Junior


dimmi

Profil

Mail Privé

Carnet d'adresses

Signalez un abus

Envoyez cette page

recherchez toutes les informations sur Junior
sur le site cimetierepourchien.com   sur le web  

En hommage à Junior

Il est né le :11/11/2008
Il nous a quitté le :--/07/2009




En hommage à Junior

Junior,frère de portée de Nespresso,petit chat perdu fin janvier 2009,
réapparu par miracle après une semaine d'angoisses dans la joie et le soulagement,fauché par une voiture en juillet 2009.
Tu nous a donné 8 mois de bonheur.
Tu étais si affectueux.Nous ne t'avons jamais oublié.
Nespresso et toi,courez,jouez à perdre haleine au pays de l'arc-en-ciel
Merci au site qui me permet d'honorer ta mémoire

194 Fleurs

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendres pensées ♥♥♥♥♥♥

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Plein de gros gros câlins ♥♥♥♥♥♥

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendres pensées ♥♥♥♥♥♥

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

De la part de tous tes copains ♥♥♥♥

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Plein de gros gros câlins <3<3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Pour toi petit Ange et gros câlins <3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Pour toi petit Ange et gros câlins <3<3<3

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Un bouquet pour le 1er jour du printemps.

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Pour toi mon Junior.

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Plein de gros câlins <3<3<3

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Notre cher petit Junior.

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

pour toi mon Junior.

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Plein de gros câlins <3<3<3

Déposé par Daisy2008
Déposé par Daisy2008

Déposé par Daisy2008
Déposé par Daisy2008

Déposé par Daisy2008
Déposé par Daisy2008

Déposé par Mariechats
Déposé par Mariechats

A toi Junior petit ange domino

Déposé par elise2512
Déposé par elise2512

Ce coeur fleuri de tendresse pour toi Junior

Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21

Tendres pensées pour votre adorable Junior compagnon de Nespresso. Doux repos au paradis des chats petit ange.

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

pour toi mon Junior.

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Pour toi petit Ange et gros gros câlins <3<3<3

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par poussy
Déposé par poussy

Déposé par Galiama
Déposé par Galiama

Je chanterai pour toi, Junior & ta maman

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Notre cher petit Junior.

Déposé par TaNounou
Déposé par TaNounou

Douces pensées petit Junior de la part de la nounou de Mélisande et Mélusine.

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Grosses gratouilles sous le cou petit Junior. Minette.

Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21

Ce bouquet en hommage à votre si joli Junior. Merci d'avoir fleuri la tombe de mes Solitaire.

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Pour toi mon Junior,pour toujours.

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Notre cher petit Junior.

Déposé par KEKER
Déposé par KEKER

Un coeur de fleurs avec toute ma tendresse, de douces caresses pour toi et Nespresso

Déposé par KEKER
Déposé par KEKER

De doux câlins à bébé Junior, avec des fleurs pour te rendre hommage, tendresses...

Déposé par Daisy2008
Déposé par Daisy2008

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Un gros calin pour toi petit Junior.

Déposé par SamiraLionel
Déposé par SamiraLionel

coucou Junior d amour....

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Pour toi mon Junior,pour toujours.

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Un bouquet de roses pour toi petit Junior. Minette.

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Pour toi petit Ange et gros gros câlins <3<3<3

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Déposé par KEKER
Déposé par KEKER

Pour un petit ange noir et blanc, bisous tendres !

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Pour toi petit Ange et gros gros câlins <3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Cher petit junior!

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Bisous petit junior, toi aussi parti trop tôt. Minette.

Déposé par Daisy2008
Déposé par Daisy2008

Déposé par canou42
Déposé par canou42

Pour bébé Junior.

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Merci pour tes fleurs petit Junior, bisous. Minette.

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Merci et amitiés.

Déposé par KEKER
Déposé par KEKER

Pour bébé Junior, va vite agiter les clochettes du 1er mai !

Déposé par elise2512
Déposé par elise2512

Joli 1er mai petit cœur et douces pensées

Déposé par KEKER
Déposé par KEKER

Pour bébé Junior qui a retrouvé Nespresso, tendres câlins et bisous

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Pour toi petit Ange et gros gros câlins <3<3<3

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Petit Junior, toi aussi tu es la terreur des lézards. Minette.

Déposé par elise2512
Déposé par elise2512

Doux bisous petit coeur

Déposé par ReelieMaurine
Déposé par ReelieMaurine

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Petit Junior,toi aussi tu n'étais pas tendre avec les lézards,mais tu étais si gentil avec nous.

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Junior, toi aussi, "un jour au mauvais endroit". Minette.

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Petit Junior!

Déposé par elise2512
Déposé par elise2512

Pour toi, petit coeur

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par MaryseLETORET
Déposé par MaryseLETORET

ce monde est bien cruel, comme c'est douloureux alors que vous avez 20 ans prévus à vos compteurs

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Merci pour ta fleur petit Junior. Minette.

Déposé par elise2512
Déposé par elise2512

Merci à ta maman pour mes anges adorés et douces caresses à toi Junior

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Petit Junior!

Déposé par Daisy2008
Déposé par Daisy2008

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Déposé par elise2512
Déposé par elise2512

A la mémoire du petit Junior

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Premier jour de Printemps- 20/03/2015 <3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendres pensées <3<3<3

Déposé par elise2512
Déposé par elise2512

Repose en paix, petit coeur

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

<3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendres pensées <3<3<3

Déposé par didie
Déposé par didie

Pour toi petit ange .... Ton étoile brille. Bisous et douces caresses

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Merci et amitiés.

Déposé par dimmi
Déposé par dimmi

Coucou petit Junior.

