réglisse

 
recherchez toutes les informations sur
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  

En hommage à réglisse

Race :EUROPEEN
Il est né le :--/--/2001
Il nous a quitté le :08/06/2018
 



En hommage à réglisse

Reglisse
En ce triste jour,notre chatte noir et blanc
est partie vers d'autres cieux pour toujours maintenant
Toi qui remplissait si bien notre vie de bonheur
et qui était si douce avec un si grand coeur;
Tu auras laissée au fond de notre mémoire
De si beaux souvenirs et de magnifiques histoires
Ton absence dés lors nous fait couler tant de larmes
et ce silence terrible qui déjà nous désarment
L'amour que nous avions pour toi a grandit chaque jour
et ne faiblira jamais et durera toujours.




171 Fleurs

 
Déposé par Kimon
Déposé par Kimon
Câlins
Déposé par Kimon
Déposé par Kimon
Déposé par Akhenaton
Déposé par Akhenaton
Plein de gentils câlins pour toi, Réglisse... Comme tu étais belle !
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou
Caresses
Déposé par annie
Déposé par annie
Caresses Réglisse jolie, merci à ta petite maman pour mon Settine 💛
Déposé par Steph70
Déposé par Steph70
6 mois demain 😢 tu me manques toujours autant
Déposé par Akhenaton
Déposé par Akhenaton
Plein de gentilles caresses pour toi, jolie Réglisse...
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou
Tendres caresses
Déposé par Akhenaton
Déposé par Akhenaton
Une petite pensée du soir pour la belle Réglisse !
Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou
Déposé par annie
Déposé par annie
🌿💚🌿
Déposé par Akhenaton
Déposé par Akhenaton
Douces pensées et plein de caresses pour toi, gentille Réglisse...
Déposé par Kimon
Déposé par Kimon
Affectueuses pensées
Déposé par annie
Déposé par annie
☔️
Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE
5 mois que ton âme s'est envolée
Déposé par annie
Déposé par annie
Caresses jolie Réglisse 💜
Déposé par KEKER
Déposé par KEKER
Merci pour mes minettes et caresses affectueuses à toi, jolie minette !!
Déposé par Steph70
Déposé par Steph70
tendres pensées pour toi ma petite chatte adorée
Déposé par Akhenaton
Déposé par Akhenaton
Plein de gentils câlins pour toi, belle Réglisse...

33 messages


Déposé par biscuit le 04/08/2018  
A toi que j’ai tant aimé !
Le soleil va se lever, et je n’ai pas encore dormi,
J’ai les yeux rougis et cernés,
Car toute la nuit j’ai encore pleuré,
Juste à la seule pensé que tu m’as quitté…
Le destin si cruel a frappé,
Car les anges, ton appelé auprès de lui,
Toutes tes souffrances sont terminées,
Car tu es maintenant là haut au paradis.
Tu es là haut maintenant, protégeant ma vie,
Mais moi, je suis seule ici et je m’ennuie,
Tu resteras toujours dans mon cœur,
Et mes pensées se seront que douleurs,
Mon seul chagrin,c'est celle qui t'a enlevé,
Autant de haine,autant de peine,
Et pourtant j'ai appris à t'aimer.
Tant de question resteront inexpliquées,
La sagesse et la maturité elle m'a apporté,
Adieu........mon compagnon
Adieu......... mon tendre ami,
Je sais bien qu’un jour,
La mort me ramènera près de toi,
je t'aime pour tout le bonheur tu ma donné,,

Déposé par biscuit le 07/07/2018  

Un p'tit hommage à nos fidèles amis ...
Ceux sont des mots venant de nul part
caché au fond de ma mémoire
mais ils reviennent chaque soir
me disant n'oublie pas mon " regard "
alors je t'imagine encore une fois
je t'appelle mais tu ne viens pas
ton absence pèse sur moi
mais je crois toujours en toi ...,

Déposé par KEKER le 06/07/2018  
Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l’océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu’il disparaisse à l’horizon.
Quelqu'un à côté de moi dit : «Il est parti».
Parti vers où, parti de mon regard, c’est tout.
Son mât est toujours aussi haut,
Sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.
Et juste au moment où quelqu’un auprès de moi dit : « Il est parti »,
il y en a d’autres qui, le voyant pointer à l’horizon et venir vers eux,
s’exclament avec joie : « Le voilà ».
C’est ça la mort.
William Blake

Déposé par biscuit le 05/07/2018  
Message d'une petite Étoile,
« Si vous sentez de temps à autre des souffrances, si des questions vous viennent auxquelles vous n'obtenez aucune réponse, cherchez en vous. Profondément enfouie, se cache une étincelle qui ne demande qu'à grandir et briller, briller, laissez la vous consumer totalement, seulement alors nous pourrons nous rejoindre.
Pour autant, ne levez pas la tête au ciel pour tenter de m'apercevoir. Mais regardez seulement en vous, c'est ici que je me cache ».

