En hommage à Mr mimi

Il est né le :20/02/1996
Il nous a quitté le :03/04/2015



4765 Fleurs

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤ Ce petit COEUR pour toi mon Fidèle MR mimi , toi que J'AIME tant , et combien tu me MANQUES ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤ Un petit COEUR remplis D'AMOUR pour toi mon Doux MR mimi , toi qui me manque toujours autant , je T'AIME❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

PAUL CLAUDEL , Mon âmes n'a point tolérances de la morts ! Soit en PAIX et AMOURS a l'infini Jolies MR MIMI ses fleures touts doux Merci a ta MAMAN de ses messages et fleures pour mon GHETGHET Amitiés

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Douces caresses à Mr Mimi

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par JT
Déposé par JT

un bouquet de caresses

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par claudinette
Déposé par claudinette

calins du soir mon beau Mr Mimi

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Déposé par KEKER
Déposé par KEKER

Merci pour les fleurs à mes princesses, câlins et douces caresses à toi, beau minou !!

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

Merci pour Baneb et bouquet de tendresse pour Mr Mimi

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Pour Mr Mimi.

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par claudinette
Déposé par claudinette

Merci pour Bibouche et gros câlins MR MImi

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤Mon AMOUR de chat , ton ABSENCE m'attriste , mes pensées s'envolent vers toi et combien je voudrais te prendre dans mes bras , tu me MANQUES mon étoile , je T'AIME M

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Bisous rien que pour toi

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

Merci pour Baneb et pleins de caresses

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par claudinette
Déposé par claudinette

TENDRES PENSES MR MIMI

Déposé par poussy
Déposé par poussy

coucou du soir

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤Je T'AIME mon AMOUR de chat ...mon étoile combien tu me manques ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

quelques fleurs pour illuminer et réchauffer ce week end. Merci pour Baneb

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Bon samedi et bon week-end, amitiés. 💐💐🌻🌻😉😉😘😘🍂🍂🌹🌹

Déposé par claudinette
Déposé par claudinette

Merci beaucoup d'avoir continué de fleurir la tombe de mon bibouche pendant mon absence plein de caresses mon beau Mr Mimi

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤ ❤ Des CARESSES à L'INFINIE pour toi mon AMOUR de chat MR mimi et te dire que je T'AIME et que tu me MANQUES❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par TaNounou
Déposé par TaNounou

Petit coucou du soir, doux Mr mimi, amitiés à ta maman.

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

RABBI ABBA , Ce qui est visibles n'est que le reflets de ce qui est invisibles Soit en PAIX et AMOURS a l'infini Jolies MR MIMI ses fleures tendrement et Merci a ta Sympathiques MAMAN Amitiés

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

De la part de tous tes copains 💛💛💛🌹🌹🕊🕊🌻🌻💞💞💞👼👼🌈🌈🌈🌈㇧

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

Merci pour Baneb et doux câlins

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤DOUCES CARESSES pour toi mon AMOUR de chat et tu reste a tout jamais Ancré dans mon COEUR , je T'AIME MR mimi ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Caresses

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

ARISTOTE,Le mauvais principes n'est pas dans l'Animal,puisque c'est la raisons seule qui est le principes Soit en PAIX et AMOURS a l'infini Jolie MR MIMI douce pensés Merci a ta Sympathiques MAMAN

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤Je T'AIME mon AMOUR de chat Mr MIMI et tu me manques ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par JT
Déposé par JT

Plein de caresses.

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

LAO TSEU,Après la morts,ne pas être oubliés,c'est la longévités Soit en PAIX et AMOURS a l'infini Jolies MR MIMI ses fleures en douceurs,je remercies ta Sympathiques MAMAN pour mon GHETGHET Amitiés

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendresses 💛💚💙💛💚💙🌹🌹🌹🌹🌹🌹🍁🍁🍁🍁🍂🍂🍂🍂🍂

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

douces caresses

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤ Un petit COEUR remplis D'AMOUR pour toi mon étoile MR MIMI et te dire que je T'AIME❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Merci pour Socrate. Ce bouquet pour MR Miimi.

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

LUCRECE , La Vies n'est données à personnes en propriétés , elles est données à tous en usufruits Soit en PAIX et AMOURS a l'infini MR MIMI ces fleures en douceurs et Merci a ta Sympathiques MAMAN

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Douces caresses

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

Merci pour Baneb et pleins de caresses

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendresses 💛💚💙💛💚💙🌹🌹🌹🌹🌹🌹🍁🍁🍁🍁🍂🍂🍂🍂🍂

Déposé par KEKER
Déposé par KEKER

Un bouquet de tendresse pour toi, avec de douces caresses

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤ Des doux bisous D'affection pour toi mon AMOUR de chat , je T'AIME ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

ANKHSHESHONQ , Ne ris pas d'un Chats Soit en PAIX et AMOURS a l'infini Jolies MR MIMI Merci pour mon GHETGHET des messages et fleures et Amitiés a ta Sympathiques MAMAN qui t'AIME a l'infini

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

Merci pour Baneb et pleins de câlins

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

un petit coucou du soir pour te faire un calin avant que tu dorme et merci a ta maman chat

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤Je T'AIME mon AMOUR de chat Mr MIMI ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par claudinette
Déposé par claudinette

gros calins Mr Mimi je reviens dans une semaine

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

Merci pour Baneb et un gros bouquet de tendresse pour débuter ce week end

Déposé par TaNounou
Déposé par TaNounou

Pour un doux souvenir, tendre Mr mimi. Amitiés à ta maman.

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02

Déposé par Afleurdepeau
Déposé par Afleurdepeau

❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤Je T'AIME mon AMOUR de chat ..gros CALINOUS .mon étoile et te dire combien tu me manques ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par suzy
Déposé par suzy

un joli bouquet de roses pour le beau mr mimi, amitié a ta maman

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

MARGARET BENSON,Il Vits seul et libres dans la pénombres de lieux secrets,ce mystérieux petit êtres grandioses que sa maitresses appelle mon Chats Soit en PAIX et AMOURS a l'infini Amitiés a ta MAMAN

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Merci Mr Mimi à ta maman

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par JT
Déposé par JT

En souvenir de Mr Mimi.

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Déposé par melanie02
Déposé par melanie02


109 messages


Déposé par SESHAT39 le 14/10/2017  

Les Soleils d’Octobre
...........................
Auguste Lacaussade
**
Aux jours où les feuilles jaunissent,
Aux jours où les soleils finissent,
Hélas ! nous voici revenus ;
Le temps n’est plus, ma-bien-aimée,
Où sur la pelouse embaumée
Tu posais tes pieds blancs et nus.
*
L’herbe que la pluie a mouillée
Se traîne frileuse et souillée ;
On n’entend plus de joyeux bruits
Sortir des gazons et des mousses ;
Les châtaigniers aux branches rousses
Laissent au vent tomber leurs fruits.
*
Sur les coteaux aux pentes chauves,
De longs groupes d’arbustes fauves
Dressent leurs rameaux amaigris ;
Dans la forêt qui se dépouille,
Les bois ont des teintes de rouille ;
L’astre est voilé, le ciel est gris.
*
Cependant, sous les vitres closes,
Triste de la chute des roses,
Il n’est pas temps de s’enfermer ;
Toute fleur n’est pas morte encore ;
Un beau jour, une belle aurore
Au ciel, demain, peut s’allumer.
*
La terre, ô ma frileuse amie !
Ne s’est point encore endormie
Du morne sommeil de l’hiver…
Vois ! la lumière est revenue :
Le soleil, entr’ouvrant la nue,
Attiédit les moiteurs de l’air.
*
Sous la lumière molle et sobre
De ces soleils calmes d’octobre,
Par les bois je voudrais errer !
L’automne a de tièdes délices :
Allons sur les derniers calices,
Ensemble, allons les respirer !
*
Je sais dans la forêt prochaine,
Je sais un site au pied du chêne
Où le vent est plus doux qu’ailleurs ;
Où l’eau, qui fuit sous les ramures,
Échange de charmants murmures
Avec l’abeille, avec les fleurs.
*
Dans ce lieu plein d’un charme agreste,
Où pour rêver souvent je reste,
Veux-tu t’asseoir, veux-tu venir ?
Veux-tu, sur les mousses jaunies,
Goûter les pâles harmonies
De la saison qui va finir ?
*
Partons ! et, ma main dans la tienne,
Qu’à mon bras ton bras se soutienne !
Des bois si l’humide vapeur
Te fait frissonner sous ta mante,
Pour réchauffer ta main charmante
Je la poserai sur mon cœur.
*
Et devant l’astre qui décline,
Debout sur la froide colline,
Et ton beau front penché sur moi,
Tu sentiras mille pensées,
Des herbes, des feuilles froissées
Et des bois morts, monter vers toi.
*
Et devant la terne verdure,
Songeant qu’ici-bas rien ne dure,
Que tout passe, fleurs et beaux jours,
A cette nature sans flamme
Tu pourras comparer, jeune âme,
Mon cœur, pour toi brûlant toujours !
*
Mon cœur, foyer toujours le même,
Foyer vivant, foyer qui t’aime,
Que ton regard fait resplendir !
Que les saisons, que les années,
Que l’âpre vent des destinées
Ne pourront jamais refroidir !
*
Et quand, noyés de brume et d’ombre,
Nous descendrons le coteau sombre,
Rayon d’amour, rayon d’espoir,
Un sourire, ô ma bien-aimée !
Jouera sur ta lèvre embaumée
Avec les derniers feux du soir.
**
Auguste Lacaussade, Poèmes et Paysages
,

Déposé par SESHAT39 le 13/10/2017  

L'AUTOMNE de Jacques Prévert 🐌 🐌 🍁 😜 😜 😉 😉 🤓 🤓 📔 📔
------------------------------------------------------
Chanson des escargots qui vont à l'enterrement 🐌 🐌 🍁
À l'enterrement d'une feuille morte
Deux escargots s'en vont
Ils ont la coquille noire
Du crêpe autour des cornes
Ils s'en vont dans le soir
Un très beau soir d'automne
Hélas quand ils arrivent
C'est déjà le printemps
Les feuilles qui étaient mortes
Sont toutes ressuscitées
Et les deux escargots
Sont très désappointés
Mais voilà le soleil
Le soleil qui leur dit
Prenez prenez la peine
La peine de vous asseoir
Prenez un verre de bière
Si le coeur vous en dit
Prenez si ça vous plaît
L'autocar pour Paris
Il partira ce soir
Vous verrez du pays
Mais ne prenez pas le deuil
C'est moi qui vous le dit
Ça noircit le blanc de l'oeil
Et puis ça enlaidit
Les histoires de cercueils
C'est triste et pas joli
Reprenez vos couleurs
Les couleurs de la vie
Alors toutes les bêtes
Les arbres et les plantes
Se mettent à chanter
À chanter à tue-tête
La vraie chanson vivante
La chanson de l'été
Et tout le monde de boire
Tout le monde de trinquer
C'est un très joli soir
Un joli soir d'été
Et les deux escargots
S'en retournent chez eux
Ils s'en vont très émus
Ils s'en vont très heureux
Comme ils ont beaucoup bu
Ils titubent un petit peu
Mais là-haut dans le ciel
La Lune veille sur eux. 🌚 😉 😉
😜 😜 😉 😉 🤓 🤓 📔 📔 🍁 🍁 🍁 🍁 🍃 🍃 🍃 🍃

Déposé par SESHAT39 le 12/10/2017  

🍃 🍃 🍃 🍁 🍁 🍁 😥 😥 💔 💔 💔 😥 😥 🍁 🍁 🍁 💞 💞 💞
L'AUTOMNE
...................................
Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards !
*
Je suis d'un pas rêveur le sentier solitaire,
J'aime à revoir encor, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l'obscurité des bois !
*
Oui, dans ces jours d'automne où la nature expire,
A ses regards voilés, je trouve plus d'attraits,
C'est l'adieu d'un ami, c'est le dernier sourire
Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !
*
Ainsi, prêt à quitter l'horizon de la vie,
Pleurant de mes longs jours l'espoir évanoui,
Je me retourne encore, et d'un regard d'envie
Je contemple ses biens dont je n'ai pas joui !
*
Terre, soleil, vallons, belle et douce nature,
Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau ;
L'air est si parfumé ! la lumière est si pure !
Aux regards d'un mourant le soleil est si beau !
*
Je voudrais maintenant vider jusqu'à la lie
Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
Peut-être restait-il une goutte de miel ?
*
Peut-être l'avenir me gardait-il encore
Un retour de bonheur dont l'espoir est perdu ?
Peut-être dans la foule, une âme que j'ignore
Aurait compris mon âme, et m'aurait répondu ? ...
*
La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire ;
A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux ;
Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu'elle expire,
S'exhale comme un son triste et mélodieux.
**
Alphonse de LAMARTINE
🍃 🍃 🍃 🍁 🍁 🍁 😥 😥 💔 💔 💔 😥 😥 🍁 🍁 🍁 💞 💞 💞

Déposé par SESHAT39 le 10/10/2017  

Octobre est doux
......................................................
Albert Samain
**
Octobre est doux. – L’hiver pèlerin s’achemine
Au ciel où la dernière hirondelle s’étonne.
Rêvons… le feu s’allume et la bise chantonne.
Rêvons… le feu s’endort sous sa cendre d’hermine.
*
L’abat-jour transparent de rose s’illumine.
La vitre est noire sous l’averse monotone.
Oh ! le doux « remember » en la chambre d’automne,
Où des trumeaux défunts l’âme se dissémine.
*
La ville est loin. Plus rien qu’un bruit sourd de voitures
Qui meurt, mélancolique, aux plis lourds des tentures…
Formons des rêves fins sur des miniatures.
*
Vers de mauves lointains d’une douceur fanée
Mon âme s’est perdue ; et l’Heure enrubannée
Sonne cent ans à la pendule surannée…
**
Albert Samain, Au jardin de l’infante
🍁 🍁 🍁 🍁 🍁 🍃 🍃 🌺 🌺 🌺 🌺 🌻 🌻 🌻 🌻 💗 💗 💗 💗 🍁 🍁 🍁 🍁 🍁 🍃 🍃 🌺 🌺 🌺 🌺 🌻 🌻 🌻 🌻 💗 💗 💗 💗

