Sam

 
recherchez toutes les informations sur
sur le site cimetierepourchien.com  
sur le web  

En hommage à Sam

Race :SIAMOIS
Il est né le :01/01/2008
Il nous a quitté le :09/03/2018
 



En hommage à Sam

Sam, je t'ai accueilli il y'a pas longtemps, tu étais très malade, mais je t'ai soigné jusqu'au bout. Tu as eu un passé difficile et lorsque tu as enfin trouvé tout l'amour que tu attendait ta maladie ne t'a pas fait de cadeaux. Que dire.
Tu étais un beau et tendre chat.
Chaque instant passé à tes côtés que ce soit pour te moucher, te soigné mais aussi et surtout t'offrir plein de caresses et de bisous on été pour moi les moments les plus magique.
Hier ton état s'est dégradé en une nuit, je suis parti en pyjama t'emmener chez le vétérinaire, tu est resté sous perfusion toute la journée mais tu souffrais trop, tu avais beaucoup de mal à respirer, il restait qu'une solution mettre fin à cette souffrance.
Depuis hier soir, c'est très dur. Je pleure, je te cherche.
Tu étais un beau et tendre chat avec un coeur énorme. Bien que tu est rentrée dans ma vie depuis peu pour moi j'avais l'impression que tu étais là depuis toujours.
Je t'aimait tellemen. RIP, mon bébé Sam




48 Fleurs

 
Déposé par canou42
Déposé par canou42
Déposé par annie
Déposé par annie
💚
Déposé par Perculy
Déposé par Perculy
Déposé par annie
Déposé par annie
⭐️
Déposé par Perculy
Déposé par Perculy
Déposé par Akhenaton
Déposé par Akhenaton
Douces pensées pour toi, Sam, repose en paix au paradis des chats...
Déposé par annie
Déposé par annie
💜
Déposé par annie
Déposé par annie
💕🌷💕
Déposé par nanou65
Déposé par nanou65
Déposé par annie
Déposé par annie
💌❤️💌
Déposé par annie
Déposé par annie
💚
Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39
Déposé par nancy78
Déposé par nancy78
Déposé par zenyra
Déposé par zenyra
Déposé par TITI02
Déposé par TITI02
veille petit ange sur ta maman qui t'a tant aimé
Déposé par tinoue
Déposé par tinoue
POUR SAM QUI A HEUREUSEMENT FINI SA VIE DANS UN DOUX FOYER
Déposé par Bernard
Déposé par Bernard
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par PABLOLA
Déposé par PABLOLA
Déposé par lepapou
Déposé par lepapou
Caresses

11 messages


Déposé par biscuit le 21/03/2018  
Lettre d'une maman à son chat
Petit être de douceur qui m'a donné tant de bonheur, toi qui réchauffais mon coeur dans mes moments de pleurs.
Petit être de douceur, tu as enrichi ma vie de souvenirs tellement jolis inscrits dans le livre de ma vie.
Petit être de douceur, toi l'amie fidèle pour toujours, celle qui ne trahit jamais quel que soit le parcours.
Après un dernier regard, qui m'enlevait mon espoir, je t'ai donné un dernier baiser, comme pour te dire : Je dois te laisser. Tu es partie doucement et j'ai revu tous nos moments, te voila envolée vers cette fameuse éternité.
Va mon coeur, mon bonheur, tu as gagné ta place au paradis, laisse-toi donc emporter dans les profondeurs du firmament.
Petit être de douceur, n'oublie jamais ta maman, un jour tu verras je reviendrai auprès de toi !

Déposé par biscuit le 19/03/2018  
LOIN DE TOI
Pas de soleil loin de ton cœur
Ni de rossignol, de bonheur,
Dans mon jardin, y’a plus de fleurs
Et plus même de couleurs.
Pas le plus petit coin de ciel bleu
Pour espérer, pour être heureuse
Je n’existe pas loin de tes yeux,
Un jour sans toi, c’est un hiver sans lumière,
Un été sans soleil, un ciel sans étoiles.

Déposé par biscuit le 18/03/2018  
QUE SONT LES MOTS
Comment qualifier l’amour nous vous portions.
Comment qualifier la tendresse qui nous nourrissait
Comment qualifier la communion qui nous unissait.
Comment qualifier l’allégresse qui nous égayait.
Comment qualifier tous ces sentiments que nous avions les uns pour les autres et qui faisaient de nous une famille.
Il n’y a pas de mots assez forts, assez éloquents, assez puissants pour traduire tous ces sentiments.
Les définir serait les amoindrir, se serait les vider de leur substance magique.
L’AMOUR ne se défini pas, il se vit.