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Pour toi petit Ange et gros gros câlins <3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendres pensées <3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendres pensées <3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendres pensées <3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Plein de gros gros câlins <3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Bon week-end et amitiés. Gros câlins à vos petits Anges <3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendres pensées <3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Pour toi petit Ange et gros gros câlins <3<3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Plein de gros gros câlins <3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Plein de gros gros câlins <3<3

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Bisous petit Junior. Minette.

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Bon dimanche .


46 messages


Déposé par TaNounou le 21/08/2015  

Pour toi Junior, un petit poème d'un écrivain amoureux des chats :
Mon petit Chat
J'ai un petit chat
Petit comme ça,
Je l'appelle Orange.
Je ne sais pourquoi
jamais il ne mange
Ni souris ni rat
C'est un chat étrange
Aimant le nougat
et le chocolat.
Mais c'est pour cela,
dit tante Solange
Qu'il ne grandit pas
(Maurice Carême)

Déposé par KEKER le 19/07/2015  

« Maman,
Je suis désolé, désolé d'être parti sans prendre soin de t'avertir avant. Désolé que tu sois prise avec cette douleur que je ressens de là où je suis. Je ne voulais pas partir, j'étais bien avec toi, j'étais heureux, le plus heureux des chats. Mais vois-tu maman, j'avais peut-être un cœur faible et moi-même je ne le savais pas et un jour il a tout simplement arrêté et je me suis endormi. Je regrette, car, moi aussi j'aimerais tant te revoir, tu me manques, maman. Toutes les larmes que tu verses pour moi témoignent de ta douleur que je partage. Tu n'as pas pu me dire adieu mais je t'ai vue pleurer sur moi quand tu m'as trouvé, inerte. J'étais avec toi, malgré tout. J'avais peur, moi aussi, de ne plus jamais pouvoir te toucher, te réconforter. Tu as été une bonne maman! Ne te blâme pas, tu ne pouvais pas savoir. Je ne t'ai donné aucun signe et moi-même je ne savais pas que je m'endormais pour la dernière fois. Merci, pour toutes ces années de bonheur et d'amour. Merci de faire perdurer ma mémoire et de dire que j'ai vécu. Je sais que je suis important pour toi et pleure si cela te fait du bien, car toutes les larmes ne sont pas mauvaises. Elles sont le symbole de tout l'amour que tu m'as porté et que tu me porteras encore. Je sais que tu ne m’oublieras pas, je connais ton cœur. Je te promets de toujours être là quand tu en sentiras le besoin. Pense à moi et je viendrai, tu sentiras ma présence. Je t'aime ! »
(vu sur la page de Lestat)

Déposé par KEKER le 13/06/2015  

Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent,
leurs précieux parfums demeurent toujours.
Tout comme ces fleurs éclatantes,
ceux que nous aimons ne meurent jamais réellement.
Ils demeurent avec nous à jamais,
empreints dans nos souvenirs les plus précieux.
Nos sentiments et notre amour à leur égard sont intarissables
et, quand bien même, nous ne pouvons ni les toucher, ni les sentir,
il nous suffit de fermer les yeux pour les voir.
Grosses papouilles petit cœur, veille sur ta mamanchat avec ton frère Nespresso, câlins tendres !

Déposé par SESHAT39 le 01/06/2015  

Quelqu'un meurt,
Et c'est comme des pas
Qui s'arrêtent.
Mais si c'était un départ
Pour un nouveau voyage...
**
Quelqu'un meurt,
Et c'est comme une porte
Qui claque.
Mais si c'était un passage
S'ouvrant sur d'autres paysages...
**
Quelqu'un meurt,
Et c'est comme un arbre
Qui tombe,
Mais si c'était une graine
Germant dans une terre nouvelle...
**
Quelqu'un meurt,
Et c'est comme un silence
Qui hurle.
Mais s'il nous aidait à entendre
La fragile musique de la vie...
******
Benoît Marchon

Déposé par SESHAT39 le 26/05/2015  

LE PARADIS DE NOS ANGES
Regardez. Mais regardez donc là-haut. Que voyez vous ?
Ne le voyez vous pas, ce paradis de nos chers animaux ?
Là, au dessus de ce nuage où la forme est un chien.
Et à côté de celui-ci, où la forme est un chat.
Il est là ce paradis.
Et puis, si votre regard se tourne vers la droite,
Il y a le coin des rongeurs.
Regardez. Mais regardez donc.
Laissez aller maintenant votre regard vers la gauche.
Là, est le coin des chevaux, des ânes.
Vous le voyez, n'est ce pas?
Dans le ciel si bleu, au-dessus de nos têtes,
Ils sont là. Ils vivent ailleurs, en pleine santé,
Dans de grands prés verts bien fleuris,
Où coule la source du paradis.
Et quand vient la nuit,
Ils allument pour nous les étoiles,
Afin que nous ayons nous aussi,
Cette lumière qui les entoure.
Le paradis des animaux, il est là.
Vous le voyez, n'est ce pas?,

Déposé par KEKER le 11/05/2015  

Je suis debout au bord de la plage,
Un voilier passe dans la brise du matin,
Et part vers l’océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu’à ce qu’il disparaisse à l’horizon.
Quelqu’un à mon côté me dit :
Il est parti!
Parti vers où?
Parti de mon regard, c’est tout!
Son mât est toujours aussi haut.
Sa coque a toujours la force
De porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue
Est en moi, pas en lui.
Et juste au moment où quelqu’un près de moi dit :
Il est parti!
Il y en a d’autres qui,
Le voyant poindre à l’horizon et venir vers eux,
S’exclament avec joie :
Le voilà!
C’est ça, la mort!
(William Blake)