Déposé par SESHAT39 le 08/10/2017  

LE LAC
...............................
Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges
Jeter l'ancre un seul jour ?
*
Ô lac ! l'année à peine a fini sa carrière,
Et près des flots chéris qu'elle devait revoir,
Regarde ! je viens seul m'asseoir sur cette pierre
Où tu la vis s'asseoir !
*
Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes,
Ainsi tu te brisais sur leurs flancs déchirés,
Ainsi le vent jetait l'écume de tes ondes
Sur ses pieds adorés.
*
Un soir, t'en souvient-il ? nous voguions en silence ;
On n'entendait au loin, sur l'onde et sous les cieux,
Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence
Tes flots harmonieux.
*
Tout à coup des accents inconnus à la terre
Du rivage charmé frappèrent les échos ;
Le flot fut attentif, et la voix qui m'est chère
Laissa tomber ces mots :
*
" Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !
*
" Assez de malheureux ici-bas vous implorent,
Coulez, coulez pour eux ;
Prenez avec leurs jours les soins qui les dévorent ;
Oubliez les heureux.
*
" Mais je demande en vain quelques moments encore,
Le temps m'échappe et fuit ;
Je dis à cette nuit : Sois plus lente ; et l'aurore
Va dissiper la nuit.
*
" Aimons donc, aimons donc ! de l'heure fugitive,
Hâtons-nous, jouissons !
L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rive ;
Il coule, et nous passons ! "
*
Temps jaloux, se peut-il que ces moments d'ivresse,
Où l'amour à longs flots nous verse le bonheur,
S'envolent loin de nous de la même vitesse
Que les jours de malheur ?
*
Eh quoi ! n'en pourrons-nous fixer au moins la trace ?
Quoi ! passés pour jamais ! quoi ! tout entiers perdus !
Ce temps qui les donna, ce temps qui les efface,
Ne nous les rendra plus !
*
Éternité, néant, passé, sombres abîmes,
Que faites-vous des jours que vous engloutissez ?
Parlez : nous rendrez-vous ces extases sublimes
Que vous nous ravissez ?
*
Ô lac ! rochers muets ! grottes ! forêt obscure !
Vous, que le temps épargne ou qu'il peut rajeunir,
Gardez de cette nuit, gardez, belle nature,
Au moins le souvenir !
*
Qu'il soit dans ton repos, qu'il soit dans tes orages,
Beau lac, et dans l'aspect de tes riants coteaux,
Et dans ces noirs sapins, et dans ces rocs sauvages
Qui pendent sur tes eaux.
*
Qu'il soit dans le zéphyr qui frémit et qui passe,
Dans les bruits de tes bords par tes bords répétés,
Dans l'astre au front d'argent qui blanchit ta surface
De ses molles clartés.
*
Que le vent qui gémit, le roseau qui soupire,
Que les parfums légers de ton air embaumé,
Que tout ce qu'on entend, l'on voit ou l'on respire,
Tout dise : Ils ont aimé !
**
Alphonse de Lamartine (1790-1869)
💖 💖 💖 💔 💔 💔 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 💖 💖 💖 💔 💔 💔 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

Déposé par SESHAT39 le 04/10/2017  

Il se lovait souvent sur les feuilles éparses
De mon petit bureau, ou bien sur mes genoux,
Et ne tolérait pas la vue de ses comparses
Qui redoutaient sa griffe autant que son courroux.
Il m'avait élu Maître, et j'étais son otage
-Prisonnier envoûté par son iris béant
M'ouvrant un au-delà mystérieux et sauvage
Où divaguait sans peur mon esprit mécréant.
Nous en faisions un jeu : "la prunelle de fer ";
Las ! je sortais vaincu de toutes nos batailles,
Surtout quand me brûlaient les flammes de l'Enfer
Dans son oeil acéré lacérant mes entrailles.
L'aurore l'invitait au creux de mon giron ;
Il me couvrait alors d'un regard patelin,
Modulant mon réveil d'un lyrique ronron
Qu'il posait sur ma joue en un vibrant câlin.
Dans un frémissement de sa fine moustache
Il ondulait parfois sur les sentiers du rêve;
Même dans l'abandon, qu'il avait du panache !
Combien ma main aimait à le flatter sans trêve !
Sur le coussin ridé du vieux fauteuil voltaire
L'absence a fait son lit au val de mon félin;
Oh, je hais ce trépas en mon coeur solitaire !
Et je pleure l'ami qui me fait orphelin.
Alice Hugo

Déposé par SESHAT39 le 03/10/2017  

THICH NHAT HANH
L’écoute n’a qu’un seul but : permettre à l’autre de vider son cœur. Si vous pratiquez ainsi, la compassion sera toujours là. Si la conscience est là, je suis sûr que vous savez tous ici que la haine, la violence et la colère ne peuvent être neutralisés et guéris que par une seule substance : la compassion.

Déposé par SESHAT39 le 02/10/2017  

BASTET, LA DÉESSE-CHAT 🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹
BASTET (En Grec : Bastis, en Égyptien : Bast ou Baast ou Ubasti ou Baset) fut l'une des divinités les plus adorées par les Égyptiens. Il y eut confusion, de la part des premiers égyptologues, sur la traduction d'un hiéroglyphe ajouté à la fin de son nom, qui donna à tort la translittération en Bastet. Il s'agit d'une divinité solaire symbolisant la chaleur apaisante du soleil, adoré pour sa puissance, sa force et son agilité. Elle est la forme bienveillante d’une Déesse dangereuse, elle incarne la féminité. Elle est la protectrice des femmes enceintes et est chargée de dispenser les bienfaits du soleil. Elle est aussi Déesse de la musique, de la danse, de la joie, des festivals et maîtresse du foyer.
🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹
Il s'agit d'une Déesse pacifique, mais, lorsqu'elle est en colère, elle devient une femme à tête de lionne, parfois très violente. Comme l'animal totem qui la représente, Bastet était tendre imprévisible, mais sa violence pouvait surgir à tout moment.
Elle est soit l’œil, soit la fille de Rê ou celle d'Atoum, en prenant comme mère Hathor ou Tefnout. À certaine période elle forma une triade avec Atoum et Mahès (ou Miysis ou Mihos), le Dieu lion, dont elle est la mère. Elle fut vénérée dès la Période Thinite (v.3150-2647), puis après particulièrement sous le règne de Pépi II (2246-2152) où elle fut le pendant d’Hathor de Dendérah. D'abord divinité locale sur son sanctuaire de la ville de Bubastis (L'actuelle Tell Basta dans le Delta, en Égyptien Per-bastet pr bAstt "la maison de Bastet"), le culte de la Déesse se propagea dans tout le pays. Bastet protégeait le défunt dans l'Au-delà et aidait Rê à tuer le serpent Apophis.
***************************
Ses représentations et symboles
BASTET est l’une des Déesses les plus discrètes du panthéon Égyptien et n’est que très rarement représentée, sinon dans son temple à Bubastis. Les différentes représentations de Bastet sont, initialement, sous la forme de la lionne Sekhmet qui dort en elle et à laquelle elle est associée en femme à tête de lionne portant la croix ânkh d'une main et le sceptre de l'autre. Puis, à partir du Moyen Empire (2022-1650), sous la forme d'une chatte ou d'une femme à tête de chat.
................................... 🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹
Ses symboles étaient :
Ses attributs divins : Le sistre (instrument de musique) parce qu'elle aimait particulièrement la danse et la musique, le couteau et le panier. Selon Jean-Pierre Corteggiani, en plus la couronne Atef, la couronne Hedjet, le disque solaire et l’uræus.
Animaux, couleur et élément : Ses animaux étaient le chat et le lion. Sa couleur le noir. Il n'y a pas d'élément qui lui soit attribué.
Les fêtes en son honneur : Les fêtes annuelles de la ville de Bubastis, en honneur de Bastet, étaient des événements très attendus en Égypte. Hérodote (Historien Grec, v.484-v.425) en fit une description très précise que l’on tint longtemps pour une invention de l’historien, jusqu’à ce que des archéologues modernes découvrent des preuves de l’existence de ces fêtes mémorables. Vers la Basse Époque (656-332), la fête de Bastet était l’une des plus populaires du calendrier Égyptien. En cette occasion, au moment de l'inondation du Nil, la cité de Bubastis ne pouvait être rejointe que par les voies fluviales.
🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹
Ses lieux de cultes principaux
---------------------------------------------------------------
Les lieux de cultes principaux de Bastet furent :
BUBASTIS, l'actuelle Tell Basta dans le Delta, en Égyptien Per-bastet pr bAstt "la maison de Bastet", où un temple lui fut dédié qui selon Hérodote (Historien Grec, v.484-v.425) aurait été, à son époque, le plus beau temple du pays, avec le plus de fidèles. Il était orienté Est-ouest et mesurait près de 200 m de longueur. Il était entouré d'une grande enceinte de briques crues, dont Hérodote laissa une description intéressante. Sur trois de ses côtés un lac en forme de croissant entourait le tout. Aujourd'hui seuls les vestiges d'une salle hypostyle, réduit aux premières assises, sont visibles. Un grand pylône de cinquante mètres de large, donnait sur deux cours successives dont la dernière s'ouvrait sur le grand hall aux colonnes hathoriques (Sculpté à l'image de la Déesse Hathor) de dix mètres de hauteur, érigé par Osorkon II (874-850).
SAQQARAH, non loin du complexe funéraire de Téti I (2321-2291) un culte lui fut dédié à la Basse Époque (656-332) dont la ferveur est attestée par les innombrables ex-voto dédiés à la Déesse chat retrouvés sur place ainsi qu’aux nécropoles d’animaux toutes proches qui abritent encore des milliers de momies félines témoignages des dévots antiques.
🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹
LE CULTE DE BASTET
Son culte remonte aux premiers jours de la civilisation Égyptienne, mais la Déesse va acquérir une grande notoriété plus tard. Elle est mentionnée dans les Textes des Pyramides et le Livre des Morts. À ses origines, Bastet était la Déesse du culte solaire, mais au fil du temps elle fut de plus en plus celui de la lune. D'abord divinité locale sur son sanctuaire de la ville de Bubastis, le culte de la Déesse se propagea dans tout le pays. À partir de la IIe dynastie (2828-2647), Bastet fut dépeinte comme un chat sauvage du désert, ou comme une lionne, de sorte qu'il pouvait y avoir confusion ou assimilation avec à sa sœur, la Déesse Sekhmet.
******
D'après Hérodote (Historien Grec, v.484-v.425) il était organisé dans la ville de Bubastis de très grandes fêtes au moment de l'Inondation du Nil "Le festival de l'ivresse" où le peuple jouait de la musique, dansait, chantait et s'enivrait. Ces festivités étaient le moyen d'apaiser Bastet afin qu'elle ne se transforme pas en lionne destructrice. Bastet, associée à l’œil de Rê, pouvait agir comme l'instrument de la vengeance du Dieu du soleil. D’après une tombe de la vallée des Reines où elle porte des couteaux pour protéger le fils du Roi, elle aurait aussi enfanté et allaité le Pharaon dont elle serait la Déesse protectrice, mais ne devint une divinité dynastique que lors de la XXIIe dynastie lorsque Bubastis prit le statut de capitale.
🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹
À la Basse Époque (656-332) un culte de la Déesse s'installa à Saqqarah non loin du complexe funéraire de Téti I (2321-2291), dont la ferveur est attestée par les innombrables ex-voto dédiés à la Déesse chat retrouvés sur place. À Saqqarah et à Bubastis des nécropoles ont été mises au jour contenant des milliers de chats momifiés ainsi que des statuettes et amulettes qui prouvent que la Déesse bénéficiait des faveurs des Égyptiens et qu'elle avait une importance nationale bien avant d'être une divinité dynastique. D'autres nécropoles de ce type on été mises au jour également à Tanis, Béni Hassan et Thèbes. Lorsque l'influence de la société Grecque prolongea l'Égypte Pharaonique, Bastet devint définitivement une Déesse lunaire ceux-ci l'identifièrent avec Artémis et les Romains avec Diane. Elle fut aussi identifiée avec l'étoile Sirius de ce fait les Sumériens l'assimilèrent avec Inanna.
Cliquez pour agrandir l'image
Autre représentation de Bastet
Les anciens Égyptiens appelaient "myeu" le chat. Domestiqués ceux-ci vivaient sur le bord du Delta du Nil, à l'origine pour éradiquer les rats qui infestaient les granges. Au fil du temps, il n'y eut plus une seule maison, temple ou bâtiment qui ne posséda au moins un chat. Lorsque l'un de ceux-ci mourait, il est dit que le propriétaire se rasait les sourcils en signe de deuil pour l'animal et le respect de la Déesse.
Le culte de Bastet atteint une propagation telle que le chat en Égypte fut protégé par la loi. Il était interdit de leur faire du mal ou de les exporter à l'extérieur des frontières du royaume. Ceux qui violaient ces dispositions étaient passibles de mort. Bien que les lois interdisaient l'exportation de chats Égyptiens, qui étaient considérés comme des animaux sacrés, les navigateurs Phéniciens les sortirent clandestinement du pays, ce qui en fit des biens de valeur.
🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹
LÉGENDES ET MYTHES
Une légende raconte que Bastet, mordu par un scorpion, fut guérie de Rê. Les Égyptiens avaient un dicton : "Il ne faut pas caresser le chat Bastet avant d'aborder la lionne Sekhmet". Bastet était en effet communément associée à la Déesse à tête de lionne de Memphis, ainsi qu'à Ouadjet et Hathor. Ce dicton tire ses racines dans la légende de Rê qui, furieux, provoqua une sécheresse. Quand il se fut calmée, il envoya Thot chercher Bastet en Nubie, où la Déesse se cachait sous la forme d'une lionne (Sekhmet).
🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹
🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🐱 🐱 🐱 🐱 🐈 🐈 🐈 🐈 💛 💛 💛 💛 💛 💛 💛 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹

Déposé par SESHAT39 le 01/10/2017  

LES GENS QUI AIMENT LES CHATS.....
Les gens qui aiment les chats évitent les rapports de force. Ils répugnent à donner des ordres et craignent ceux qui élèvent la voix, qui osent faire des scandales. Ils rêvent d'un monde tranquille et doux où tous vivraient harmonieusement ensemble. Ils voudraient être ce qu'ils sont sans que personne ne leur reproche rien.
Les gens qui aiment les chats sont habiles à fuir les conflits et se défendent fort mal quand on les agresse. Ils préfèrent se taire, quitte à paraître lâches. Ils ont tendance au repli sur soi, à la dévotion. Ils sont fidèles à des rêves d'enfant qu'ils n'osent dire à personne. Ils n'ont pas du tout peur du silence. Ils ne s'arrangent pas trop mal avec le temps qui passe, leur songe intérieur estompe les repères, arrondit les angles des années.
Les gens qui aiment les chats adorent cette indépendance qu'ils ont, car cela garantit leur propre liberté. Ils ne supportent pas les entraves ni pour eux-mêmes ni pour les autres. Ils ont cet orgueil de vouloir être choisis chaque jour par ceux qui les aiment et qui pourraient partir librement, sans porte fermée, sans laisse, sans marchandage. Et rêvent bien sûr que l'amour aille de soi, sans effort, et qu'on ne les quitte jamais. Ils ne veulent pas obtenir les choses par force et voudraient que tout soit donné.
Les gens qui aiment les chats, avec infiniment de respect et de tendresse, auraient envie d'être aimés de la même manière - qu'on les trouve beaux et doux, toujours, qu'on les caresse souvent, qu'on les prenne tels qu'il sont, avec leur paresse, leur égoïsme, et que leur présence soit un cadeau.
Dans le doute de pouvoir obtenir pour eux-mêmes un tel amour, ils le donnent aux chats. Ainsi cela existe. Ça console.
Les gens qui aiment les chats font une confiance parfois excessive à l'intuition. L'instinct prime la réflexion. Ils sont portés vers l'irrationnel, les sciences occultes. Ils mettent au-dessus de tout l'individu et ses dons personnels et sont assez peu enclins à la politique. Les tendances générales, les grands courants, les mouvements d'opinion, les embrasements de foule les laissent aussi circonspects que leur animal devant un plat douteux. Et si leur conviction les pousse à s'engager, une part d'eux-mêmes reste toujours observatrice, prête au repli dans son territoire intime et idéaliste, toujours à la frange, comme leurs compagnons, d'un pacte avec la société et d'un retour vers une vie sauvage dans l'imaginaire.
Les gens qui aiment les chats sont souvent frileux. Ils ont grand besoin d'être consolés. De tout. Ils font semblant d'être adultes et gardent secrètement une envie de ne pas grandir. Ils préservent jalousement leur enfance et s'y réfugient en secret derrière leurs paupières mi-closes, un chat sur les genoux.
« À quoi penses-tu ?
- A rien...
- Tu ne dis rien. Tu es triste ?
- Oh, non !
- Tu es fatigué ?
- Non, je rêve, c'est tout. »
Enfin, j'ai cru remarquer que les gens qui aiment les chats étaient souvent ainsi...
J'aime les chats.
Anny Duperey, Les Chats de hasard

Déposé par SESHAT39 le 29/09/2017  

🌼 💛 💖 🌹 🌺 🌸 🌻 🌷 💗 💙 💙 💙 💙 💙 💚 💚 💚 💚 🌼 💛 💖 🌹 🌺 🌺 🌺 🌺 🌸 🌸 🌸 🌻 🌻 🌻 🌻 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷
Au Paradis, plus de vieillesse, plus de maladies et de souffrances !!
Que de la Joie, du Bonheur, la Santé et la Jeunesse éternelles !!
🌼 💛 💖 🌹 🌺 🌸 🌻 🌷 💗 💙 💙 💙 💙 💙 💚 💚 💚 💚 🌼 💛 💖 🌹 🌺 🌺 🌺 🌺 🌸 🌸 🌸 🌻 🌻 🌻 🌻 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷 🌷

Déposé par SESHAT39 le 26/09/2017  

Voilà à quoi ressemble l'école au Paradis...
*
Notre école
*
Notre école se trouve au ciel.
Nous nous asseyons prés des anges.
Comme des oiseaux sur les branches.
Nos cahiers d'ailleurs ont des ailes.
*
A midi juste, on y mange,
Avec du vin de tourterelle,
Des gaufres glacées à l'orange
Les assiettes sont en dentelle.
*
Pas de leçon, pas de devoirs
Nous jouons quelque fois, le soir
Au loto avec les étoiles.
*
Jamais nous ne rêvons la nuit
Dans notre petit lit de toile
L'école est notre paradis.
*
Maurice Carême ("le moulin de papier")

Déposé par SESHAT39 le 25/09/2017  

Au revoir l'été !!!
*
Voici que la saison
*
Voici que la saison décline,
L’ombre grandit, l’azur décroit,
Le vent fraichit sur la colline,
L’oiseau frissonne, l’herbe a froid.
*
Aout contre septembre lutte;
L’océan n’a plus d’alcyon ;
Chaque jour perd un minute,
Chaque aurore pleure un rayon.
*
La mouche, comme prise au piège,
Est immobile à mon plafond ;
Et comme un blanc flocon de neige,
Petit à petit, l’été fond.
*
Victor Hugo

Déposé par GHETGHET le 14/09/2017  

Que Savent les Hommes ?
Nous sommes leurs petites bêtes
Leurs domestiques Animaux
Ils nous font la fêtes
Nous frottent souvent le dos
Ils cherchent nos caresses
Nos tendres ronronnements
Mais notre nobles sagesses
Pour eux ce n'est rien, c'est du vents
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que nos cœurs battent comme leurs propres cœurs ?
Et que du bonheurs
C'est de faires leur bonheurs
Ils nous gardes biens au chauds
Dans leurs hermétiques maisons
Nourrissent nos petits corps
A coups de boîtes de ronrons
Nous sommes décoratif
Dans leurs impersonnels décors
Mais leurs mains qui souvent nous caressent
N'apaisent pas notre détresses
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que nos yeux
Ou brillent des ombres noires
Ne sont que les reflets
De leur secret désespoir ?
Nous leur apportons le calmes
Les allégeons de leurs angoisses
Quand nous restons en silences
C'est pour le bien-être de leurs ÂMES
Nous les aidons a vivres
A supporters leurs mondes d'Hommes
Et quand ils partent a la dérives
Nous esquissons un pas de danses
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que dans nos yeux
L'univers entiers se reflètes
Et que s'ils nous trouvent étranges
C'est parce que nous sommes des ANGES ?
PHILIPPE MUYL

Déposé par SESHAT39 le 13/09/2017  

Un magnifique lac comme au Paradis blanc....
*
J'ai pour toi un lac
*
J'ai pour toi un lac quelque part au monde
Un beau lac tout bleu
Comme un œil ouvert sur la nuit profonde
Un cristal frileux
Qui tremble à ton nom comme tremble feuille
À brise d'automne et chanson d'hiver
S'y mire le temps, s'y meurent et s'y cueillent
Mes jours à l'endroit, mes nuits à l'envers.
*
J'ai pour toi, très loin
Une promenade sur un sable doux
Des milliers de pas sans bruits, sans parade
Vers on ne sait où
Et les doigts du vent des saisons entières
Y ont dessiné comme sur nos fronts
Les vagues du jour fendues des croisières
Des beaux naufragés que nous y ferons.
*
J'ai pour toi défait
Mais refait sans cesse les mille châteaux
D'un nuage ami qui pour mon Ange
Se ferait bateau
Se ferait pommier, se ferait couronne
Se ferait panier plein de fruits vermeils
Et moi je serai celui qui te donne
La Terre et la Lune avec le soleil.
*
J'ai pour toi l'amour quelque part au monde
Ne le laisse pas se perdre à la ronde.
*
Gilles Vigneault

Déposé par SESHAT39 le 18/08/2017  

🌈 🌈 🌈 🌈 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 👼 👼 👼 👼 👼 👼 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖
JE SUIS LIBRE DÉSORMAIS .....LIBRE DE TOUTE ENTRAVE !!
Libre de toute souffrance, de toute vieillesse et de toute maladie .
🌈 🌈 🌈 🌈 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 👼 👼 👼 👼 👼 👼 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖
Je suis devenu un bel Ange, une étoile qui brille à tout jamais.
Mon Ciel est infini et si merveilleux
Une éternité d'Amour, de Joie, de Paix et de Lumière .....
🌈 🌈 🌈 🌈 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 👼 👼 👼 👼 👼 👼 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖
OUI, JE SUIS ENFIN LIBRE .....
Et je vivrai à tout jamais dans le Coeur et la Mémoire des êtres qui m'ont tant aimé sur cette Terre. Un jour, je les retrouverai enfin !!
🌈 🌈 🌈 🌈 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 🌹 👼 👼 👼 👼 👼 👼 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖
✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ 😍 😍 😍 😍 😍 😍 ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 👼 👼 👼 👼 👼 👼 👼 ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ 😍 😍 😍 😍 😍 😍 ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💖 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 💗 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 🕊 👼 👼 👼 👼 👼 👼 👼

Déposé par KEKER le 13/08/2017  

Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.
Quelqu'un à mon côté dit :
"Il est parti !"
Parti ? Vers où ?
Parti de mon regard, c'est tout...
Son mât est toujours aussi haut,
sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit : "Il est parti !",
il en est d'autres qui, le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux,
s'exclament avec joie :
"Le voilà !"...
C'est cela la mort
"William Blake"

Déposé par biscuit le 13/08/2017  

L'amitié, Les amis(es),comme les étoiles,on ne les voit pas mais ils sont toujours là.Merci pour mon Réglisse

Déposé par GHETGHET le 01/07/2017  

A mon Maitres
ne me prends pas pour esclaves , car j'ai en moi le gouts de la libertés ,
ne cherche pas a deviner mes secrets , car j'ai en moi le gouts du mystères ,
ne me contrains pas aux caresses , car j'ai en moi le gouts de la pudeurs ,
ne m'humilies pas , car j'ai en moi le gouts de la fiertés ,
ne m'abandonne pas , car j'ai en moi le gouts de la fidélités ,
saches m'Aimer et je saurais t'Aimer , car j'ai en moi le gouts de l'Amitiés
anonymes

Déposé par poussy le 08/06/2017  


Je voulais mettre ce mot sous ton bouquet, merci à ta maman pour mes minous, j'ai fait trop vite

Déposé par biscuit le 02/06/2017  

Adieu
Je viens te dire adieu, toi que j’aimais,
Je viens te remettre à Dieu, à jamais.
Rejoins tous ceux que nous avons aimés,
Tous ceux qui nous ont déjà quittés.
Tu es parti, nous ne te verrons plus
Nos cœurs pleurent l’inconsolable douleur,
En déposant ces gerbes de fleurs.
Désormais tu es parti, adieu....
Mes yeux te chercheront dans les cieux,
Pour toujours tu seras dans nos cœurs.
Aide-nous à ce que la joie demeure.
La vie a décidé de ton départ
Et je dois te dire "au revoir".
Je t’ai aimé et je te remets à Dieu,
Cette nouvelle absence, quelle violence,
Quelle déchirure et blessure immenses.
Pourrai-je donner un sens à l’insensé
Pourrai-je un jour enfin l’accepter ???
Désormais tu es parti, adieu
Mes yeux te chercheront dans les cieux,
Pour toujours tu seras dans nos cœurs.
Aide-nous à ce que la joie demeure,
La vie a décidé de ton départ
Et je dois te dire "au revoir",
Je t’ai aimé et je te remets à Dieu.
Jamais plus rien ne sera comme avant,
Depuis ton dernier souffle dans le vent,
Je te rejoindrai mais pas maintenant
Car la vie va toujours de l’avant.
Merci pour tout cet amour partagé
Nous serons plus grands de t’avoir aimé,
Merci pour tout l’amour en héritage
Ce chant nous te l’offrons en hommage.
Adieu …

Déposé par Afleurdepeau le 23/05/2017  

❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ Je n'oublierais jamais ce moment ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤
quand je t’ai vu me quitter des yeux
Pour d’autres ailleurs, vers d’autres cieux
On y parle d’endroits merveilleux
Merveilleux......
Mais personne n’est revenu déjà
Pour nous dire si c’est vrai ou pas
Tu m'as attendue jusqu'au bout avant de t'éteindre
je t'ai pris dans mes bras , j'étais en larmes
tu as eu ce miaulement comme pour me dire adieu
tu est partie pour cet autre coté du décor
et je t'ai vue t'en aller heureux
pour un voyage vers le grand bleu
et je sais que tu m'attend las-bas
tu étais mon dernier cadeaux pour toutes ces belles Années avec toi
Alors ,Je te dit à bientot mon Amour de Chat ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤
❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par Afleurdepeau le 03/04/2017  

Un grand merci pour vos messages et délicates pensées et fleurs déposer en mémoire de mon Ange Mr mimi en cette triste journée , et merci pour moi aussi , vos messages de réconfort m'ont touchés sincèrement !! douces pensées pour vous tous et toutes et vos Anges !!