Déposé par Steph70 le 04/07/2018  
Merci encore pour tous ces messages qui sont tous plus beaux les uns que les autres et qui me vont droit au cœur

Déposé par biscuit le 04/07/2018  
Peu d'étoiles scintillent dans le ciel,
Parmi elles, mon diamant éternel,
Je ne comprends toujours pas pourquoi,
La vie t'a enlevé à moi !
J'aimerais revenir en arrière
Pour te serrer encore contre moi, et tout refaire,
Tout faire pour que tu restes ici bas !
Que je ne te laisse plus souffrir une seule fois !
La mort est un rêve où j'espère te retrouver.
Mais je suis mort dans mes rêves à tant t'aimer,
Le souvenir de ta mort, de cette cruauté,
Quand la vie, sur toi, c'est acharnée !
Ton étoile brillera dans le ciel,
Mon si beau diamant, mon ange sans ailes,
Tu voles entre mes pensées,
Mon cœur ne cesse de t'aimer...
Mais il manque à ma vie une partie de moi
Tu dois bien te douter que c'est toi !
Je ne t'oubli pas !
Tu resteras à jamais près de moi !
Je meurs dans mes rêves où la vie t'a arraché d'ici
Je te retrouve dans mes pensées, il n'y a plus qu'en moi que tu vis !
La mort est ce rêve où je te retrouverai,
Parce qu'un jour, de ta vie, je me suis séparé !
Les jours passent, mais le souvenir reste,
Le souvenir d'un jour que je déteste,
Celui où ma main t'a caresser une dernière fois,
Où la vie m'a dit de faire sans toi...
De devoir marcher sans ta lumière,
Elle est aujourd'hui du passé, d'hier...
J'aimerais me serrer contre toi-même quelques secondes,
Que ce soit, ou non, dans ce monde !
La mort a dépassé les rêves, tu t'en es allé.
Mes rêves, eux, sont morts, de ne plus pouvoir te serrer.
La mort est ce rêve où je te retrouverai
Mais attend moi encore un peu, je ne devrais pas encore arriver...
Je te donne rendez vous,
Dans l'un de mes rêves, rien que nous...
Et si tu m'entends, d'entre les cieux,
Envoi un peu de pluie, pour les larmes sur mes yeux.

Déposé par biscuit le 03/07/2018  
À MON CHAT
Mon chat, mon ami.
Toi qui es entré dans ma vie.
Toi qui m'as apporté plein de bonheur.
Et, même parfois, un peu de malheur.
Toi, mon chat.
Sache que j'ai aimé
Te chatouiller et te caresser
Le matin, t'entendre miauler.
Dès qu’on était réveillés
Pour avoir ta pâtée.
Car tu savais nous charmer.
Avec tes miaulements mélodiques et tes mouvements si gracieux.
Tu faisais de nous des êtres heureux.
Tu étais toujours très drôle dans tes jeux imaginaires.
Tu nous faisais rire sans en avoir l'air.
Jamais on ne t'oubliera.
Car, dans nos cœurs, tu resteras.
Ne soyons pas tristes de t'avoir perdu.
Mais soyons reconnaissants de t'avoir eu.
Car, c'est ainsi, et la vie continue.

Déposé par biscuit le 02/07/2018  
AU PAYS DES ETOILES
Dans le vaste infini
Où se noient les étoiles
Il existe un pays
Que l’absence nous voile.
C’est un pays magique,
Baigné de pur amour,
Aux charmes magnifiques
Où seul règne le jour.
Des cascades d’eau pure
Et des prairies fleuries,
Et des lacs, j’en suis sûre
Où l’on s’ébat, ravi.
A ce pays doré
Seules accèdent les âmes
De nos êtres aimés
Par un grand pont diaphane,
Sous un bel arc en ciel,
Vers une chaude lumière,
Dans ce pays de miel
Qui survit dans l’Ether.
S’y retrouvent ensemble
Nos parents, nos amis,
Nos amours et me semble
Nos animaux chéris.
Ils sont devenus anges
Entourés d’une aura,
C’est de là qu’ils s’arrangent
A gommer nos tracas !
Ils nous veillent sans cesse
Et calment nos chagrins,
Écartent nos détresses,
Nous montrant le chemin.
Ils soulagent nos peines
Et apaisent nos larmes,
Toutes nos peurs sont vaines,
Leur amour est une arme.
Dans le vaste infini
Où se noient les étoiles
Il existe un pays
Que l’absence nous voile.
Clau (novembre 2012)

