolent dans nos yeux brillants et rougies..
elles s'unissent aux lucioles pour vivre un dernier instant
pour qu’à jamais restent en suspens
nous avons si souvent souhaités que ce jour n’excitait pas
pour ne pas hériter de cette flamme qui s'éteint
en gardant le sentiment que nous vivront Ă©ternellement
et simplement qu'ils fassent que les nuit soit claire
comme aux feux de la Saint-Jean
que nos yeux soient grands ouverts
Pour fêter ce triste enterrement… celle du relâchement
nous qui t’aimons puissamment
N'adressons aucune prière mais des milliers de pensées
Où que tu aille nous te retrouverons... nos cœurs veillent
si le corps n’est plus… l’âme reste et Vie hors du temps...
alors les anges nous réuniront à nouveaux


Déposé par biscuit le 06/09/2018  


OU ES TU ?
Depuis ton départ je te cherche.
Mon regard fouille l’horizon, il interroge le ciel, déplace les nuages à ta recherche.
Mes pensées s’envolent, fendant l’éther à ta recherche.
Un cri muet sort de ma gorge : ou es tu ?
Ou est ce pont de l’arc en ciel !
OĂą es ce paradis des animaux et des hommes ?
Je te cherche
Mon esprit s’évade, tous les sens en alerte. Il essaie de repérer la trace de ton moi divin.
J’interroge les anges et les créatures célestes, en expliquant ce manque qui me déchire le cœur.
Je ne te trouve pas.
Une chose est sûre par contre, je te trouverais au moment propice où je quitterais mon enveloppe charnelle.
Tu seras là pour m’accueillir comme tu le faisais chaque soir.
Je serais enfin rentré à la maison et nous reprendrons le cours de notre vraie vie.
Attends-moi ! Je ne serais pas long Ă  venir.
,


Déposé par biscuit le 05/09/2018  

Quand tes yeux peu Ă  peu changeront de couleur
Emporte avec toi ton jardin retrouvé
Et mes caresses folles
Et mon amour qui ne t'a pas sauvé.,


Déposé par biscuit le 04/09/2018  

Compagnons de vie
Compagnons d'ennui
Fidèles toujours
Remplis d'amour
Tout en douceur et caresse
Pour leur maître ou maîtresse
Créatures de Dieu
Vous faites briller nos yeux
Par la chaleur de vos calins
Et de vos bisous sans fin
Toujours là présents
Quand mal on se sent
A nous donner tout votre amour
Sans rien attendre en retour
Quel que soit notre apparence
Même en cas de déchéance
Votre grande fidélité demeure
Semblable Ă  celle du Seigneur
Au coeur vous regardez
Non à la beauté
Qu'on vous apporte un peu d'amour
Un peu de tendresse tous les jours
Quelques nourriture et friandises
Et vous ĂŞtes pleins de surprises
Dans vos attitudes Ă©tonnants
Et tellement intelligents
A tous nos petits compagnons
Qui sont tellement mignons,


Déposé par biscuit le 31/08/2018  

On ne les appelle pas nos compagnons
Pour une quelconque raison
Mais bien parce qu’ils nous accompagnent
Et nous aident Ă  surmonter des montagnes
Ils s’abandonnent à notre amour
Et nous le rendent jour après jour
A travers le regard on sent leur affection
Et à notre vie, leur entière dévotion
Ils attendent patiemment notre retour
Quand on s’absente des heures, des jours
Leur joie indescriptible nous est promise
Parfois pour nous cacher quelques bĂŞtises
Ils sont fidèles et oublient nos colères
Leur tendresse envers nous plus que sincère
Ils sont capables de nous accompagner
Dans nos souffrances et nous réconforter
Tous ceux qui ont enrichi mes jours
Je leur dédie ces quelques mots d’amour
Jamais je ne pourrais les oublier
Ils m’ont tant parfois regardé pleurer
Ils m’ont fait sourire aussi, si souvent
Quand ils jouaient comme des enfants
Avec leur regard rempli de malice
Ne manquait que la parole complice
Alors comment ne pas verser des larmes
Quand vient cet inévitable drame
De devoir leur offrir une dernière demeure
Dans laquelle le repos remplace la douleur
Aurevoir mes chers compagnons de vie
Mes animaux qui furent mes amis
Je n’oublierai jamais votre gentillesse
Votre présence et votre tendresse