Déposé par SESHAT39 le 03/05/2015  

Enfin te voilà,
Un joli brin de senteur
Petit brin de bonheur
Sur les ailes de ton cœur
Pose sa blancheur;
**
Vive les clochettes
D’un petit brin de muguet
Rends la vie plus gaie
De ton essence irriguée
Pensée.
********
C'est le premier mai
Cherchons, cherchons...
Les brins de muguet.
Dans les bois, sur les talus,
Sentez, sentez...
Ces belles clochettes parfumées.
Regardez ce massif de fleurs :
Cueillons, cueillons..
Ce porte-bonheur.
**********************
Cloches naïves du muguet
Carillonnez ! car voici Mai !
Sous une averse de lumière,
Les arbres chantent au verger,
Et les graines du potager
Sortent en riant de la terre.
**
Carillonnez ! car voici Mai !
Cloches naïves du muguet !
Les yeux brillants, l’âme légère,
Les fillettes s'en vont au bois
Rejoindre les fées qui, déjà,
Dansent en rond sur la bruyère.
Carillonnez ! car voici Mai !
Cloches naïves du muguet !"
Maurice Carême
........................
JOLI MOIS DE MAI
Quelques brins de douceur
Quelques brins de bonheur
Pour apporter la chance
Et la joie à ceux qui t’aiment.
**
Je vous offre ce poème,
C’est bien peu
Mais c'est avec mon coeur
Que je vous souhaite
Toute une année de bonheur.
<3<3<3
De milliers de brins de muguet,
je recouvre ta jolie frimousse
Que ces clochettes t’apportent
Douceur, bonheur au paradis.
,

Déposé par SESHAT39 le 27/04/2015  

CE PEU (1939-1945)
**************
Ce peu d'océan, arrivant de loin,
Mais c'est moi, c'est moi qui suis de ce monde,
Ce navire errant, rempli de marins,
Mais c'est moi, glissant sur la mappemonde,
Ce bleu oublié, cette ardeur connue,
Et ce chuchotis au bord de la nue,
Mais c'est moi, c'est moi qui commence ici,
Ce coeur de silence étouffant ses cris,
Ces ailes d'oiseaux, près d'oiseaux sans ailes
Volant, malgré tout, comme à tire d'ailes,
Mais c'est moi, c'est moi dans l'humain souci,
Courage partout, il faut vivre encore
Sous un ciel qui n'a plus mémoire de l'aurore!
Jules Supervieille

Déposé par SESHAT39 le 13/04/2015  

LA SOLIDARITÉ
Qu'est-ce que la solidarité ?
En gros, vous le savez
Mais la vraie solidarité
C'est bien plus compliqué
La solidarité bien que vous le pensez
Ce n'est pas que donner de l'argent
Non, la solidarité c'est bien plus
Que vous ne l'imaginez...
La solidarité, c'est donner de son temps
Pour aider les gens
La solidarité c'est donner sans compter
La solidarité, ce n'est pas rester
Devant sa télé à pleurer
Non, la solidarité c'est se lever
Pour aller aider
Donner, partager
Du mieux que vous le pouvez...
Auteur inconnu

Déposé par elise2512 le 10/04/2015  

Le 9 avril 2014 était une bien triste date anniversaire pour moi. Merci à ta maman pour sa gentille attention ; ça m’a réchauffé le cœur. Je te fais mes plus tendres caresses, petit trésor.

Déposé par SESHAT39 le 10/04/2015  

L'attachement peut se passer de retour, jamais l'amitié ; elle est un échange, un contrat comme les autres, mais elle est le plus saint de tous. Le mot d'ami n'a point d'autre corrélatif que lui-même. Tout homme qui n'est pas l'ami de son ami est très sûrement un fourbe, car ce n'est qu'en rendant l'amitié qu'on peut l'obtenir.
Citation de Jean-Jacques Rousseau

Déposé par SESHAT39 le 31/03/2015  

Demain, dès l'aube...
*
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.
*
Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
*
Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.
VICTOR HUGO

Déposé par SESHAT39 le 27/03/2015  

Une jolie petite histoire de « noisettes » pour toi, doux Ange…
*
Les trois noisettes
*
Trois noisettes dans le bois
Tout au bout d'une brindille
Dansaient la capucine vivement au vent
En virant ainsi que filles de roi.
*
Un escargot vint à passer :
« Mon beau monsieur, emmenez-moi dans votre carrosse,
Je serai votre fiancée «
Disaient-elles toutes trois.
*
Mais le vieux sire sourd et fatigué,
Le sire aux quatre cornes
Sous les feuilles
Ne s'est point arrêté,
*
Et, c'est l'ogre de la forêt, je crois,
C'est le jeune ogre rouge, gourmand et futé,
Monseigneur l'écureuil,
Qui les a croquées
*
Tristan Klingsor
--------------------
--------------------
LES CHIENS PLEURENT AUSSI
Moi je sais que les chiens pleurent aussi
Quand ils ont du chagrin,
Que parfois ils se cachent
Pour souffrir à loisir
Sans que leur maître sache
Ni où ils sont,
Ni le grand mal qui les conduit.
J'en sais un qui partit au fond d'une forêt
Pour fuir les longs soupirs,
De cet enfant malade.
Cet enfant qui jouait avec lui
Ses chamades,
Et qu'il ne s'en revînt
Que lorsqu'il fut sauvé.
Et j'en sais aussi un qui se laissa mourir,
De faim, de désespoir
Au départ de son maître
Pour les Terres d'Ailleurs,
Où seules ne pénètrent,
Que les ombres de ceux
Dont la vie va finir.
Mais moi je sais aussi
Que dans ces Pays Hauts,
Les hommes et les chiens,
Chaque fois se retrouvent,
Sur les vastes prairies
Quand les portes s’entrouvrent
Parmi l'immensité des joies
Et des repos.
Louis AMADE
*****************
CITATION DE BENJAMIN CONSTANT
La douleur réveille en nous,
tantôt ce qu'il y a de plus noble dans notre nature : le courage.
Tantôt ce qu'il y a de plus tendre : la sympathie et la pitié.
Elle nous apprend à lutter pour nous
et pour les autres.