Déposé par elise2512 le 03/04/2017  

LES DATES ANNIVERSAIRES
***********************
J'ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir un instant nos cœurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous.
***
Je suis toujours surpris par les coïncidences
Qui nous font un clin d'œil du fond de leur mémoire
En posant des bonheurs sur les journées d'absence
Et nous laissent à penser que rien n'est un hasard
***
Peut-être est-ce un moyen lorsqu'ils se manifestent
Pour ceux qui sont partis dans un autre univers
De nous tendre la main par l'amour qui nous reste
Pour nous aider parfois à franchir des frontières
***
Est-ce nous qui pouvons au travers de l'espace
Influencer ainsi la course des années
Ou serait-ce un lambeau de leur chagrin qui passe
En déposant des fleurs sur le calendrier
***
Il existe en tous cas dans les anniversaires
Une part de magie qui fait surgir d'ailleurs
Les visages ou les mots de ceux qui nous sont chers
Des êtres qui nous manquent et dorment dans nos cœurs
***
Ils sont là quelque part pour un instant fugace
Et dans les joies souvent qu'ils partagent avec nous
Se rendorment certains que rien n'a pris leur place
Et que leur souvenir nous est resté très doux
***
Sans amour notre vie n'est plus qu'un long voyage
Un train qui nous emporte à travers les années
Mais celui qui regarde un peu le paysage
Ouvre déjà son cœur pour une éternité
***
Au-delà des paroles et de la bienveillance
Il existe des voies difficiles à cerner
Faites de souvenirs, d'amour et de silence
Et que bien des savants vous diront ignorer
***
Elles sont un privilège au cœur de la souffrance
Un baume pour les jours qu'on ne peut oublier
Qui pourraient avoir l'air d'être sans importance
Mais qui soignent des plaies difficiles à fermer
***
J'ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir quelquefois nos cœurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous
***
Pour ouvrir quelquefois nos cœurs à ses mystères
Et permettre au présent de nous sembler plus doux.
***
(Yves Duteil)

Déposé par Afleurdepeau le 03/04/2017  

C'est avec les larmes aux yeux que je viens déposer ces quelques mots pour toi mon ange
Encore merci pour toutes ces belles années de bonheur et d'amour qui restent gravés à jamais
dans ma mémoire et dans mon Coeur ...tu étais un Amour de chat et toujours fidèle et jamais
je n'oublierais ces dernières minutes ou tu m'as attendue avant de t'endormir dans mes bras comme une belle preuve d'amour ! mon beau matou je t'ai aimer , je t'aime et je t'aimerais toujours , cela fait deux an déja que tu est partis au paradis , j'ai l'impression que c'étais hier , je suis en peine de toi , un jour on se retrouveras , parfois il me tarde de te retrouver , tu reste ma lumière mon beau matou Mr mimi , je T'AIME <3

Déposé par GHETGHET le 02/03/2017  

L'ESSENTIEL RESTERA
Oui, nos mains vont disparaître...
Mais nos poignées de mains, mais nos signes de bonjour, nos gestes d’adieu, nos câlins et nos caresses, l'étreinte de nos bras...
nous n’allons jamais les oublier.
Oui, nos pieds vont disparaître...
Mais la foulée de nos promenades, l’élan de nos courses, le saut de nos jeux, le pas de nos danses et de nos rendez-vous...
nous n’allons jamais les oublier.
Oui, nos visages vont disparaître, et nos oreilles, et nos lèvres et nos yeux...
Mais nos sourires, nos paroles, nos éclats de rires, nos écoutes,
nos secrets échangés, notre complicité,
nos regards, nos baisers...
nous n’allons jamais les enterrer.
Tout ce que nous avons été l'un pour l'autre, tout ce que nous avons vécu ensemble, tout ces moments partagés resteront à jamais dans nos Cœurs ,L'essentiel restera a l'infini
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
GABRIEL RINGLET

Déposé par Afleurdepeau le 27/02/2017  


Le ciel ne sera, plus jamais
Aussi noir qu'il n'est aujourd'hui
Comme un soleil ensorcelé
Tes yeux se perdent dans mes nuits
Puisque les anges et les colombes
Se sont enfuis avec le vent
Depuis que t'es montée là-haut.....
Les anges n'ont jamais été plus beaux
Ici, moi, je me sens de trop.....
A mes yeux tu étais mon petit prince Félin
Tu étais toujours la pour moi dans les bons et mauvais moments
Ta présence et tes ronronnements étais ma meilleurs thérapie...
maintenant il me reste mes larmes, et mes détresses
Et ces quelques mots un peu perdue...sont pour toi en ta mémoire
Sache que tu est gravé dans mon Cœur à tout jamais
Et qu'il saigne de ton absence
parfois il me hate de te retrouver ....
Ta petite maitresse qui T'AIME de tout mon Cœur mon Bel Ange <3 <3

Déposé par KEKER le 25/12/2016  

Mr Mimi, en ce jour de Noël, un poème que j'ai trouvé et quelque peu "remanié" pour l'adapter aux circonstances...
Poème pour quelqu’un au paradis
Je ne cesse de penser a toi
Tu étais le minou le plus formidable sur cette terre
Depuis ton départ un grand vide s’est fait au fond de moi
Mon coeur saigne beaucoup car cette place ne sera plus
jamais comblée par tout l’amour que tu me donnais.
Pour mon chat qui me manque
Si les roses rouges poussent au Paradis
je voudrais petits Anges que vous en fassiez un joli bouquet
et que de ma part vous lui offriez en lui disant que je l’aime beaucoup.
et qu’il me manque terriblement à chaque instant
toujours je pense à lui.
Si le temps a passé
Je n’ai rien oublié.
J’ai pu te retrouver
Au détour d’un sentier
Et dans cette forêt
Où nous aimions marcher
Avant ta maladie
Avant ta fin de vie.
tu es ma plus belle pensée
tu es mon énergie et ma force
à chaque pas tu seras en moi dans mon coeur
en chaque jour de soleil je te reconnaîtrai
j’étais ton petit ange et tu es devenu le mien
au paradis tu m’attendras
Puisque la vie nous à séparés
Et avant de là-haut nous retrouver
Nous devons apprendre à vivre sans toi
Ce n’ est pas évident crois-moi
On n'a rien d’autre à quoi se raccrocher
Ton sourire est éteint à tout jamais
Nous avons appris à faire de tes souvenirs
une force qui nous permet de tenir
Tu nous as quittés brutalement
pour rejoindre la lumière des étoiles...

Déposé par GHETGHET le 25/11/2016  

Oh ! Non, ne crois pas que ma flamme
Se soit éteinte avec le temps ,
Sur mes sens tu régnas longtemps,
Tu vis aujourd'hui dans mon âme !
L'attrait qui séduisit mes yeux,
Ma raison aussi le partage ,
Je semblais t'aimer davantage,
Mais à présent je t'aime mieux.
Peut-être autrefois ma tendresse
N'avait d'ardeur que le désir ,
Elle a pu survivre au plaisir
Sans rien perdre de son ivresse ,
C'est un culte saint et pieux
Qui succède aux feux du jeune âge ,
Je semblais t'aimer davantage,
Mais à présent je t'aime mieux
Antoine FONTANEY
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET le 24/11/2016  

Te le rappelles-tu ce jardin solitaire,
Où tu reçus l'aveu de mon timide amour ?
Tout nous favorisait, et l'heure et le mystère,
Et de l'astre des nuits le tremblant demi-jour.
Un incarnat léger colorait ton visage ,
Je lus mon avenir, mon bonheur, dans tes yeux ,
Et nos cœurs, s'unissant par ce muet langage,
Jurèrent de s'aimer à la face des cieux.
Mais lorsque, dans l'ardeur de ma brûlante ivresse,
Pour peindre mes transports cherchant le plus doux nom,
Je te nommais ma vie , alors avec tendresse
M'interrompant : Ta vie ! Ô mon amour, non, non,
T'écrias-tu soudain. Appelle-moi ton âme ,
J'ai besoin du garant de son éternité :
Ta vie, hélas, la mort en éteindra la flamme !
Mais ton âme est promise à l'immortalité.
Antoine FONTANEY
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET le 06/11/2016  

Ce que je sais
Ce que je sais
c’est que la mort ne détruit pas l’amour
que l’on portait à ceux qui ne sont plus … Je le sais parce que,
tous les jours, je vis avec les miens…
Ce que je sais aussi,
c’est que la vie doit avoir un sens
Ce que je sais encore,
c’est que l’amour, le bien, la fidélité
et l’espoir triomphent finalement toujours
du mal, de la mort, et de la barbarie.
Tout cela, je le sais, je le crois …
Martin Gray

Déposé par GHETGHET le 31/10/2016  

Je pense à toi, lorsque les lueurs du soleil
Brillent dans la mer.
Je pense à toi, lorsque le scintillement de la lune
Se mire dans les sources.
Je te vois, lorsqu’au loin sur le chemin
La poussière se soulève,
Dans la nuit profonde, lorsque sur l’étroit sente
Le voyageur tressaille.
Je t’entends, lorsque des murmures étouffés
La vague monte là-bas.
Dans le paisible bosquet je vais souvent pour écouter
Quand tout se tait.
Je suis auprès de toi, aussi loin sois-tu,
Tu es près de moi.
Le soleil baisse, bientôt brilleront les étoiles.
Ah ! Si tu étais là !
Goethe

Déposé par GHETGHET le 25/10/2016  

le cimetière virtuel pour chats qui es un belle HOAMMAGES pour vous les chats pleins d'AMOURS
avec le cimetière virtuel ces des HOMMAGES pour vous les chats pleins d'AMOURS de bontés et de lumières
avec le cimetière virtuel ces partager en écrits vos vie et rituels vécus avec vous les chats en votre présence
avec le cimetière virtuel ces vous envoyer en écrits des belles pensés et des messages de PAIX et d'AMOURS entre terres et ciels
avec le cimetière virtuel ces des hommages en écrits et notre AMOURS pour vous qui se prolonges dan la continuités
avec le cimetière virtuel pour vous un jardins virtuel fleuris pour adoucir nos chagrins d'AMOURS de votre absence visibles
avec le cimetière virtuel ces d'échanger en écrits histoires et rituels de vies vécus en votre présences d'AMOURS
avec le cimetière virtuel ces des belles pensés pour vous les chats,vous êtes des êtres d'âmes d'AMOURS comme nous
avec le cimetière virtuel ciels terres vies au arc en ciels des hommages pour vous les chats au âmes d'amours
que vos AMES soit en PAIX es AMOURS a l'infini
PAPA-GHETGHET
Merci a cimetières virtuel de pouvoirs faires des hommages a nos chats d'AMOURS

Déposé par poussy le 23/10/2016  


Je voulais mettre un mot sous tes fleurs Mr Mimi mais c' est parti trop vite
Merci à ta maman pour mon Sanny

Déposé par GHETGHET le 22/10/2016  

Si vous saviez ce qu'il y a
Dans l'œil sans fond d'un petit chat,
Qu'il soit jaune, vert ou lilas
Vrai, vous n'en reviendrez pas !
On y voit des oiseaux de lune,
Des palais de laine et de lait,
Le sphinx émergeant de ses lunes,
Et des ballets ultraviolets.
Sur des bassins d'une eau sans rides,
S'épanouit la fleur de lotus
Tandis qu'une main translucide
Peint des soleils sur papyrus.
Tout l'univers est reflété
Dans cette goutte de lumière
Qui ouvre sur l'éternité
Ainsi qu'un hublot sur la mer
Marc Alyn

Déposé par GHETGHET le 19/10/2016  

Assis sur les genoux du temps,
Mon chat,immobile et patients,
Fait semblant d’être un sablier,
J’entends ses moustaches crisser.
Les meules, dans les champs, sont de grandes horloges
Qui tictaquent de sauterelles.
Les chaumes marquent midi
Et boivent à la paille
Des giclées de soleils.
Les martinets fouettent le ciel,
Mais ça ne le fait guère
Avancer pour autant !
Les serpents, minutes lentes,
Glissent dans les roselières.
Tout près de mon étang secrets,
Poussent de grandes sarbacanes
Qui lancent vers le ciel
Des flèches de lumières
A contre-courants,
Que seul mon chat discrets comprend.
(Christian Poslaniec)

Déposé par KEKER le 15/10/2016  

La Mort n'est rien (Charles Péguy)
La mort n'est rien
Je suis simplement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi. Tu es toi.
Ce que nous étions l'un pour l'autre, nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m'as toujours donné.
Parle-moi comme tu l'as toujours fait.
N'emploie pas de ton différent.
Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Prie. Souris. Pense à moi. Prie pour moi.
Que mon nom soit toujours prononcé à la maison comme
il l'a toujours été.
Sans emphase d'aucune sorte et sans trace d'ombre.
La vie signifie ce qu'elle a toujours signifié.
Elle reste ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée,
Simplement parce que je suis hors de ta vue ?
Je t'attends. Je ne suis pas loin.
Juste de l'autre côté du chemin.
Tu vois, tout est bien.

Déposé par mistigri13 le 09/10/2016  

Quand on veut jouer tous ensemble on va sur un grand nuage et quand je veux prendre un peu de temps pour penser à toi, pour veiller sur toi, je reste sur mon petit nuage et je te regarde avec plein d'amour dans le regard...
Ce que je préfère, c'est te voir sourire...Je ne t'oublierai jamais !!!Je t'aime!!!

Déposé par GHETGHET le 01/10/2016  

La vie du chat contient une époque, concentre une parcelle de notre vie, elle est une sorte de mesure du temps et une mémoire, elle contient une expérience commune, un morceau de notre histoire, une parcelle de notre temps perdu. Quand le chat mourra, ce sera comme la fin d'un temps, la fin d'une période. L'extinction d'une partie de nous-mêmes avec l'extinction du chat.
Karine Miermont

Déposé par mistigri13 le 21/09/2016  

Lorsqu'ils disparaissent nos petits compagnons laissent de belles empreintes de pattes à tout jamais dans nos cœurs. Cela ne pourrait pas être autrement étant donné qu'il fut notre confident, notre ami, notre compagnon de vie pendant de si longues et belles années.
C'est comme un ange. Il vient dans nos vies pour les remplir d'amour et s'en va un jour tout en continuant de veiller sur nous.