Déposé par biscuit le 01/07/2018  

Parce qu’il y a un temps pour pleurer,
Mais également un temps pour espérer ;
Ne te détourne pas par lâcheté du désespoir.
Traverse-le.
C’est par-delà qu’il sied de retrouver motif d’espérance.
Va droit. Passe outre.
De l’autre côté du tunnel, tu retrouveras la lumière.
(André Gide).,

Déposé par biscuit le 30/06/2018  
Peu d'étoiles scintillent dans le ciel,
Parmi elles, mon diamant éternel,
Je ne comprends toujours pas pourquoi,
La vie t'a enlevé à moi !
J'aimerais revenir en arrière
Pour te serrer encore contre moi, et tout refaire,
Tout faire pour que tu restes ici bas !
Que je ne te laisse plus souffrir une seule fois !
La mort est un rêve où j'espère te retrouver.
Mais je suis mort dans mes rêves à tant t'aimer,
Le souvenir de ta mort, de cette cruauté,
Quand la vie, sur toi, c'est acharnée !
Ton étoile brillera dans le ciel,
Mon si beau diamant, mon ange sans ailes,
Tu voles entre mes pensées,
Mon cœur ne cesse de t'aimer...
Mais il manque à ma vie une partie de moi
Tu dois bien te douter que c'est toi !
Je ne t'oubli pas !
Tu resteras à jamais près de moi !
Je meurs dans mes rêves où la vie t'a arraché d'ici
Je te retrouve dans mes pensées, il n'y a plus qu'en moi que tu vis !
La mort est ce rêve où je te retrouverai,
Parce qu'un jour, de ta vie, je me suis séparé !
Les jours passent, mais le souvenir reste,
Le souvenir d'un jour que je déteste,
Celui où ma main t'a caresser une dernière fois,
Où la vie m'a dit de faire sans toi...
De devoir marcher sans ta lumière,
Elle est aujourd'hui du passé, d'hier...
J'aimerais me serrer contre toi-même quelques secondes,
Que ce soit, ou non, dans ce monde !
La mort a dépassé les rêves, tu t'en es allé.
Mes rêves, eux, sont morts, de ne plus pouvoir te serrer.
La mort est ce rêve où je te retrouverai
Mais attend moi encore un peu, je ne devrais pas encore arriver...
Je te donne rendez vous,
Dans l'un de mes rêves, rien que nous...
Et si tu m'entends, d'entre les cieux,
Envoi un peu de pluie, pour les larmes sur mes yeux.

Déposé par biscuit le 29/06/2018  
.
...........................Mon amour déjà parti..................
.................Tu n'as pas été qu'une simple partie de ma vie...........
.....................Ton départ m'a laissé abasourdie.................
.............................Mon amour éternel................
.........................Tu es désormais au ciel..................
................Je ne cesserai jamais de penser à ce jour si cruel....................
.................Ou j'ai compris à quel point tu m'étais fidèles.................
........................Nos années passés ensemble................
.........................Ne seront jamais oubliés..............
.....................Tout au fond de mon coeur,gravé................
.................Ces quelques lignes qui nous ressemblent tellement...................
.........Mon bébé,Mon tout beau,Mon minou tu me manques plus que jamais.......

Déposé par biscuit le 28/06/2018  
Avec toi je n'ai pas peur d'être ce que je suis,
Avec toi je n'ai pas peur de ce que je te confis,
Je me sens juste vivre,
Je me sens juste sourire...
Je n'ai peut-être pas des ailes dans le dos,
Je n'ai peut-être pas l'allure d'un oiseau,
Mais je t'ai toi,
Et c'est tellement plus que tout ça...
Tant que tu seras à mes côtés à veiller sur moi,
Je n'aurais pas peur d'affronter la réalité,
Car tu es celui qui est le plus important a mes yeux,
Car tu es celui qui nous à tant apporté
Juste un dernier vers,
Pour te dire qu'à travers,
Toi,
Je me sens moi...

Déposé par biscuit le 27/06/2018  

LE VOILIER de Willam Blake
"Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin, et part vers l’océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu’à ce qu’il disparaisse à l’horizon.
Quelqu’un à mon côté dit : « Il est parti ! »
Parti vers où ? Parti de mon regard, c’est tout !
Son mât est toujours aussi haut,
Sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.
Et juste au moment où quelqu’un près de moi dit : « Il est parti ! »
Il y en a d’autres qui le voyant poindre à l’horizon et venir vers eux s’exclament avec joie : « Le voilà ! »
C’est ça la mort ! "