Déposé par SESHAT39 le 17/03/2015  

Parce qu’il y a un temps pour pleurer,
Mais également un temps pour espérer ;
Ne te détourne pas par lâcheté du désespoir.
Traverse-le.
C’est par-delà qu’il sied de retrouver motif d’espérance.
Va droit. Passe outre.
De l’autre côté du tunnel, tu retrouveras la lumière.
André Gide

Déposé par elise2512 le 16/03/2015  

CHAT, TU ES MON AMI
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôle, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon épaule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.
(Gilbert Dumas)

Déposé par SESHAT39 le 13/03/2015  

Le désintéressement est l'un des caractères nécessaires de l'amitié, et ajoutons que le devoir d'un ami qui peut rendre un service, est de deviner les soucis de l'autre et de rendre le service avant qu'il ait été demandé. André Maurois
*************
L'amitié est plus tolérante que l'amour, mais elle aussi a son honneur qui ne peut être impunément blessé, et vilipendé ; l'amitié exige qu'on pense d'elle avec noblesse, et ne condescend pas à demander le respect de sa dignité.
Citation de Henri-Frédéric Amiel,

Déposé par SESHAT39 le 12/03/2015  

"Il est plus nécessaire qu'on ne croit, de s'imposer l'obligation d'être tous les jours utiles à ses semblables ; cela tient en haleine, et même pour faire le bien, nous avons besoin bien souvent d'une force qui nous pousse".
******************
" Hélas ! après avoir perdu un être cher, les arbres retrouveront leur verdure et les fleurs leur parfum ; un feu secret circulera dans toutes les sèves ; tout revivra après cette mort, et tout renaîtra pour aimer : moi seule je n'aimerai plus ; et le temps, en s'écoulant, ne peut m'apporter d'autre bien que de m'approcher de mon dernier jour ".
Sophie Cottin

Déposé par SESHAT39 le 11/03/2015  

Premier sourire du printemps
*
Tandis qu'à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.
*
Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
Il repasse des collerettes
Et cisèle des boutons d'or.
*
Dans le verger et dans la vigne,
Il s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l'amandier.
*
La nature au lit se repose ;
Lui descend au jardin désert,
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.
*
Tout en composant des solfèges,
Qu'aux merles il siffle à mi-voix,
Il sème aux prés les perce-neiges
Et les violettes aux bois.
*
Sur le cresson de la fontaine
Où le cerf boit, l'oreille au guet,
De sa main cachée il égrène
Les grelots d'argent du muguet.
*
Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Et te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.
*
Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d'avril tournant la tête,
Il dit : " Printemps, tu peux venir ! "
*
Théophile GAUTIER

Déposé par SESHAT39 le 10/03/2015  

Ne reste pas à pleurer devant ma tombe,
Je n’y suis pas, je n’y dors pas.
Je suis un millier de vents qui soufflent ;
Je suis le scintillement du diamant sur la neige.
Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr ;
Je suis la douce pluie d’automne.
Quand tu t’éveilles dans le calme du matin,
Je suis le prompt essor
Qui lance vers le ciel où ils tournoient les oiseaux silencieux.
Je suis la douce étoile qui brille la nuit.
Ne reste pas à te lamenter devant ma tombe.
Je n’y suis pas ; je ne suis pas mort.
Anonyme

Déposé par SESHAT39 le 09/03/2015  

Les deux amitiés
Il est deux Amitiés comme il est deux Amours.
L’une ressemble à l’imprudence ;
Faite pour l’âge heureux dont elle a l’ignorance,
C’est une enfant qui rit toujours.
Bruyante, naïve, légère,
Elle éclate en transports joyeux.
Aux préjugés du monde indocile, étrangère,
Elle confond les rangs et folâtre avec eux.
L’instinct du coeur est sa science,
Et son guide est la confiance.
L’enfance ne sait point haïr ;
Elle ignore qu’on peut trahir.
Si l’ennui dans ses yeux (on l’éprouve à tout âge)
Fait rouler quelques pleurs,
L’Amitié les arrête, et couvre ce nuage
D’un nuage de fleurs.
On la voit s’élancer près de l’enfant qu’elle aime,
Caresser la douleur sans la comprendre encor,
Lui jeter des bouquets moins riants qu’elle-même,
L’obliger à la fuite et reprendre l’essor.
C’est elle, ô ma première amie !
Dont la chaîne s’étend pour nous unir toujours.
Elle embellit par toi l’aurore de ma vie,
Elle en doit embellir encor les derniers jours.
Oh ! que son empire est aimable !
Qu’il répand un charme ineffable
Sur la jeunesse et l’avenir,
Ce doux reflet du souvenir !
Ce rêve pur de notre enfance
En a prolongé l’innocence ;
L’Amour, le temps, l’absence, le malheur,
Semblent le respecter dans le fond de mon coeur.
Il traverse avec nous la saison des orages,
Comme un rayon du ciel qui nous guide et nous luit :
C’est, ma chère, un jour sans nuages
Qui prépare une douce nuit.
L’autre Amitié, plus grave, plus austère,
Se donne avec lenteur, choisit avec mystère ;
Elle observe en silence et craint de s’avancer ;
Elle écarte les fleurs, de peur de s’y blesser.
Choisissant la raison pour conseil et pour guide,
Elle voit par ses yeux et marche sur ses pas :
Son abord est craintif, son regard est timide ;
Elle attend, et ne prévient pas.
Marceline Desbordes-Valmore