Déposé par GHETGHET le 16/09/2016  

Je suis seul
Pourquoi suis-je si seul, mon chat,
Si seul lorsque tu n'es pas là ?
Tu ne fais pourtant aucun bruit.
Tu dors, fermé comme la nuit.
Tu ne tiens guère plus de place
Que mon plus gros livre de classe.
Et qui croirait que tu respires
Bercé comme un petit navire ?
Alors pourquoi, pourquoi, mon chat,
Suis-je tout autre quand je vois,
Sur mon papier blanc, le soleil
Tailler l'ombre de tes oreilles ?
( Maurice Carême )

Déposé par GHETGHET le 12/09/2016  

l'AMIS LE CHATS
celui qui te connais par ta voix , par ton pas ,
celui qui vient en passent te parler de ces chasse et de ces nuit de prince errant ,
celui qui donne sans demander ,
celui qui par sans dire adieu ,
l'amis ,
le chats
( Luce Guillaud )

Déposé par mistigri13 le 22/08/2016  

Ne sois pas triste, je suis toujours à tes côtés. Mon corps est parti, mais mon âme est là tout près de toi.
Je t'envoie la brise de mon âme pour que tu continues à penser à moi et pour te montrer que où que je sois je continue à t'aimer

Déposé par GHETGHET le 05/08/2016  

MR MIMI
en ton ETRE , en ton AME , tu donne pleins d'AMOURS ,
ton AMOURS es LUMIERES ,
ton AME es LUMIERES ,
ton départ assombrie la vue ,
la vue de ton physique ,
ne te vois ,
un ressenties ,
un ressenties de ton AMOURS en ton AME qui es infini ,
une AME es infiniment vivantes ,
la PAIX es en ton AME pleins d'AMOURS ,
de ton AME d'AMOURS et de LUMIERES ,
ton AME es lié aux AME qui t'AIME avec un AMOURS de plénitudes ,
en expansions ,
l'univers es infini ,
en expansions ,
laissent place aux AMOURS infini ,
aux LUMIERES ,
les moments sont a l'infini ,
rien n'es fini ,
vos rencontres ,
que vos AME se rencontres avec AMOURS a l'infini ,
a chaque instants ,
tu es l'AMOURS de s'eux qui t'AIME ,
leur plénitudes ,
l'ami(e) qui a acquis leur AME ,
ton AME leur a séduit d'AMOURS ,
de ta Bonté ,
de respects ,
tu es ,
vous êtes ,
a l'infini lié d'AMOURS ,
ils t'AIME a l'infini de tous leur AME
PAPA-GHETGHET

Déposé par GHETGHET le 31/07/2016  

Je clame
Que la vie est indestructible Malgré la mort.
Que l’autre est un frère
Que l’espoir est un vent vif qui doit balayer le désespoir avant d’être un ennemi.
Qu’il ne faut jamais désespérer de soi-même et du monde.
Que les forces qui sont en nous,
les forces qui peuvent nous soulever, sont immenses.
Qu’il faut parler d’amour
et non les mots de la tempête et du désordre.
Que la vie commence aujourd’hui et chaque jour
et qu’elle est l’espoir.
Martin Gray

Déposé par GHETGHET le 22/07/2016  

Je me suis simplement glissé dans une autre dimension...
La mort n'est rien.
Je suis MOI et tu es TOI.
Tout ce que nous avons été l'un pour l'autre, nous le sommes toujours!
Appelle-moi par mon nom familier,
Parle-moi comme tu l'as déjà fait.
Que le ton de ta voix ne soit pas différent!
Ne prends pas un air solennel ou chagrin.
Ris, comme tu as toujours ri.
Amuse-toi des petites plaisanteries que nous aimions.
Joue, souris, pense à moi et prie pour moi !
Que mon nom continue à être prononcé dans la maison,
sans ombre de tristesse.
Que la vie soit ce qu'elle a été.
Il n'y a qu'une invincible continuité.
Pourquoi serais-je hors de vos esprits parce que
je suis loin de votre regard?
Je vous attends, pour un intervalle, quelque part, très près d'ici.
Tout est bien.
Cannon Scott Holland

Déposé par GHETGHET le 15/07/2016  

Toi que j’avais besoin
D’embrasser,
De toucher, de regarder,
Toi qui t’en es allé,
Dont le souvenir
Est si vivant en moi,
Toi qui as disparu
De ma vie quotidienne,
De mes allées et venues,
Je sais que tu es là,
Je sais que ton absence
Provoque ma présence,
Non pas à de vains souvenirs,
Mais à une autre façon
D’être présent à toi,
D’être aimé de toi,
Non pas comme une fleur fanée,
Mais comme une fleur
Dont, un jour, le parfum
Te retrouvera.
Père André-Marie

Déposé par GHETGHET le 01/07/2016  

Je t'aime encore si fort que ta vie est en moi.
Ton horizon est différent mais mon amour est là, vivant,
Tes souvenirs me réchauffent de toi
Ils sont comme l'ombre, preuve de lumière
Si les larmes parfois viennent arroser mon coeur
C'est que, jardin fleuri,
il embaume encore de ta présence silencieuse.
Si parfois ma souffrance veut prendre le dessus,
c'est preuve que je t'aime et que
rien ne pourra t'arracher de ma vie
Père André Marie

Déposé par GHETGHET le 26/06/2016  

Toi la présence dans l'absence
Toi la parole dans le silence
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Tu es la saveur et le sens
De ce qui jamais ne finit
Dans les moments de soif intense
Tu m'as abreuvé d'infini
Mon bonheur d'être, ma source vive
Le beau poème de mes jours
Je te rejoins sur l'autre rive
Là où patiente ton amour
Je t'ai rêvé de part en part
Dans des instants de rien du tout
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Tu donnes sens à mon existence
Je ne peux oublier ce jour
Où frôlée d'un amour immense
Je t'ai senti là tout autour
Comme le doux murmure du vent
Fredonne une chanson de ciel
Rien ne sera plus comme avant
Je ne vis plus que d'essentiel
Mon bonheur d'être, ma source vive
Le baume à mes peines d'avant
Tu ensoleilles ce qui m'arrive
Autour de moi et au-dedans
Je t'ai rêvé de part en part
Dans des instants de rien du tout
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Longtemps c'est vrai je t'ai cherché
Sans voir que tu étais toujours
Tout près de moi à peine caché
Dans les recoins de mon amour.
Toi la présence dans l'absence
Toi la parole dans le silence
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout.
Fabienne Marsaudon

Déposé par GHETGHET le 24/06/2016  

Tu es parti en emportant une part essentielle de moi-même
Que vais-je faire maintenant de nos projets de nos je t'aimes
Et tu me vois,perdu,errant là,au milieu des chrysanthèmes
Tu es parti en emportant une part essentielle de moi-même.
Il y aura toujours une lampe qui brilles
Il y aura toujours une lampe allumée
Tu es parti en emportant l'essentiels de mon existence
Que vais-je faire maintenant de ces journées sans importance
Je n'ai plus rien que seulement une présence dans l'absence
Tu es parti en emportant l'essentiels de mon existences
Tu es parti en me laissant bien plus qu'une immense blessure
Que vais-je faire maintenant de toutes mes journées si dures
Mais tu me pousses je le sens à inventer ma vie future
Pour aller encore de l'avants je ferai de mon mieux,je te l'assures
de Jean-Claude GIANADDA

Déposé par GHETGHET le 18/06/2016  

les CHATS
les chats on une lumière en eux qui nous illumines ,
on cette lumière qui font leur beauté ,
une fidélité félinement adorable ,
des pouvoirs qui nous rend serin , apaisent , etc.......
quand nous rentrons après une dur journée nous font oublier cette dur journée ,
dan les journées nous avons des transmissions de pensées de nos chats ,pas vous ?
moi oui ,
ces l'un de leur pouvoir d'amours,
sont il dan se monde pour propager leur lumières et l'amours ?
leur lumières pour guider ceux qui on l'amours en eux ?
oui , ces des caractéristiques qui on nos êtres d'amours ,
quand il parte il nous laisse se chagrin unique ,
cette unicité fait parti de la statures de leur êtres ,
avec tous ces caractéristiques il es en aucun doute quand même parti nos chats sont auprès de nous a l'infini ,
car il on des pouvoirs ,
sont fidèles avec beaucoup d'amours ,
leur amours ces leur lumières ,
l'amours ces la vies ,
la lumières ces la vies ,
la lumières ces la guidances ,
la mort ces la vies ,
cette existence es infini ,
le seul moyen de garder nos lien avec nos êtres d'amours parti ces l'amours et la lumières qui nous on laissez ,
la lumière pour l'amours ,
l'amours pour la vies ,
la vies pour la vies ,
l'infini pour les êtres d'amours .
GHETGHET

Déposé par GHETGHET le 12/06/2016  

Tant de belles choses
Même s’il me faut lâcher ta main
Penses-y quand tu t’endors
L’amour est plus fort que la mort
Sans pouvoir te dire « à demain »
Rien ne défera jamais nos liens
Même s’il me faut aller plus loin
Couper des ponts, changer de train
L’amour est plus fort que le chagrin
L’amour qui fait battre nos cœurs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses à vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
Même si je veille d’une autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu’il t’arrive
Je serai avec toi comme autrefois
Même si tu pars à la dérive
L’état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l’espace qui lie ciel et terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l’aurore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton âme
Penses-y quand tu t’endors
L’amour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache les plus beau des mystères
Françoise Hardy

Déposé par elise2512 le 11/06/2016  

NOS ABSENTS NOUS ACCOMPAGNENT
Où s’en vont ceux qui nous manquent ?
Nous accompagnons leurs corps jusqu’en terre et puis après ?...
Nous fleurissons leur mémoire, nous leur parlons comme s’ils étaient encore là, quelque part inaccessibles mais présents, bienveillants et sages.
Que ne donnerait-on pour une réponse, un conseil de leur part, un mot pour dire… « Je veille sur vous » ?
Et il nous suffit de les évoquer pour qu’ils nous sourient dans notre plus beau souvenir, de leur visage le plus lumineux.
Nos absents nous accompagnent.
On ne peut rien leur cacher puisqu’ils nous regardent avec nos propres yeux.
C’est une étrange et intime conviction que l’on ne peut partager qu’avec ceux que l’on aime, dans la confiance de n’être pas raillé, mais au contraire, conforté.
Ceux qui nous manquent remplissent le vide de leur absence par une présence silencieuse et tendre.
Toujours disponibles, ils sont auprès de nous, derrière nos paupières closes, dans les moments de doute et de peur, dans les joies profondes.
Dans la douleur de les avoir perdus, il y avait cette impuissance à les retenir, à les aider, à les accompagner.
Dans le chagrin de leur absence, on a le sentiment d’être guidé par eux, de leur conférer un rôle qu’ils n’ont ainsi jamais perdu.
En fermant les yeux, ils nous laissent leur regard à la façon d’une boussole.
Peut-être ont-ils besoin eux aussi de nos pensées, de nos lumières pour éclairer leur route ?
Le chagrin n’est que le revers de l’amour. Mais c’est encore de l’amour.
Qu’il serait triste de n’être plus triste sans eux…
Au panthéon de nos cœurs, nos absents ont toujours raison.
Si l’on devait faire le portrait du bonheur, il aurait parfois le visage du chagrin, et la quiétude bienveillante de ceux qui nous ont quittés mais qui veillent sur nous tendrement.
C’est une image apaisante pour s’endormir, pour s’orienter, ou se perdre dans leur sourire.
Il y a un peu d’infini dans cet amour-là.
Ceux qui nous manquent semblent si sereins, si proches, comme en apesanteur…
Est-ce qu’ils trouvent en nous leur chemin vers ailleurs ?
Alors les vivants deviendraient la maison de ceux qui les ont aimés.
Et si un jour ils n’existent plus pour personne, auront-ils vraiment disparu ?
Se sentir aimé de son vivant, c’est savoir qu’il existe quelque part un après, un moyen de poursuivre la route ensemble.
L’absence n’est pas qu’un vide.
C’est aussi de l’amour qui nous accompagne…
(Yves Duteil)

Déposé par GHETGHET le 10/06/2016  

L’envol des anges
L’ombre est bleu et la nuit palpite d’ors tremblants
Dans l’azur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frémissent au souffle onduleux du mystère.
Les longs voiles traînants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit, en une
Ascension dont l’essor tremble au clair de lune.
N’entends-tu pas dans l’infini, battre leurs ailes ?
Les étoiles, au chant des sphères éternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmées,
Qui lentement, parmi les ombres embaumées,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pâmer les roses.
Fernand Gregh

Déposé par GHETGHET le 08/06/2016  

OU ES-TU ?
« Où es-tu, petit ange, où es-tu?
On aurait bien voulu,
À force d’amour,
t’empêcher de partir,
mais le monde est trop lourd,
petit ange léger,
Et n’a pas su te retenir.
Où faut-il te chercher, maintenant ?
Sous les gouttes de rosée? Sur les ailes du vent?
Qui saura nous le dire?
» Maman, »
Là où je suis, je ne crains rien.
J’ai les yeux pleins d’étoiles blondes,
J’ai l’âme vaste comme le monde.
Là où je suis, la joie est sans mélange.
Ne me cherchez pas, je suis dans chaque chose…
sur les ailes d’un ange,
dans la rosée, dans le vent,
dans le cœur d’une rose,
Dans le cœur de mes parents.
Ne me cherchez pas, je suis partout,
Je suis avec vous, je suis chez moi. »
Albert Gui