Déposé par biscuit le 28/08/2018  

Déposé par biscuit le 26/05/2016
Je te sais à mes côtés car je te sens me parler,
je vois tous tes signes,
j'entends tes messages et je ressens tout l'Amour que tu m'envoie encore.
Tu m'illumines de ta Lumière, me chauffe le coeur
et continue de faire mon bonheur.
Jamais je ne laisserai la mort détruire
ce que la vie a fait de nous... des Amoureux fous.
Nous nous l'étions juré, rien ne pouvait nous séparer.
Merci mon ange d'être encore là auprès de moi
et de veiller sur moi.


Déposé par elise2512 le 27/08/2018  

LA LEGENDE DU PONT DE L’ARC EN CIEL
"Il y a un pont qui connecte le ciel et la terre, on l'appelle le Pont de l'Arc-en-ciel".
Lorsque meurt un animal de compagnie, il se rend dans cette partie du paradis qui connecte le Ciel avec la Terre.
On y retrouve là-bas, prairies ondoyantes, paisibles collines et vallées luxuriantes et tous les amis à quatre pattes qui y sont réunis peuvent y courir et s'amuser ensemble.
Ils peuvent enfin y creuser tous les trous qu'ils désirent, courir dans de jolies plates-bandes, se rouler dans de généreux marais, bref toutes les interdictions terrestres n'y font plus loi.
Dans cette contrée lointaine abonde eau, nourriture et soleil, et tous nos amis y sont confortables et bien au chaud, à moins que l'on ne décide d'aller courir un peu dans les hautes montagnes coiffées de neiges éternelles.
Ceux qui étaient malades ou trop vieux ont recouvré ici santé et vigueur; ceux qui étaient blessés ou infirmes sont devenus sains et forts, ceux qui étaient abandonnés, négligés ou maltraités ont enfin trouvé chaleur et réconfort.
Les animaux sont heureux et en paix, mais pour un grand nombre d'entre eux, il manque quelque chose de précieux à leur cœur.
Ils ont perdu quelqu'un de très spécial qu'ils aimeraient tellement avoir de nouveau à leurs côtés.
Des jours de bonheur se coulent donc doucement dans d'interminables jeux et courses folles à l'intérieur de cette grande meute pacifique.
Mais un jour, arrivera le temps ou l'un d'eux s'arrĂŞtera soudainement, tous ses sens se tiendront aux aguets.
Ses yeux perçants miroiteront de mille feux, ses oreilles attentives se dresseront tels des miradors, son corps frénétique palpitera de toutes parts.
L'élu commencera à courir hors du groupe, volant au-dessus des verts pâturages, traversant les larges rivières, ses pattes le portant de plus en plus vite, de plus en plus haut.
Ça y est, vous le voyez courir vers vous dans ce point de lumière au bout du tunnel... en toute fidélité votre animal vous a repéré entre tous et il est venu à cette ultime rencontre.
Vous souriez !
Enfin, vous vous retrouvez ensemble, ses joyeux bisous d'antan pleuvant de partout sur votre visage, vos mains pouvant à nouveau caresser son cou, son flanc, sa tête, vous pouvez enfin plonger votre regard dans les yeux confiants et aimants de votre animal chéri.
Plus rien ne pourra dorénavant vous séparer, vous serez à jamais réunis.
Ainsi vous traverserez ensemble le Pont de l'Arc-en-ciel..."


Déposé par biscuit le 27/08/2018  


Encore sur ma poitrine,
je sent ce poids si fort ,
et lui sur son coeur,
il sent ma pensée.
Ce chien ,il n'est plus,
maintenant il est mort
mais dans ma conscience,
il est encore gravé.
Yves Congar


Laissez un message ou une fleur,
allumez une bougie


Pour poster un message, une fleurs ou allumer une bougie, vous devez être un membre inscrit


Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       

Poster un message

Déposer une fleur
Joindre un message court avec une fleur :

























Poster un message ou bien Déposer une fleur


Retourner en haut