Déposé par SESHAT39 le 07/03/2015  


L'AMITIÉ
L'amitié c'est une main qui vous soutient
dans la douleur et le désarroi.
C'est une oreille qui écoute
tantôt votre peine, tantôt votre joie.
C'est un regard qui voit
jusqu'au plus profond de votre âme
sans jamais se faire juge.
C'est un coeur qui s'ouvre
et jamais ne se referme...
comme un refuge
- Sarah Biguet

Déposé par SESHAT39 le 06/03/2015  

Rien de plus
Rien de plus
Rien de moins
Rien du tout
Trois fois rien
J’existe encore
Et pour longtemps
Longtemps à attendre
À rêver
À rêver du rêve
Rêve sans trêve
Rêve d’espérance
Histoire de vivre
Vivre sans trêve
Chaque jour
Renaît l’espoir
Puis il disparaît
Et vient l’après
L’après-qui-dure
L’après-qui-s’installe
Dans le jeu de l’après
Règne la permanence
La permanence du doute
Et du doute naît la raison
De la raison naît le choix
Choix du possible
Ou de l’impossible
Et se dédouble le je
Pour ne pas se prendre au jeu
Le jeu du hasard
Le hasard qui nous surpasse
Et qui se confond avec le sort
Le sort, incarnat du bon et/ou du mauvais
Maggy De Coster

Déposé par SESHAT39 le 04/03/2015  

L'Amitié est la richesse d'une vie
*********
L'amitié est une force dont nul ne peut
prétendre pouvoir se passer.
On a besoin d'amis, comme on a besoin de manger,
de boire ou de dormir.
L'amitié, c'est un peu la nourriture de l'âme :
elle ravitaille le coeur, elle sustente l'esprit,
elle nous comble de joie, d'espoir et de paix.
Elle est la richesse d'une vie.
Et le gage d'une certaine idée du bonheur
Barbara Abel.
<3<3<3<3
MARS (la ronde des mois)
Mars, le mois des fous,
Qui s'amuse et bafoue
Les lois, même de la nature.
Un jour l'hiver perdure
Un autre l'été semble être là.
Mars, long mois plein de falbalas
Où, la nature, enfin, s'éveille
Après de longs mois de veille.
**
Les animaux sortent de leur torpeur
Au milieu de ces jours trompeurs,
Dans un environnement prometteur.
Mais, rien n'arrête ce vilain rouspéteur,
Qui n'en fait qu'à sa tête,
Et, comme une vedette,
Annonce le retour du Printemps,
Dans une orgie de coloris, promettant,
L'éclosion de la vie insolente
Telle une immense vague déferlante.
Dominique Sagne

Déposé par SESHAT39 le 02/03/2015  

Savoir attendre
Sans vouloir tout comprendre
Savoir hurler
Sans pour autant se résigner,
Savoir pleurer
Sans pour cela désespérer.
**
Essayer d'avancer
Pour ne pas retomber,
Essayer d'oublier
Pour ne pas se noyer,
Essayer d'espérer
Pour ne pas se révolter.
**
Laisser couler son coeur
Comme s'ouvre une fleur,
Laisser sortir son âme
Comme s'élève une flamme,
Laisser renaître la vie
Comme pousse l'épi.
**
Regarder l'horizon
Pour une autre ascension,
Attendre un navire
Pour un autre avenir,
Guetter l'Espérance
Pour une autre naissance.
Élisabeth Lafont

Déposé par SESHAT39 le 28/02/2015  

Lettre venue d'ailleurs
Tu as souhaité m'écrire, laissant le soin aux nuages,
le soin de me transmettre ton message.
Cette seule intention m'autorise à te répondre
afin de te dire qu'en partant, j'ai bien emporté
toute la richesse et l'amour de notre vécu,
et, si du poids de mon corps je me suis allégé,
je n'en reste pas moins, dans l'ombre, à tes côtés.
Dés lors, si tu es à la recherche de notre hier,
laisse voguer en toi les pensées et les rêves,
car, dans ces voyages, nous nous retrouverons
pour vivre ensemble cette intime complicité,
et donner ainsi toute sa force à son éternité.
Que la caresse du vent, un rayon de soleil,
une étoile filante ou une goutte de pluie
soient les anges porteurs de cet écrit
pour en traduire auprès de toi le sentiment,
afin que, laissant de côté regrets comme oublis,
tu vives intensément chaque moment de la vie.
Michel Thivent

Déposé par SESHAT39 le 27/02/2015  

Le Chien et le Chat
Un chien, vendu par son maître,
Brisa sa chaîne, et revint
Au logis qui le vit naître.
Jugez de ce qu'il devint
Lorsque, pour prix de son zèle,
Il fut, de cette maison,
Reconduit par le bâton
Vers sa demeure nouvelle.
Un vieux chat, son compagnon,
Voyant sa surprise extrême,
En passant lui dit ce mot :
- Tu croyais donc, pauvre sot,
Que c'est pour nous qu'on nous aime !
de Jean-Pierre Claris de Florian
<3<3<3<3
** Vole mon cœur **
Vole, vole, mon cœur
allez, fuis beau déserteur car tout le ciel est à toi
Va donc survole les toits guidés par l’odeur des champs
Ouvre tes ailes de Cormoran
Chouettes et lièvres sont là Cachés dans l’ombre des bois
Entends leurs cœurs qui bat
Tu n’auras que des amis aux royaumes des taillis
Ceux là qui ignore la haine ils aiment ceux qui les aime
Vole, mon cœur vétéran
Vers la biche et vers son faon
Ferme les yeux ,tu peux tout
Tu voyages en vrai filou
Mais sans rien, rien abîmer de ce vieux monde blessé
Pensée