Déposé par GHETGHET le 05/06/2016  

A UN CHAT
Non moins furtif que l'aube aventurière,
Non moins silencieux que le miroir,
Tu passes et je pense apercevoir
Sous la lune équivoque une panthère.
Par quelque obscur et souverain décret
Nous te cherchons. Nous voulons, fauve étrange
Plus lointain qu'un couchant ou que le Gange,
Forcer ta solitude et ton secret.
Ton dos veut bien prolonger ma caresse;
Il est écrit dans ton éternité
Que s'accordent à ta frileuse paresse
Ma main et son amour inquiété,
Ton temps échappe à la mesure humaine.
Clos comme un rêve est ton domaine.
JOSE LUIS BORGES

Déposé par GHETGHET le 31/05/2016  

a nos êtres cher qu'on surnomme animal !
vous que on appel animaux ou animal vous êtes par-dessus tous des êtres d'amours qui rayonne en vous une merveilleuse lumière unique a chaque 'un d'entre vous !
vous qu'on surnomme animal qui a pas de paroles comme celle de l'êtres humains qui es autre que nous vous savez parlez mieux que nous mais seulement à ceux qui savent écouter !
vous qu'on surnomme animal qui a une vie bien plus courte malheureusement que la notre vous nous rendez nos vies bien complètes avec beaucoup d'amours et de bontés !
vous qu'on surnomme animal vous remplissez nos vie avec plein d'amours pure et gratitudes le vide que nous ne savions même pas que nous avions !
vous qu'on surnomme animal vous avez une fidélités pure et sincères avec gratitudes vous nous abandonnez que pour mourir, mais vous nous laissez beaucoup d'amours avec vos merveilleux souvenirs en éclaircissent le reste de nos chemins !
vous qu'on surnomme animal vous mériter bien plus de respects car la créations de la vie et de la nature vous a créer pas pour la décorations de notre belle terre nature !
vous qu'on surnomme animal nous vous devons beaucoup de respects en vivent en harmonies avec vous et notre belle natures !
vous qu'on surnomme animal nous vous demandons pardon pour toutes la place et le désordres que nous faisons dan notre belle terre natures qui es autan la votre !
vous qu'on surnomme animal nous vous demandons de nous apprendre comment vivre en harmonies avec notre belle natures !
vous qu'on surnomme animal sans vous nous sommes désorienter et inexistant sur notre belle terre natures !
vous qu'on surnomme animal sans vous il n'aurais pas de vie sur notre belle terre natures vous estes tous autant que nous des êtres avec une âme !
vous qu'on surnomme animal vous êtes pas différant de nous dan vos âmes vous êtes des êtres de notre belle terre natures !
vous qu'on surnomme animal vous êtes des êtres qui se surpasse des pensées humaines vous êtes des êtres source et soutien de tous êtres !
vous qu'on surnomme animal nous vous adorons avec respects car vous êtes des êtres de vie avec beaucoup d'amours !
vous qu'on surnomme animal nous vous disons merci pour toutes l'amoure que vous rependez sur notre belle terre natures !
vous qu'on surnomme animal je vous es écris avec amours de la part de mon GHETGHET que j'AIME qui es un animal d'êtres d'amours tous comme vous es qui es parti rejoindre les êtres d'amours ,les archanges ,les anges , les êtres de lumières le 25 MARS 2016

Déposé par GHETGHET le 29/05/2016  

Hautain, libre, mystérieux, voluptueux, babylonien, impersonnel, il est l'éternel compagnon de la supériorité et de l'art - incarnation de la beauté parfaite et frère de la poésie - le chat doucereux, grave, savant et patricien."
H.P. Lovecraft

Déposé par GHETGHET le 14/05/2016  

pour TOI MR MIMI
DEPUIS TON EXISTENCE TU A SEMEE QUE DU BONHEUR MR MIMI QUI ES TANT AIMER !
TU A SEMEE TON AMOURS AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA TENDRESSE
TU A SEMEE TA TENDRESSE AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TON AMOURS
TU A SEMEE TA GENTILLESSE AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA SYMPATHIE
TU A SEMEE TA SYMPATHIE AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA BONTÉ
TU A SEMEE TA BONTÉ AUJORD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA BIENVEILLANCE
TU A SEMEE TA BIENVEILLANCE AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TON SOUTIEN MORAL
TU A SEMEE TES CALINS AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA DOUCEURE
TU A SEMEE TA DOUCEURE AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TES RONRONNEMENTS
TU A SEMEE TA FIDÉLITÉ AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA PRÉSENCE
TU A SEMEE BAUCOUP DE TES QUALITÉS MR MIMI QUI ES TANT AIMER QUE POUR L'ÉTERNITÉ ON TE DIT MERCI !
MR MIMI AVEC TOUS LES MANQUES DE TA BONTÉS QUE TU FAIT RÉCOLTER TU A LAISSEZ DES JOLIE PLANTES INCOMPARABLE QUI FAIT DE BELLE FLEURS UNIQUE PLEIN D'AMOURS DAN LES SENTIMENTS DE CEUX QUI T'ON TANT AIMER POUR L'ÉTERNITÉ !
DE LA PART DE GHETGHET

Déposé par TaNounou le 12/05/2016  

En ce beau mois de mai qui évoque l'éternel printemps où tu es maintenant Mr mimi, voici un poème sur ce beau muguet qu'on voit sur ta photo écrit par Maurice Carême qui aimait tant les chats:
"Le Muguet".
" Cloches naïves du muguet,
Carillonnez ! car voici Mai !
Sous une averse de lumière,
Les arbres chantent au verger,
Et les graines du potager
Sortent en riant de la terre.
Carillonnez ! car voici Mai !
Cloches naïves du muguet !
Les yeux brillants, l'âme légère,
Les fillettes s'en vont au bois
Rejoindre les fées qui, déjà,
Dansent en rond sur la bruyère.
Carillonnez ! car voici Mai !
Cloches naïves du muguet ! »

Déposé par GHETGHET le 11/05/2016  

A toi cher MR MIMI que tu es tant aimé et t'aime toujours ,
toi qui est parti vers un monde meilleurs,
tu n'appartiens pas, pas plus que t'appartiens.
La plus belle preuve d'amours a t'offrir,
en reconnaissance de touts l'amours que tu a donné,
c'est ta libertés d'être là où les êtres de lumières et de la créations de la vie as choisi pour toi MR MIMI que tu es tant aimé , tu es dans la paix et la lumière MR MIMI .
Sache que tu es tant aimé, et tu es pour L'ETERNITER dans les cœur de se qui t'on tant aimé et qui t'aime toujours .
Que tu soit en sécurité ,soulagé et libre la ou tu soit .

Déposé par Afleurdepeau le 23/04/2016  

Mon pauvre Mimi , ça fait 385 jours que tu est partis pour le paradis des chats ,mais la douleur de t'avoir perdus est toujours la , alors je t'écrit ce petit mot en mémoire de toi , car tu as étais plus qu'un chat , tu as étais un ami sincère et combien j'ai dus te saouler quand je n'avais pas trop le morale ,et par tes calins et te ronrons tu me faisait comprendre que tu étais la pour moi , et sans hypocrisie pas comme chez l'ètre humain ou souvent on vous fait croire une belle amitié ...car combien j'ai donner et l'ont m'a trahit arff mais je me suis relever à chaque fois , alors merci pour toutes ces belles années que tu m'a donner et offert , je t'aime mon chat mimi et jamais je ne t'oublirais !! sniffff <3

Déposé par KEKER le 09/04/2016  

Ne reste pas là à pleurer devant ma tombe
Je n'y suis pas, je n'y dors pas...
Je suis le vent qui souffle dans les arbres
Je suis le scintillement du diamant sur la neige
Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr
Je suis la douce pluie d'automne...
Quand tu t'éveilles dans le calme du matin
Je suis l'envol de ces oiseaux silencieux
Qui tournoient dans le ciel...
Alors ne reste pas là à te lamenter devant ma tombe
Je n'y suis pas, je ne suis pas mort !
Pourquoi serais-je hors de ta vie simplement
Parce que je suis hors de ta vue ?
La mort tu sais, ce n'est rien du tout.
Je suis juste passé de l’autre côté.
Je suis moi et tu es toi.
Quelque soit ce que nous étions l'un pour l'autre avant,
Nous le resterons toujours.
Pour parler de moi, utilise le prénom
Avec lequel tu m'as toujours appelé.
Parle de moi simplement comme tu l'as toujours fait.
Ne change pas de ton, ne prends pas un air grave et triste.
Ris comme avant aux blagues qu'ensemble nous appréciions tant.
Joue, souris, pense à moi, vis pour moi et avec moi.
Laisse mon prénom être le chant réconfortant qu'il a toujours été.
Prononce-le avec simplicité et naturel,
Sans aucune marque de regret.
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié.
Tout est toujours pareil, elle continue, le fil n’est pas rompu.
Qu'est-ce que la mort sinon un passage ?
Relativise et laisse couler toutes les agressions de la vie,
Pense et parle toujours de moi autour de toi et tu verras,
Tout ira bien.
Tu sais, je t'entends, je ne suis pas loin,
Je suis là, juste de l’autre coté du chemin.

Déposé par elise2512 le 04/04/2016  

Rien n'est plus doux,
Rien ne donne à la peau une sensation plus délicate,
Plus raffinée,
Plus rare,
Que la robe tiède et vibrante d'un chat.
(Guy de Maupassant)

Déposé par SOCRATE le 03/04/2016  

Mr Mimi, les heures s'égrènent, demain, tu ne seras plus visible de tous, mais je ne t'oublierai pas et je viendrai te fleurir.
Ta maîtresse lira ce poème pour toi et si tu avais eu la parole tu lui aurais dit que ta vie auprès d'elle fut belle.
Extrait de Les yeux et la mémoire (1954), chant II: Que la vie en vaut la peine
Louis Aragon
C'est une chose étrange à la fin que le monde
Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit
Ces moments de bonheur ces midis d'incendie
La nuit immense et noire aux déchirures blondes
Rien n'est si précieux peut-être qu'on le croit
D'autres viennent Ils ont le cœur que j'ai moi-même
Ils savent toucher l'herbe et dire je vous aime
Et rêver dans le soir où s'éteignent les voix
Il y aura toujours un couple frémissant
Pour qui ce matin-là sera l'aube première
Il y aura toujours l'eau le vent la lumière
Rien ne passe après tout si ce n'est le passant
C'est une chose au fond que je ne puis comprendre
Cette peur de mourir que les gens ont chez eux
Comme si ce n'était pas assez merveilleux
Que le ciel un moment nous ait paru si tendre...
Malgré tout je vous dis que cette vie fut telle
Qu'à qui voudra m'entendre à qui je parle ici
N'ayant plus sur la lèvre un seul mot que merci
Je dirai malgré tout que cette vie fut belle

Déposé par poussy le 03/04/2016  


Mr Mimi tendres pensées en ce jour je viens juste de voir que nous sommes le 3 avril

Déposé par mistigri13 le 03/04/2016  

Une lueur transperça la nuit.
C'était la lueur de milliers de bougies qui luisaient brillantes, fortes et puissantes,
Et j'ai compris qu'elle venait de ton amour cette lueur dorée .
Même si nous ne pouvons pas plus être ensemble comme avant,
Nous sommes toujours reliés par un fil invisible .
Chaque fois que tu le souhaites tu peux me retrouver, car nous ne sommes jamais éloignés,
Regardes au delà de l'arc-en-ciel et écoutes avec ton coeur .

Déposé par Afleurdepeau le 03/04/2016  

Un grand merci a toutes celle et ceux qui ont déposer une fleurs ou une petite note en mémoire
de mon gentil Matou Mr mimi , merci pour votre soutien ça m'a beaucoup toucher , j'en suis toute émue , merci du fond du Cœur , Amicales pensées à vous et a tout vos anges !

Déposé par elise2512 le 03/04/2016  

LES DATES ANNIVERSAIRES
***********************
J'ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir un instant nos cœurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous.
***
Je suis toujours surpris par les coïncidences
Qui nous font un clin d'œil du fond de leur mémoire
En posant des bonheurs sur les journées d'absence
Et nous laissent à penser que rien n'est un hasard
***
Peut-être est-ce un moyen lorsqu'ils se manifestent
Pour ceux qui sont partis dans un autre univers
De nous tendre la main par l'amour qui nous reste
Pour nous aider parfois à franchir des frontières
***
Est-ce nous qui pouvons au travers de l'espace
Influencer ainsi la course des années
Ou serait-ce un lambeau de leur chagrin qui passe
En déposant des fleurs sur le calendrier
***
Il existe en tous cas dans les anniversaires
Une part de magie qui fait surgir d'ailleurs
Les visages ou les mots de ceux qui nous sont chers
Des êtres qui nous manquent et dorment dans nos cœurs
***
Ils sont là quelque part pour un instant fugace
Et dans les joies souvent qu'ils partagent avec nous
Se rendorment certains que rien n'a pris leur place
Et que leur souvenir nous est resté très doux
***
Sans amour notre vie n'est plus qu'un long voyage
Un train qui nous emporte à travers les années
Mais celui qui regarde un peu le paysage
Ouvre déjà son cœur pour une éternité
***
Au-delà des paroles et de la bienveillance
Il existe des voies difficiles à cerner
Faites de souvenirs, d'amour et de silence
Et que bien des savants vous diront ignorer
***
Elles sont un privilège au cœur de la souffrance
Un baume pour les jours qu'on ne peut oublier
Qui pourraient avoir l'air d'être sans importance
Mais qui soignent des plaies difficiles à fermer
***
J'ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir quelquefois nos cœurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous
***
Pour ouvrir quelquefois nos cœurs à ses mystères
Et permettre au présent de nous sembler plus doux.
***
(Yves Duteil)