Déposé par biscuit le 17/03/2018  

La vie est faite de "charmantes fleurs" mais aussi d'épines et de cailloux...
*
La Mort et la Vie
*
Si la mort est le but, pourquoi donc sur les routes
Est-il dans les buissons de si charmantes fleurs ?
Et lorsqu'au vent d'automne elles s'envolent toutes,
Pourquoi les voir partir d'un oeil momifié de pleurs ?
*
Si la vie est le but, pourquoi donc sur les routes
Tant de pierres dans l'herbe et d'épines aux fleurs,
Que, pendant le voyage, hélas ! nous devons toutes
Tacher de notre sang et mouiller de nos pleurs ?
*
Louise-Angélique BERTIN (1805-1863),,

Déposé par biscuit le 16/03/2018  

Je pense à toi, lorsque les lueurs du soleil
Brillent dans la mer.
Je pense à toi, lorsque le scintillement de la lune
Se mire dans les sources.
Je te vois, lorsqu’au loin sur le chemin
La poussière se soulève,
Dans la nuit profonde, lorsque sur l’étroit sente
Le voyageur tressaille.
Je t’entends, lorsque des murmures étouffés
La vague monte là-bas.
Dans le paisible bosquet je vais souvent pour écouter
Quand tout se tait.
Je suis auprès de toi, aussi loin sois-tu,
Tu es près de moi.
Le soleil baisse, bientôt brilleront les étoiles.
Ah ! Si tu étais là !
Goethe,

Déposé par biscuit le 15/03/2018  

Toi qui manque à ma vie
Que veux-tu, le temps nous a eus
Après ça, la vie continue
Tu m'as fait don
D'un sentiment d'abandon
Et qui devient
L'amour prison de détenus
L'amour poison qui s'insinue
Qui s'insinue...
Cette envie qui me manque
C'est simplement toi qui manques à ma vie
Les sentiments que je planque
C'est simplement toi qui manques à ma vie
Chaque nuit ça me flanque
Le sentiment que tu manques à ma vie
Et je me fais un sang d'encre
Pour t'écrire que tu manques à ma vie
Que veux-tu
Le temps est venu
De se dire "sans moi, continue"
J'te fais cadeau
De c'que j'ai de plus beau
Tout te revient
L'amour prison de détenus
L'amour poison qui s'insinue
Qui s'insinue...
Cette envie qui me manque
C'est simplement toi qui manques à ma vie
Les sentiments que je planque
C'est simplement toi qui manques à ma vie
Chaque nuit ça me flanque
Le sentiment que tu manques à ma vie
Et je me fais un sang d'encre
Pour t'écrire que tu manques à ma vie
A ma vie
De Natasha St Pierre.,

Déposé par biscuit le 14/03/2018  
Nous devions nous aimer, c'était écrit là-haut...
Les âmes sœurs finissent par se trouver quand
elles savent attendre...
[Théophile GAUTIER]

Déposé par biscuit le 13/03/2018  
Il y a des souffrances qui pèsent des tonnes
Et pour ne pas que tout espoir nous abandonne
On joue le rôle de celui pour qui tout va bien
Pourvu que les autres n'en sachent rien
On fait au mieux pour sauver la face
Pour que notre entourage ignore par où l'on passe
On rit on danse on fait les fous comme à Venise
Mais quoiqu'on fasse mais quoiqu'on dise
Les blessures qui ne se voient pas
Nous font du mal bien plus que toutes les autres
On les enferme au fond de soit
Mais est-ce que toute une vie on les supporte ?
L'orgueil nous aide à tenir le coup
Apparemment on pourrait même faire des jaloux
C'est à nous même que l'on se joue la comédie
Pour s'inventer qu'on est guéri
Les blessures qui ne se voient pas
Nous font du mal bien plus que toutes les autres
On les enferme au fond de soit
Mais est-ce que toute une vie on les supporte ?
Ces blessures là
Qui ne se voient pas
Il y a des souffrances qui pèsent des tonnes
Et que ne pas que tout espoir nous abandonne
Il faut se dire que tôt ou tard on va guérir
Les blessures qui ne se voient pas
Parfois semblent avoir perdu nos trace
Et quand on ne s'y attend pas
Sans que jamais les autres le sachent
Elles remontent à la surface
Et nous fusillent une fois encore
Les blessures qui ne se voient pas
Qui nous font du mal bien plus que toutes les autres
Ces blessures là
Qui ne se voient pas
on vit avec chaque jours
vous nous manquez nos petits amours

Déposé par biscuit le 12/03/2018  

Pourquoi êtes vous partis ?
Pourquoi nous sentons nous si seuls ?
Pourquoi tant de chagrin ?
Pourquoi avons-nous l’impression d’un si grand vide ?
Pourquoi avons-nous l’impression de vous voir partout ?
Pourquoi chaque chose que nous voyons nous ramène à ce que nous faisions ensemble ?
Pourquoi pensons sans cesse à vous ?
Pourquoi cette sensation qui nous manque quelque chose ?
Pourquoi cette impression que la vie n’est plus aussi belle ?
Pourquoi cet état de manque ?
Pourquoi l’herbe parait-elle moins verte ?
Pourquoi le jardin nous semble-t-il moins beau ?
Pourquoi cette souffrance et cette culpabilité ?
Pourquoi nos promenades n’ont-elles plus la même saveur ?
Pourquoi, partout ou notre regard se pose, cela nous rappelle-t-il que vous n’êtes plus là ?
POURQUOI ………………………….
PARCE QUE NOUS NOUS AIMIONS !,

Déposé par biscuit le 11/03/2018  

ANDRÉ PHILIPPUS BRINK ,On ne peut se fier a personnes,les Chats,c'est autre chose,une fois qu'ils t'acceptent dans leurs vies,c'est pour toujours,

Déposé par elise2512 le 10/03/2018  
CHAT, TU ES MON AMI
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôle, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon épaule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.
(Gilbert Dumas)


L'Album photo contient 4 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :

























Poster un message ou bien Déposer une fleur