Déposé par SESHAT39 le 26/02/2015  

Je m'efforcerai...
En toute humilité je m'efforcerai
D'être aimant, véridique, honnête et pur,
De ne rien posséder dont je n'aie pas besoin,
De mériter mon salaire par mon travail,
D'être perpétuellement vigilant
Sur ce que je bois et je mange,
De toujours être intrépide,
De respecter les autres religions autant que la mienne
Et de chercher à toujours voir le bien chez mon prochain,
De suivre fidèlement le svadeshi (*)
Et d'être un frère pour tous mes frères.
(*) devoir de service envers l'entourage immédiat
Mahatma K. Gandhi, Lettres à l'Âshram

Déposé par SESHAT39 le 25/02/2015  

L'Amitié vraie
Dites, Ami//e…
Dans un voyage imaginaire
Au pays des rêves,
Me suivriez-vous ?
On pourrait se retrouver
Sous la voûte des cieux,
Penser sur la Voie Lactée,
Capturer une étoile filante,
Se reposer sur la lune…
Ou bien, couchés//ées
Dans l’herbe humide
D’une campagne provençale,
Admirer le regard perdu dans l’azur
La fuite incessante des nuages
Que ns aimons tant
Car ils nouss racontent le bonheur d'antan.
Nous qui avons dans le cœur
Le même pays de naissance,
Le même enfance bordée de soleil,
La même déchirure des exilés//es,
Les mêmes souvenirs d’adolescence,
Notre rencontre était gravée
D’une croix d’or
Sur notre ligne de vie !
**
Alors, Ami//e…
Dans ce voyage imaginaire
Au pays des rêves,
Me suivrez-vous ?
Si vous venez…
Si vous prenez ma main…
Rêveuse, dans la blancheur
D’un nuage floconneux,
De la poudre d’étoiles
Au bout des doigts,
Je vous écrirai le plus beau poème,
Rien que pour vous,
Le poème de l'Amitié vraie
Sur le thème d'un malheur partagé.

Déposé par SESHAT39 le 24/02/2015  

Tout homme a ses douleurs - André CHÉNIER
Tout homme a ses douleurs. Mais aux yeux de ses frères
Chacun d'un front serein déguise ses misères.
Chacun ne plaint que soi. Chacun dans son ennui
Envie un autre humain qui se plaint comme lui.
Nul des autres mortels ne mesure les peines,
Qu'ils savent tous cacher comme il cache les siennes ;
Et chacun, l’œil en pleurs, en son coeur douloureux
Se dit : " Excepté moi, tout le monde est heureux. "
Ils sont tous malheureux. Leur prière importune
Crie et demande au ciel de changer leur fortune.
Ils changent ; et bientôt, versant de nouveaux pleurs,
Ils trouvent qu'ils n'ont fait que changer de malheurs.

Déposé par SESHAT39 le 23/02/2015  

IL pleure dans mon coeur.......de Paul VERLAINE
Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon coeur ?
Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un coeur qui s'ennuie,
Ô le chant de la pluie !
Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui s’écœure.
Quoi ! nulle trahison ?...
Ce deuil est sans raison.
C'est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon coeur a tant de peine ! ,

Déposé par SESHAT39 le 22/02/2015  

E.E. Cummings – J’ai toujours ton cœur avec moi (I Carry Your Heart With )
J’ai toujours ton cœur avec moi
Je le garde dans mon cœur
Sans lui jamais je ne suis
Là ou je vais, tu vas…
Et tout ce que je fais par moi-même est ton fait…
Je ne crains pas le destin
Car tu es à jamais le mien
Je ne veux pas d’autre monde, car
Tu es mon monde, mon vrai…
Tu es tout ce que la lune a toujours voulu dire
Et tout ce que le soleil chantera
C’est le secret profond que nul ne connaît
C’est la racine de la racine
Le bourgeon du bourgeon
Et le ciel du ciel d’un arbre appelé vie
Qui croît plus haut que l’âme ne saurait l’espérer
Ou l’esprit le cacher…
C’est la merveille qui maintient les étoiles éparses.
Je garde ton cœur
Je l’ai dans mon cœur.
***

Déposé par SESHAT39 le 21/02/2015  

ET un sourire....de Paul ELUARD
La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours, puisque je le dis
Puisque je l’affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille,
Désir à combler, faim à satisfaire,
Un cœur généreux
Une main tendue, une main ouverte,
Des yeux attentifs
Une vie,
La vie
A se partager.
Paul ÉLUARD

Déposé par SESHAT39 le 20/02/2015  

"Comme un voilier " – William Blake
Je suis debout au bord de la plage
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l’océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu’à ce qu’il disparaisse à l’horizon.
Quelqu’un à mon côté dit :
« Il est parti ! »
Parti ? Vers où ?
Parti de mon regard. C’est tout…
Son mât est toujours aussi haut,
Sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi,
Pas en lui.
Et juste au moment où quelqu’un près de moi dit : « il est parti ! »
Il en est d’autres qui, le voyant poindre à l’horizon et venir vers eux,
S’exclament avec joie :
« Le voilà ! »…
C’est ça la mort.