Déposé par KEKER le 03/04/2016  

Mr Mimi, pour ton 1er anniversaire au paradis des minous...
LES DATES ANNIVERSAIRES
***********************
J'ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir un instant nos coeurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous.
***
Je suis toujours surpris par les coïncidences
Qui nous font un clin d'oeil du fond de leur mémoire
En posant des bonheurs sur les journées d'absence
Et nous laissent à penser que rien n'est un hasard
***
Peut-être est-ce un moyen lorsqu'ils se manifestent
Pour ceux qui sont partis dans un autre univers
De nous tendre la main par l'amour qui nous reste
Pour nous aider parfois à franchir des frontières
***
Est-ce nous qui pouvons au travers de l'espace
Influencer ainsi la course des années
Ou serait-ce un lambeau de leur chagrin qui passe
En déposant des fleurs sur le calendrier
***
Il existe en tous cas dans les anniversaires
Une part de magie qui fait surgir d'ailleurs
Les visages ou les mots de ceux qui nous sont chers
Des êtres qui nous manquent et dorment dans nos cœurs
***
Ils sont là quelque part pour un instant fugace
Et dans les joies souvent qu'ils partagent avec nous
Se rendorment certains que rien n'a pris leur place
Et que leur souvenir nous est resté très doux
***
Sans amour notre vie n'est plus qu'un long voyage
Un train qui nous emporte à travers les années
Mais celui qui regarde un peu le paysage
Ouvre déjà son coeur pour une éternité
***
Au delà des paroles et de la bienveillance
Il existe des voies difficiles à cerner
Faites de souvenirs, d'amour et de silence
Et que bien des savants vous diront ignorer
***
Elles sont un privilège au coeur de la souffrance
Un baume pour les jours qu'on ne peut oublier
Qui pourraient avoir l'air d'être sans importance
Mais qui soignent des plaies difficiles à fermer
***
J'ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir quelquefois nos coeurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous
***
Pour ouvrir quelquefois nos coeurs à ses mystères
Et permettre au présent de nous sembler plus doux.
***
(Yves Duteil)
-------------

Déposé par Mariechats le 03/04/2016  


❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤
❤ Mr Mimi une pensée pour toi et ta maman pour tes 12 mois au paradis ❤
❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Déposé par Afleurdepeau le 24/03/2016  

Si doux tu étais
Tes yeux si chou , mon félin précieux
Mon beau matou , mon malicieux , mon doux complice que tu étais
Tout contre ma joue avec tes miaous de réconfort ....
Ton regard si doux , et tes calinous me manque énormément
En ces quelques mots pour toi et te dire que je ne t'oublie pas Mr mimi
Ta maitresse qui t'aime !!

Déposé par KEKER le 20/03/2016  

C'est vrai que je ne reçois plus de caresses ni de baisers,
C'est vrai que les jeux que tu inventais me manquent.
C'est vrai que je n'ai plus de jouets qui couinent pour m'amuser,
Mais ne t'inquiète pas, j'ai emporté tout cela dans mes souvenirs,
J'en rêve chaque jour.
Tu sais, je te vois de mon paradis de chats
Je continue à veiller sur toi et à te suivre partout où tu vas
Car moi non plus je ne t'oublierais jamais.
Tu as été une merveilleuse maîtresse.
Avant je croyais que c'était normal de recevoir tant l'amour.
D'ici je vois toute la misère des animaux battus, maltraités ou abandonnés...
Je te dis un grand Merci pour la vie que tu m'as donnée.
Maintenant,
Oublie tes larmes,
Pense seulement à tous nos merveilleux moments,
Quand je te faisais tellement rire...

Déposé par KEKER le 17/03/2016  

VOUS NE SAUREZ JAMAIS
Vous ne saurez jamais que votre âme voyage
Comme au fond de mon cœur un doux cœur adopté ;
Et que rien, ni le temps, d’autres amours, ni l’âge,
N’empêcheront jamais que vous ayez été.
Que la beauté du monde a pris votre visage,
Vit de votre douceur, luit de votre clarté,
Et que ce lac pensif au fond du paysage
Me redit seulement votre sérénité.
Vous ne saurez jamais que j’emporte votre âme
Comme une lampe d’or qui m’éclaire en marchant ;
Qu’un peu de votre voix a passé dans mon chant.
Doux flambeau, vos rayons, doux brasier, votre flamme,
M’instruisent des sentiers que vous avez suivis,
Et vous vivez un peu puisque je vous survis.
MARGUERITE YOURCENAR. (1903-1987)
'Vu sur la page de Mélusine)

Déposé par KEKER le 14/03/2016  

Seigneur Dieu,
Ceux qui n'ont jamais eu d'animal de compagnie,
Trouveront étrange cette prière,
Mais Vous, Seigneur de Toute Vie et Créateur de Toutes les créatures,
Vous comprendrez.
Mon coeur est lourd,
Car je viens de perdre ma compagne bien-aimée,
Celle qui faisait tellement partie de ma vie.
Cette compagnie a rendu ma vie plus agréable,
Elle m'a permis de rire et de trouver la joie auprès d'elle.
Et sa présence me manquera.
Avec elle j'ai appris plusieurs leçons, telles la valeur du naturel
Et la quête d'affection spontanée,
Soucieuse de répondre à ses besoins quotidiens,
J'ai cessé de penser uniquement à mes propres besoins
Et j'ai ainsi appris à être utile aux autres.
Puisse la mort de cette créature qui est la Vôtre
Me rappeler que la mort attend chacun de nous,
Animaux comme les humains,
Et qu'elle est un passage naturel pour toutes les formes de vie.
Puisse Duchesse dormir d'un sommeil paisible et éternel sous Votre Divine protection
En attendant la plénitude et la libération de toute la création.
(vu sur la page de Flocon).

Déposé par KEKER le 06/03/2016  

Pour mon chat
Si les fleurs poussent au ciel,
Seigneur,cueilles-en un bouquet pour moi
Place-les dans les pattes de mon chat,
et dis-lui que ça vient de moi.
Dis-lui que je l'aime et qu'il me manque.
Lorsqu'il te sourira,donne-lui un gros bisou,
et serre-le fort dans tes bras.
Tendres câlins, Mr Mimi...

Déposé par Afleurdepeau le 04/03/2016  


Mon Chat,toi qui étais mon ami, mon confident muet,
Tu reste ma poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu avait l’œil perçant au fond duquel scintiller,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil etait une Agathe version multicolore,
tu demander del’Amour,et tu le mériter bien ,
Tout ton toi était offert à mes caresses,
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danser déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôlé, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnement
Il suffisait que je te touche et le miracle s'opèré
J'aimais te prendre contre moi,et tu le savais bien
Ta douceur était miennes , j'aimais te cajoler
et tu était toujours la pour moi , j'en est les larmes aux yeux
tout ça pour te dire que tu me manques énormément
je te garde la tout contre mon Cœur
Ta maitresse qui t'aime toujours autant

Déposé par katia le 01/03/2016  

Mr Mimi, voilà déjà quelques mois que tu es parti au paradis des chats, reçois ces tendres caresses pour te dire que tu n'es pas oublié.

Déposé par Mariechats le 06/02/2016  

Adieu mon chat
Au paradis des chats te voilà jeune et fier,
Oubliant ton grand âge et tes plaintes d’hier…
Tu m’as accompagnée un morceau de ma vie,
Mais je t’ai dit adieu, en cet après-midi…
Je ne t’entendrai plus miauler en ma maison,
Mais en mon cœur tu es, et pour tant de saisons.
Mon beau chat mystérieux, referme tes yeux verts
Sur tout ce qui fut ton bonheur, ton univers.
Merci pour tes caresses et tes pattes de velours,
Toutes ces années où tu m’offris tout ton amour.
J’aimais ta fourrure sombre, ta présence apaisante,
Et il me manque ce soir ta douceur bienfaisante.
Repose en ma mémoire, je ne t’oublierai pas…
Je devine dans mon verre le feu de tes prunelles…
Puisse quelque ange félin t’offrir un bout de ciel,
Moi je te donne mes larmes sur l’empreinte de tes pas…
Loukristie

Déposé par KEKER le 29/01/2016  

Pour toi, petit cœur devenu un ange...
Une fois la nuit tombée,
Quand le sommeil nous a emportés,
Lorsqu'enfin tout est calme et léger,
Loin du tumulte de la journée,
Nos anges, doucement viennent nous frôler.
Tout près de nous délicatement, ils vont se poser.
Sur notre front, une léchouille doucement ils vont déposer.
A notre oreille un "je t'aime" ils vont nous murmurer.
De leurs ailes, ils vont nous envelopper,
Et peut-être même...dans un tourbillon de bonheur ils vont nous emporter.
Puis au matin revenu, à nouveau, ils vont nous quitter.
Non sans nous avoir une dernière fois léchouillés.
Mais de doux rêves ils nous auront laissé.
Et le soir même, ils l'ont promis, ils vont repasser.

Déposé par KEKER le 20/01/2016  

Quand j’observe le ciel,
Je rêve à des merveilles,
Mais souvent la nuit
Je rêve à elle.
Elle est mon étoile, mon berger
Dans la soirée sacrée,
Elle est l’étoile perdue,
Que j’ai aperçue.
Cette étoile du berger parmi tant d’autres,
Est comme les secondes d’une montre,
On l’aperçoit peu,
Mais elle est avec eux.
Alors, je me suis retournée
Et dans la nuit étoilée
Et je t’ai vu, sur le chemin,
Me tendant la patte, mon chat,
Me disant : ne te laisse pas envahir par le chagrin,
Tu restes à jamais mon amie, je veille sur toi,
Ma vie était belle, j’ai vécu comme un roi,
Je te regarde, je t’entends, je ne suis pas loin,
Juste de l’autre côté du chemin.

Déposé par suzy le 14/01/2016  

merci d,avoir poster encore un gentil message , dejas 2ans 1/2 qu,il est parti et il me manque toujour autant , jaime a pensser comme il serait beau si il était encore la , jai une grosse penssee pour votre mimi , amicalement , suzy

Déposé par KEKER le 01/01/2016  

En ce début d"année, avec toute ma tendresse...
S´il faut mourir un jour,
Je veux que tu sois là,
Car c´est ton amour
Qui m´aidera
A m´en aller vers l´au-delà.
Alors, je partirai
Sans peur et sans regrets,
Et dans mon délire
Je revivrai toute une vie
De souvenirs.
Pour traverser le miroir,
Je ne veux que ton regard,
Pour mon voyage sans retour,
Mourir auprès de mon amour
Et m´endormir sur ton sourire.
Le temps qui nous poursuit
Ne peut nous séparer.
Même après la vie,
Nos joies passées,
Pour nos unir à l´infini.
Pour m´enfoncer dans la nuit
Et renoncer à la vie
Je veux, dans tes bras qui m´entourent,
Mourir auprès de mon amour,
Et m´endormir sur ton sourire.
Pour traverser le miroir,
Je ne veux que ton regard,
Pour mon voyage sans retour,
Mourir auprès de mon amour,
Et m´endormir sur ton sourire.
("Mourir auprès de mon amour" Demnis Roussos)

Déposé par KEKER le 20/12/2015  


...Puisque la vie nous à séparés et avant de là-haut nous retrouver...
...Nous devons apprendre à vivre sans toi ce n'est pas évident crois-moi...
...On n’a rien d'autre à quoi se raccrocher ton sourire est éteint à tout jamais...
...Nous avons appris à faire de tes souvenirs une force qui nous permet de tenir...
...Tu nous a quittés brutalement pour rejoindre la lumière des étoiles...
...Maintenant nous regardons le firmament quand notre coeur nous fait mal...
...Tu as laissé une trace de toi et d'émois ta vie est finie ici, mais continue dans l'au-delà...
...Tu nous a laissé des beaux souvenirs et en parlant de toi, cela fait parfois sourire...
...Mais c'est ce que tu voulais car tu détestais nous voir pleurer...
...Sois heureux, toi qui a semé le bonheur tu resteras vivant à jamais dans nos coeurs...........

Déposé par KEKER le 25/11/2015  

*** Je vous aime ****
Des petits anges dansent autour de mon corps s'endormant…
Mon âme …elle !! S’enivrant de milles lumières scintillantes
Douceur immense
Pour le grand départ vers cet inconnu
tendrement je me réveille
dans les couleurs de l'arc-en-ciel avec pour chemin une arche soutenue
de mille et une fleurs roses et blanches
Lentement mes yeux s’ouvrent…
je revois des visages familiers … ceux de mes maîtres
sur les ailes d’un ange je les survole
je vois de la tristesse dans leurs yeux humides !!
mais je ne comprends pas … mon nouveau jardin n’est que joie et bonheur
Alors mes anges s'unissent aux lucioles
pour parcourir ces derniers instants
et à jamais restent en suspens
et m'en aller en gardant le sentiment
qu'ils vivront éternellement
qu'ils fassent que la nuit soit claire
que les flammes dans leurs yeux brillent pour toujours
que leurs Cœurs restent grands ouverts
pour fêter mon enterrement
Je vous aime à tout jamais sans distance et sans limite de temps
N'adressez aucune prière
Où que j'aille je vous vois... je vous entends... je vous attends
La poussière Vie hors du temps...
Comme nos sentiments gravés dans nos âmes
restées à la lumière…Dansez…. Buvez…. riez... en me berçant
Que je vous aime en m'endormant.
Je reste votre ami… votre compagnon… votre bonheur...
ou simplement votre chat adoré.....
**** votre chat qui vous aime ****

Déposé par KEKER le 23/11/2015  

Par-delà l'arc-en-ciel, dans la lumière d'amour, parmi les anges poilus au coeur d'or qui veillent sur moi... tu n'es pas seul je le sais.
Je sais que dans ce lieu de lumière et d'amour, il n'y a pas de barrière. Ceux qui s'aiment se retrouvent, 4 ou 2 pattes, car le lien d'amour est éternel.
Je suis seule ici bas, meurtrie, mais je pense à vous avec tendresse. Une fois achevée cette école de la vie, vous viendrez m'accueillir, me montrer le chemin... et enfin mon coeur ne sera plus jamais lourd, plus jamais triste.
Mr Mimi, veille sur ceux qui après toi m'ont laissée, et veille sur ceux qui restent.