Déposé par biscuit le 26/06/2018  
Pour la compagne ou le compagnon qui n'est plus
Pour toi qui viens ici pour l'ultime séparation, pour l'ultime hommage à celui ou celle qui t'a donné sa fidélité, son amour, ses joies, sa reconnaissance, et pour lequel ou pour laquelle tu as eu des nuits de veille quand la maladie frappait...
Pour toi qui avais un langage unique pour échanger, pour adoucir, avec celui ou avec celle qui communiquait par un simple battement des paupières, un frémissement du museau, et qui exprimait, qui transmettait tant de messages ineffables, d'un miaulement ou d'un ronron, d'un aboiement particulier, ou qui jappait à ton approche, ou donnait de la voix.
Pour toi qui cheminais avec lui ou avec elle, et qui partageais ses jeux,
Pour toi dont il ou elle était le gardien du logis, Pour toi qui as mille et mille histoires à nous dire sur lui ou sur elle, chien ou chat,
Pour toi dont il ou elle a été le témoin de tant d'évènements familiaux,
Pour toi qui revis à présent la belle histoire d'amour qui vous liait, ne garde au coeur et en ta mémoire que la couleur de ses yeux, et de son pelage, son nom, son image, les heures de complicité, sa force vive, celle d'hier, tout ce que ce compagnon ou cette compagne t'a donné...
Que ta croyance en la survie du souffle qui l'animait soit la plus forte...
Alors ta compagne ou ton compagnon sera présent(e) dans l'invisible qui nous entoure, et tu seras apaisé(e).
Bernard Blancotte
de l'Académie du Languedoc
Paris, le 9 septembre 1988 ,

Déposé par biscuit le 24/06/2018  
"TU ME MANQUES
Je suis assise ici, seule, si triste et solitaire.
Je pense à toi souvent -- chaque minute du jour, me demandant comment tu vas, ce que tu fais, souhaitant te serrer dans mes bras.
Je suis assise, me souvenant de tout ce que nous avons partagé, rêvant à tout ce qui sera, et je verse une larme pour chaque minute sans toi.
Parfois, je crois en ma force et que le temps qui nous sépare s'écoulera vite, et puis parfois, je m'assieds et pleure et me demande pourquoi faut-il que l'amour fasse ainsi mal...
Bien que parfois dans la solitude... quelque part dans le vide je me sente pourtant très aimée, et je réalise que ce n'est pas l'amour qui fait si mal...
c'est d'être sans toi."

Déposé par biscuit le 21/06/2018  
Le livre de la vie est le livre suprême
Qu'on ne peut ni fermer ni ouvrir à son choix.
Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois
Et le feuillet fatal se tourne de lui-même.
On voudrait revenir à la page où l'on aime
Mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts.
(Lamartine)

Déposé par biscuit le 20/06/2018  

Berceuse
Dors, mignon chat blanc, dors;
Reste à ronronner, reste couché
Et ferme un peu tes yeux semés d'or;
Les souris montrent leurs nez aux trous du plancher.
Dors, mignon chat blanc, mignon chat gris,
Avec ton ruban de soie au cou;
Les souris vont venir, les jolies souris
Que tu griffes à petits coups.
Les souris aux yeux vifs d'émeraude
Vont danser la ronde dans le buffet;
Dors mignon chat blanc : les souris rôdent
En minuscules pantoufles de fées.
Elles vont s'attabler autour
De la bonne assiette au gâteau;
Dors, mignon chat blanc à patte de velours,
Et ne t'éveille pas trop tôt.
(Tristan Klingsor)

Déposé par biscuit le 19/06/2018  
Tous chéris, tous pleurés.
Que leur existence ait été plus ou moins longue, les chats laissent dans notre vie une empreinte que rien ne peut effacer.
L'heure de la serénité est venue dit le chat. Lisse ma fourrure et je chanterai pour toi. Et mon chant guérira tes blessures.
Ils se glissent tout doucement dans notre vie et deviennent une partie de notre existence. Pas étonnant que j'aime les chats.
Ils font simplement leur travail de chats, tellement mieux que nous faisons notre travail d'humain.

Déposé par Steph70 le 18/06/2018  
Quel plus beau cadeau que l’amour d’un chat ? Charles Dickens

Déposé par biscuit le 18/06/2018  

toi mon beau chat
qui a honnoré
plus que toutes les belles promesses
plus que tous les dons et amours imparfaits
qui a couvert d'or la part d'indignité des relations humaines,
qui a réanimé la part d'amour,
que le hommes n'ont pas pu recueillir,
n'ont pas su regarder et ont laissé mourrir,
sache que mes plus belles pensées
t'accompagne dans ta dernière demeure
récompense ta fidèlité sans faille
ton amour si parfait
toi mon fidèle ami
que j'aurais voulu éternel
puisses tu être une lumière
une étoile au firmament sans pareille.


L'Album photo contient 5 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :

























Poster un message ou bien Déposer une fleur