Déposé par SESHAT39 le 19/02/2015  


Rappelle-toi...
Que si un rien fait souffrir
un rien aussi fait plaisir...
Que tu peux être semeur
d'optimisme, de courage, de confiance...
Que ta bonne humeur peut égayer la vie des autres...
que tu peux, en tout temps, dire un mot aimable...
Que ton sourire non seulement t'enjolive,
mais qu'il embellit l'existence de ceux qui t'approchent...
Que tu as des mains pour donner
et un coeur pour pardonner...
Thomas Merton

Déposé par SESHAT39 le 18/02/2015  


Dis-moi rivière
*
- Dis-moi eau pure es-tu rivière ?
- Je ne suis que de l’eau, de l’eau
- Mais tu traverses les frontières
Comme le font tous les oiseaux
- Je le peux c’est vrai, à ma guise
Je ne fais que couler, couler
Et tantôt claire et tantôt grise
La nuit, le jour, sans m’arrêter
-Dis-moi eau pure, tu te fatigues
Sous le soleil et sous les ponts
Entre les champs et les garigues ?
- Je suis mon cours vers l’horizon
Et maintenant tu me déranges
J’ai du chemin à parcourir
- Mais en nuages tu te changes
Ensuite tu vas nous revenir
Et à quoi bon ce long voyage
Reste avec nous, nous t’aimons bien
Nous allons construire un barrage
- Ô surtout pas, je ne veux rien
Je ne suis pas une eau dormante
Je tiens trop à ma liberté
- Je suis d’accord, tu es charmante
Au plaisir de te retrouver…

Déposé par SESHAT39 le 16/02/2015  

Croyez en l'extase des nuages
qui traversent les grands horizons,
au petit vent du soir,
au coeur de l'été chaud.
Croyez en la douceur
d'une amitié,
d'un amour,
à la main qui serre votre main.
Car demain,
mais n'y pensez pas,
demain éclateront peut-être les nuages
et l'orage emportera vos amours.
Tenez-vous serrés,
ne vous endormez pas sur un reproche non formulé,
endormez-vous réconciliés.
Vivez le peu que vous vivez dans la clarté.
Julos Beaucarne

Déposé par SESHAT39 le 14/02/2015  

L'Amitié
On ressent l'amitié du plus profond du cœur,
C'est un beau sentiment, qu'on donne avec candeur,
Il pointe et nous ravit, comme une rose fraîche,
Mais, si vite, souvent, la rose se dessèche.
L'amitié se chérit comme les tendres fleurs,
Que cultive le cœur, pour ses mille couleurs,
C'est un très beau bouquet, si plein d'exubérance,
Qui répand dans nos coeurs une douce fragrance.
Pour garder l'amitié, pour la faire fleurir,
Il lui faut du respect, qui la fera mûrir,
Il faut la ménager, parce qu'elle est fragile,
Même avec les amis, qui ont des pieds d'argile.
Nous choisissons l'ami, pour pouvoir partager
Nos secrets, nos loisirs, et pour nous entraider,
S'il a quelques défauts, laissons passer les choses,
Les épines sont là pour protéger les roses.
L'amitié se cultive avec beaucoup de soins,
Dans un fertile sol, qui reçoit les pépins,
Et, pour l'épanouir, seule la confiance
Lui donne cet élan que nourrit l'espérance.
Lorsqu'on perd un ami, l'âme se met en deuil,
L'amitié se répand, en débris, sur l'écueil,
La déchirure saigne, et puis se putréfie ;
La suppuration dure toute la vie.
Christian Cally.

Déposé par SESHAT39 le 01/02/2015  

Un credo pour la vie
Ne te sous-estime pas
en te comparant aux autres.
C'est précisément parce que nous sommes
tous différents
que nous sommes tous uniques.
Ne fixe pas tes buts en fonction
des autres.
Toi seul sais ce qui est bon pour toi.
Sois toujours à l'écoute de
tes plus profonds désirs.
Tiens à eux comme tu tiens à la vie,
car sans eux, la vie n'est rien.
Ne laisse pas la vie filer entre tes doigts
en songeant au passé ou en rêvant à l'avenir.
Vis ta vie jour après jour,
et tu vivras ainsi intensément
chaque jour de ta vie.
Ne baisse pas les bras tant que tu as encore
quelque chose à donner.
Rien n'est jamais perdu...
tant que tu continues de lutter.
N'aie pas peur d'admettre
que tu n'es pas parfait.
C'est ce lien fragile
qui nous relie les uns aux autres.
N'aie pas peur de prendre des risques.
C'est en prenant des risques
que le courage s'apprend.
N'écarte pas l'amour de la vie
en prétendant qu'il n'existe pas.
Le meilleur moyen de trouver l'amour
est de le donner ;
le meilleur moyen de le perdre
est de le retenir prisonnier ;
et le meilleur moyen de le garder
est de lui donner des ailes.
N'étouffe pas tes rêves.
Ne pas avoir de rêve, c'est être sans espoir ;
être sans espoir, c'est errer sans but.
Ne fuis pas en avant tout au long de ta vie
de sorte que tu oublies d'où tu viens
et où tu vas.
La vie n'est pas une course,
mais un voyage dont il faut savoir goûter
chaque étape.
Nancye Sims

Déposé par SESHAT39 le 30/01/2015  

Demain, dès l'aube.
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.
Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.
Victor Hugo.