Déposé par KEKER le 22/11/2015  

Oh j'aimerais encore, rencontrer ton regard,
Pour y plonger le mien et y trouver l'espoir,
Je voudrais m'y noyer, et n'en plus ressortir,
Dans l'eau bleue de tes yeux, je veux bien y mourir !
Et j'aimerais encore entendre tes miaulements et tes soupirs
Y écouter la joie,
L'entendre résonner, comme un son de cristal,
Musique enchanteresse aux notes sans égal !
J'aimerais voir encore, ta frimousse
Donner à ton visage une image angélique,
Et je voudrais encore, te regarder marcher,
Contempler ton allure admirer ta beauté,
Qui fait de toi une étoile mon étoile et me rendent poète !
Je voudrais pour toujours, te garder prés de moi,
Te serrer dans mes bras
Respirer ton parfum
M'enivrer à jamais du philtre de notre amour
Pour éclairer ma vie et en vaincre le mal,
J'en remercie le ciel,
Qui de ses étoiles, m’a offert la plus belle !!!
Toi mon petit chat

Déposé par KEKER le 20/11/2015  

C'est vrai que je ne reçois plus de caresses ni de baisers,
C'est vrai que les jeux que tu inventais me manquent.
C'est vrai que je n'ai plus de jouets qui couinent pour m'amuser,
Mais ne t'inquiète pas, j'ai emporté tout cela dans mes souvenirs,
J'en rêve chaque jour.
Tu sais, je te vois de mon paradis de chats
Je continue à veiller sur toi et à te suivre partout où tu vas
Car moi non plus je ne t'oublierais jamais.
Tu as été une merveilleuse maîtresse.
Avant je croyais que c'était normal de recevoir tant l'amour.
D'ici je vois toute la misère des animaux battus, maltraités ou abandonnés...
Je te dis un grand Merci pour la vie que tu m'as donnée.
Maintenant,
Oublie tes larmes,
Pense seulement à tous nos merveilleux moments,
Quand je te faisais tellement rire...
Avec toute ma tendresse, Monsieur Mimi, doux câlinous...

Déposé par KEKER le 15/11/2015  

Où s’en vont ceux qui nous manquent ? Nous accompagnons leurs corps jusqu’en terre et puis après ?...
Nous fleurissons leur mémoire, nous leur parlons comme s’ils étaient encore là, quelque part, inaccessibles mais présents, bienveillants et sages. Que donnerait-on pour une réponse, un conseil de leur part, un mot pour dire… « Je veille sur vous » ?
Et il nous suffit de les évoquer pour qu’ils nous sourient dans notre plus beau souvenir, de leur visage le plus lumineux. Nos absents nous accompagnent. On ne peut rien leur cacher puisqu’ils nous regardent avec nos propres yeux. C’est une étrange et intime conviction que l’on ne peut partager qu’avec ceux que l’on aime, dans la confiance de n’être pas raillé, mais, au contraire, conforté.
Ceux qui nous manquent remplissent le vide de leur absence par une présence silencieuse et tendre. Toujours disponibles, ils sont auprès de nous, derrière nos paupières closes, dans les moments de doute ou de peur, dans les joies profondes.
Dans la douleur de les avoir perdus, il y avait cette impuissance à les retenir, à les aider, à les accompagner. Dans le chagrin de leur absence, on a le sentiment d’être guidés par eux, de leur conférer un rôle qu’ils n’ont ainsi jamais perdu.
En fermant les yeux, ils nous laissent leur regard, à la façon d’une boussole. Peut-être ont-ils besoin eux aussi de nos pensées, de nos lumières, pour éclairer leur route ? Le chagrin n’est que le revers de l’amour. Mais c’est encore de l’amour. Qu’il serait « triste de n’être plus triste sans eux… ».
Au Panthéon de nos cœurs, nos absents ont toujours raison. Si l’on devait faire le portrait du bonheur, il aurait parfois le visage du chagrin, et la quiétude bienveillante de ceux qui nous ont quittés mais qui veillent sur nous tendrement. C’est une image apaisante pour s’endormir, pour s’orienter, ou se perdre dans leur sourire. Il y a un peu d’infini dans cet amour-là. Ceux qui nous manquent semblent si sereins, si proches, comme en apesanteur…
Est-ce qu’ils trouvent en nous leur chemin vers ailleurs ? Alors les vivants deviendraient la maison de ceux qu’ils ont aimés. Et si un jour ils n’existent plus pour personne, auront-ils vraiment disparu ?
Se sentir aimé de son vivant, c’est savoir qu’il existe quelque part un après, un moyen de poursuivre la route ensemble. L’absence n’est pas qu’un vide. C’est aussi de l’amour qui nous accompagne. Servir encore, être utile à quelqu’un… Un beau destin pour nos absents…
Yves Duteil

Déposé par KEKER le 06/11/2015  

Pour toi, trésor.
Le cœur brisé, je suis partie.
A la maison je t’ai cherchée.
Au jardin j’ai cru apercevoir ton ombre,
Mais c’était la mienne.
Le temps qui m’a paru si court avec toi à mes côtés,
S’étire, n’en finit pas,
Et pourtant c’est déjà demain.
Comment ai-je survécu à cette nuit sans toi ?
Je te cherche,
Tu es là sur le tapis,
Mais non,
Ce sont mes larmes qui brouillent ma vue.
Des jours, des mois ont passé...
Le vent dans les rideaux,
Un bruit comme des pattes sur le parquet,
Non le chagrin ne m’a pas rendue folle.
Tu es là,
Tout près,
Dans mon cœur,
A l’abri,
Mon chat, mon ange...

Déposé par Afleurdepeau le 02/11/2015  

Tu me manques mon beau mattou si tu savais , je pleure souvent ton absence...
J'aurais tellement besoin de toi en ce moment.... toi qui étais mon meilleur confident
Je suis en peine de toi et je ne t'oublie pas
Je te fais plein de bisous et de calinous comme tu aimais
Je t'aime mon mattou Mr mimi !!

Déposé par KEKER le 01/11/2015  

A toi qui as perdu un être qui t'était cher,
Retiens les souvenirs qui t'ont tant fait frémir,
Tu déplores ta tristesse, tu maudis l'éphémère,
Tu rêves de sa main pour pouvoir la tenir,
Il entame une autre ère comme on joue un prélude,
Regarde autour de toi même si tu ne le vois pas,
Offre-lui quelques mots malgré les habitudes,
Ressens donc sa présence car son âme est vers toi,
Les ailes lui ont poussé, il est devenu ange,
Bien heureux et posé il guidera tes pas,
Il veut te sentir bien, que surtout rien ne change,
La mort des âmes n'est pas, écoute le tout bas,
Il viendra te trouver sous forme déguisée,
Et malgré son absence, il va te soutenir,
Il te lance un message, celui de continuer,
Sur le chemin de la vie il veut te voir sourire..
Alexandra Julien,

Déposé par KEKER le 03/10/2015  

Mon petit chat,
Personne ne pourras remplacer le vide que tu as laissé derrière toi.
Tu étais tout pour moi, et je t'ai tant aimé
Même aujourd'hui encore je t'aime plus que tout et ça pour toujours.
Maintenant tu as une nouvelle demeure tout là-haut dans le ciel
et j'espère que tu est heureux avec tous les autres animaux
Tu te reposes maintenant, tu ne souffres plus
La vie sans toi n'est plus la même, tu me manques tellement
Ta place sera pour l'éternité dans mon coeur je veux que tu le saches
Tu es devenu mon ange gardien, mon ange de douceur, mon ange de tendresse, mon ange de bonheur
Dans ton petit paradis je sais que tu aimerais recevoir mes petits câlins
Alors je vais t'en souffler par milliers pour qu'ils arrivent jusqu'à toi mon petit chat
Et j'y mettrai également une multitude de bisous
Je veux que tu sois heureux là-haut et que le soleil brille dans ton coeur
comme quand tu étais sur terre.
Je t'aime mon petit chat
Pour toi, Monsieur Mimi, pour tes 6 mois au paradis des minous...

Déposé par KEKER le 02/09/2015  

Pour mon chat
Si les fleurs poussent au ciel,
Seigneur,cueilles-en un bouquet pour moi
Place-les dans les pattes de mon chat,
et dis-lui que ça vient de moi.
Dis-lui que je l'aime et qu'il me manque.
Lorsqu'il te sourira,donne-lui un gros bisou,
et serre-le fort dans tes bras.

Déposé par KEKER le 18/08/2015  

Ne reste pas là à pleurer devant ma tombe
Je n'y suis pas, je n'y dors pas...
Je suis le vent qui souffle dans les arbres
Je suis le scintillement du diamant sur la neige
Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr
Je suis la douce pluie d'automne...
Quand tu t'éveilles dans le calme du matin
Je suis l'envol de ces oiseaux silencieux
Qui tournoient dans le ciel...
Alors ne reste pas là à te lamenter devant ma tombe
Je n'y suis pas, je ne suis pas mort !
Pourquoi serais-je hors de ta vie simplement
Parce que je suis hors de ta vue ?
La mort tu sais, ce n'est rien du tout.
Je suis juste passé de l’autre côté.
Je suis moi et tu es toi.
Quelque soit ce que nous étions l'un pour l'autre avant,
Nous le resterons toujours.
Pour parler de moi, utilise le prénom
Avec lequel tu m'as toujours appelé.
Parle de moi simplement comme tu l'as toujours fait.
Ne change pas de ton, ne prends pas un air grave et triste.
Ris comme avant aux blagues qu'ensemble nous appréciions tant.
Joue, souris, pense à moi, vis pour moi et avec moi.
Laisse mon prénom être le chant réconfortant qu'il a toujours été.
Prononce-le avec simplicité et naturel,
Sans aucune marque de regret.
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié.
Tout est toujours pareil, elle continue, le fil n’est pas rompu.
Qu'est-ce que la mort sinon un passage ?
Relativise et laisse couler toutes les agressions de la vie,
Pense et parle toujours de moi autour de toi et tu verras,
Tout ira bien.
Tu sais, je t'entends, je ne suis pas loin,
Je suis là, juste de l’autre coté du chemin.

Déposé par KEKER le 17/07/2015  

Autant j'ai aimé la vie que nous avons eue et toutes ces fois où nous avons joué,
Autant j'étais si fatigué et j'ai compris que mon temps sur terre était terminé .
J'ai entrevu une image merveilleuse d'un endroit qui est sans chagrin
Où nous nous retrouvons tous pour y passer l'éternité .
J'ai vu le plus beau des arcs-en-ciel et, de l'autre côté, il y avait d'immenses prairies verdoyantes.
Courant à travers prés, aussi loin que mes yeux pouvaient voir, des animaux de toutes sortes resplendissaient de santé !
Et j'ai voulu courir avec eux, mais j'avais oublié de faire quelque chose.
Je voulais venir vers toi et te dire que je suis bien, que cet endroit est vraiment merveilleux.
Et une lueur transperça la nuit,
C'était la lueur de milliers de bougies qui luisaient brillantes, fortes et puissantes,
Et j'ai compris qu'elle venait de ton amour cette lueur dorée.
Même si nous ne pouvons pas plus être ensemble comme avant,
Nous sommes toujours reliés par un fil invisible.
Chaque fois que tu le souhaite tu peux me retrouver, car nous ne sommes jamais éloignés,
Regarde au delà de l'arc-en-ciel et écoute avec ton coeur.
Pour Monsieur Mimi et sa mamanchat, courage !

Déposé par KEKER le 13/07/2015  

Laissez-moi partir
Car j’ai tellement de choses à faire et à voir !
Ne pleurez pas en pensant à moi !
Soyez reconnaissants pour les belles années
Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !
Vous ne pouvez que deviner
Le bonheur que vous m’avez apporté !
Je vous remercie pour l’amour que chacun m’a démontré !
Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul.
Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.
Nous ne serons séparés que pour quelques temps !
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur !
Je ne suis pas loin et et la vie continue !
Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai !
Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là,
Et si vous écoutez votre cœur, vous sentirez clairement
La douceur de l’amour que j’apporterai
N’allez pas sur ma tombe pour pleurer !
Je ne suis pas là, je ne dors pas !
Je suis les mille vents qui soufflent,
Je suis le scintillement des cristaux de neige,
Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
Je suis la douce pluie d’automne,
Je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,
Je suis l’étoile qui brille dans la nuit!
N’allez pas sur ma tombe pour pleurer
Je ne suis pas là, je ne suis pas mort.
Je suis pour toujours dans vos cœurs!
Prière amérindienne(extrait)

Déposé par suzy le 03/07/2015  

jai une grosse penssees pour toi jolie mimi , 19 ans de bonheur avec ta maitresse , quel belle vie tu as du avoir

Déposé par SamiraLionel le 27/06/2015  

Quel beau chat ... tendres pensées

Déposé par Afleurdepeau le 27/06/2015  

Juste un petit mot à vous tous et toutes pour vous dire un grand merci de vos passages en déposant une fleur à mon matou mr mimi , ça me touche beaucoup a chaque fois , car combien il me manques de la haut il vous remercie aussi ! <3

Déposé par elise2512 le 18/06/2015  

*** Trop beau ton Paradis… ***
Un petit nuage flotte dans le ciel ;
En tombent de jolies gouttelettes dorées.
Et hop, j’en ai plein les yeux…
Oh mais c’est magique ! C’est toi que je vois mon Trésor !
Tu cours là-haut dans les herbes folles,
Entouré d’autres « jolis cœurs » à 4 pattes,
Et dans les airs, ça virevolte d’oiseaux de toutes les couleurs.
C’est plein de lacs, de rivières avec une eau si belle, si limpide…
C’est plein de forêts, de champs et de fleurs…
L’air y est si doux, si pur, si sain…
Qu’il est beau ton Paradis, trop beau !
Où trouver l’échelle pour monter là-haut ?
Dis-moi mon Ange…où ?


L'Album photo contient 24 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Identifiez vous

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :


Validez