Déposé par SESHAT39 le 29/01/2015  

La nuit n’est jamais complète.
Il y a toujours, puisque je le dis,
Puisque je l’affirme,
Au bout du chagrin
Une fenêtre ouverte, une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille,
Désir à combler, faim à satisfaire,
Un cœur généreux,
Une main tendue, une main ouverte,
Des yeux attentifs,
Une vie, la vie à se partager.
**
Paul Eluard

Déposé par tonton le 28/01/2015  

A toi mon petit chat,
je voudrais te dire.. des mots tendres
aussi tendres que ton souvenir..
Je voudrais te dire.. des mots légers
Aussi légers qu’une bulle de savon..
Je voudrais te dire..des mots parfumés
Aussi parfumés qu'un bouquet de roses..
Je voudrais te dire.. des mots simples
Aussi simples que l’eau pure d’une source..
Je voudrais te dire.. des mots doux
Aussi doux que le miel de l’abeille..
Je voudrais te dire.. des mots violents
Aussi violents qu’un orage..
Je voudrais te dire..des mots tristes
Aussi tristes que mon chagrin..
Je voudrais te dire.. des mots fous
Aussi fous que les battements de mon cœur..
Je voudrais te dire des mots purs..
aussi purs que notre amour..

Déposé par SESHAT39 le 26/01/2015  

Le printemps reviendra
*
Hé oui, je sais bien qu’il fait froid,
Que le ciel est tout de travers;
Je sais que ni la primevère
Ni l’agneau ne sont encor là.
La terre tourne ; il reviendra,
Le printemps, sur son cheval vert.
Que ferait le bois sans pivert,
Le petit jardin sans lilas ?
Oui, tout passe, même l’hiver,
Je le sais par mon petit doigt
Que je garde toujours en l’air…
*
Maurice Carême
*
Qu’il se dépêche un peu ! Y en a marre d’avoir froid…

Déposé par SESHAT39 le 24/01/2015  

Passer sa vie à aimer
Passer dans la vie comme un souffle sur la peau
Construire du solide comme les nids des oiseaux
Faits de brindilles de paille et de mousse, et de vent
Aimer, passer sa vie à aimer, à ne rien regretter
Aimer, c'est la seule vérité, qu'on n'effacera jamais
Paroles et composition : Pierre Klinguer

Déposé par dimmi le 14/01/2015  

La complainte de NESPRESSO
A Junior
A tous les chats victimes de la route,A leurs maîtres
Libre adaptation des paroles de « Un Jour Au Mauvais Endroit deCalogero
Je m'appelle Nespresso,
Je suis un chat noir de 6ans et 1 mois,
J’ai traversé le pont de l’arc-en-ciel, un matin de janvier 2015,
Victime de mon imprudence, pour un défaut d’attention,
Cela cinq après mon frère Junior sur la même route.
Toi ma maîtresse qui me pleure depuis ce jour
Dis-moi pourquoi la vie continue sans moi
Dis-moi pourquoi j'étais là,
Au petit matin, au mauvais endroit, au mauvais moment.
Les croquettes, le jardin, les dodos sur la table à repasser, c’est fini !
Ma vie s'est arrêtée là,
Au petit matin, au mauvais endroit, au mauvais moment.
Les ronrons, la caresse suprême dans le bas du dos que j’aimais tant, c’est fini !
Nespresso la carpette à caresses comme tu m’appelais avec tendresse, c’est fini !
Cette maison, je n'y reviendrai plus, ce jardin je n’y courrai plus jamais.
Ma vie s'est arrêtée là, en face de ce territoire qui était le mien ;
Au petit matin, au mauvais endroit, au mauvais moment.
Je repose dans le jardin d’en face, je vois ma maîtresse passer,
Elle jette chaque fois au loin un regard furtif vers le lieu où je dors,
Et détourne les yeux pour ne pas pleurer ;
Car elle n’a pas le courage de s’approcher de ma tombe,
Elle préfère imaginer, elle préfère se rappeler le temps heureux…
Toi ma maîtresse qui me pleure depuis ce jour
Dis-moi pourquoi, la vie continue sans moi
Dis-moi pourquoi j'étais là,
Au petit matin, au mauvais endroit au mauvais moment.
Tu me manques, je te manque,
tu es malheureuse, je suis malheureux,
Ma vie s'est arrêtée là
Au petit matin ,au mauvais endroit, au mauvais moment.
Je voudrais revenir en arrière, je voudrais être au 01 janvier 2015,
Je voudrais n’être jamais sorti,
Je voudrais entendre ta voix m’appeler ‘Nespresso où es-tu ?’
Et cette voix se moduler dès que tu me voyais
En un rire joyeux : « voilà mon Neness,voilà mon petit chat louloute»
Car je le sais, j’étais ton chouchou, tu m’adorais.
Je voudrais, mais je n’entends que le bruit de tes sanglots,
Quand tu m’as vu étendu sur la route devant la porte d’entrée ;
Je voudrais, mais je n’entends que la déferlante des vagues de ton chagrin,
Je voudrais mais je n’entends que la douleur qui étreint ton cœur.
Dis-moi pourquoi et Junior, et Fripouille et Minette et les autres,
étaient là un jour au mauvais endroit, au mauvais moment.
Ailleurs ici ou là-bas.
Pour mes frères chats morts comme moi sous les roues d’une voiture
Non cela ne doit pas être, cela ne peut plus être,
Non, Non ,Non !Plus jamais !
Trop de pleurs,trop de souffrances!
Non, Non ,Non !Plus jamais !

Déposé par SANDYJOJO le 11/01/2015  

Sois heureux beau Junior au pays de l'Arc-en-ciel ! Calinous petit ange parti bien trop tot !

Déposé par biscuit le 10/01/2015  

Si doux, si tout,
Et tes grands yeux
Si fou, si chou,
Félin précieux
Mon p’tit filou
Au poil soyeux
Mon beau matou
Mon malicieux
Fragile matou
Mon doux complice
Contre ma joue
Ton pelage lisse
Et tes miaous
De réconfort
Ton regard doux
Me manque encore…


L'Album photo contient 3 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Identifiez vous

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :


Validez