HERZOG

 
recherchez toutes les informations sur HERZOG
sur le site cimetierepourchat.com  
sur le web  
Mail Privé
Carnet d'adresses
Signalez un abus
Envoyez cette page
  La page de HERZOG a été vue 3 615 fois.

En hommage à HERZOG

Race :CHARTREUX   CHARTREUX sur google
Il est né le :19/07/2012
Il nous a quitté le :16/05/2014
 



En hommage à HERZOG

A mon petit Herzog parti trop tôt mais que je n'oublierai jamais.
Tu seras toujours dans mon cœur mon petit pépère adoré.
Tu as rejoint mon Socrate au paradis des chats !




182 Fleurs

 
Déposé par Charly34
Déposé par Charly34
Douce caresse beau bleu
Déposé par sky
Déposé par sky
pour tes 1 an au paradis des minous,tu vis pour toujours dans le coeur de ceux qui t'ont aimée
Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire
Déposé par joelle
Déposé par joelle
Déposé par brigitte
Déposé par brigitte
Déposé par didie
Déposé par didie
Pour toi petit coeur en ce jour... Douces caresses et tendres pensées
Déposé par dorine
Déposé par dorine
De douces pensées pour Herzog
Déposé par mynunuloul
Déposé par mynunuloul
En souvenir
Déposé par naz721
Déposé par naz721
Déposé par biscuit
Déposé par biscuit
Douces pensées en ce jour anniveraire
Déposé par hopi
Déposé par hopi
Déposé par Migisa
Déposé par Migisa
Déposé par tonton
Déposé par tonton
Déposé par susi
Déposé par susi
Déposé par KEKER
Déposé par KEKER
Affectueuses pensées et doux câlinous, tu étais magnifique ! Pour cet anniversaire, douces caresses et amitiés à ta mamanchat
Déposé par KEKER
Déposé par KEKER
Bel Herzog, douces caresses en cet anniversaire, mes plus affectueuses pensées, bel ange !
Déposé par KEKER
Déposé par KEKER
Je ne t'oublie pas, beauté ! voici des fleurs en hommage, câlinous tendres !
Déposé par Maeg
Déposé par Maeg
Pour toi mon petit pépère que je n'oublie pas. Bisous et caresses mon beau Herzog.
Déposé par Maeg
Déposé par Maeg
Ce petit bouquet de tulipes qui poussent actuellement dans le jardin. Gros calins mon beau pépère et je ne t'oublie pas. Caresses de Jarod et Jiro.
Déposé par Maeg
Déposé par Maeg
De la part de Jarod et Jiro pour toi mon beau Herzog à qui je fais des milliers de bisous et caresses. On ne t'oublie pas mon pépère.

18 messages


Déposé par Maeg le 13/09/2016  
Je ne t'oublie pas mon beau Herzog, j'ai beaucoup pensé à toi à la date de ton départ mon pépère mais mamie a qui tu faisais des câlins de temps en temps nous a quitté en mai.
Mille bisous et caresses mon doux ZoZo, Jarod et Jiro se joignent à moi.

Déposé par KEKER le 15/05/2016  
La mort n'est rien. Je suis seulement passé de l'autre côté.
Je suis moi et tu es toi.
Ce que nous étions l'un pour l'autre, nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m'as toujours donné.
Parle-moi comme tu l'as toujours fait.
N'emploie pas de ton différent.
Ne prend pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Prie, souris, pense à moi et prie pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été,
sans emphase d'aucune sorte et sans une trace d'ombre.
La vie signifie ce qu'elle a toujours signifié.
Elle est ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée simplement parce que je suis hors de ta vue ?
Non, je ne suis pas loin.
Juste de l'autre côté du chemin.
Tu vois, tout est bien.
Tu retrouveras mon coeur et tu en retrouveras les tendresses épurées.
Alors, s'il te plaît, essuie tes larmes et ne pleure pas si tu m'aimes..."
Repose en paix, noble minou, je ne t'oublie pas, tu étais trop beau !

Déposé par Maeg le 19/05/2015  
Mon beau Herzog, je ne t'ai pas oublié, un an que tu es parti mais tu es et resteras à jamais dans mon cœur. Chaque jour je vais te voir là où tu reposes dans le jardin parmi les fleurs. Tu auras été un adorable chat parti trop tôt mais là où tu es tu as retrouvé mon Socrate.
Je te fais ainsi que Jarod et Jiro plein de bisous et de caresses ma beauté.
Je remercie tous ceux qui ont mis des fleurs pour lui en ce jour anniversaire, merci beaucoup.

Déposé par elise2512 le 16/05/2015  
Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent,
leurs précieux parfums demeurent toujours.
Tout comme ces fleurs éclatantes,
ceux que nous aimons ne meurent jamais réellement.
Ils demeurent avec nous à jamais,
empreints dans nos souvenirs les plus précieux.
Nos sentiments et notre amour à leur égard sont intarissables
et, quand bien même, nous ne pouvons ni les toucher, ni les sentir,
il nous suffit de fermer les yeux pour les voir.
Douces et tendres papouilles petit ange.

Déposé par KEKER le 01/01/2015  
Toi qui dors à jamais
Dans la grande prairie,
Que ton coeur souffle
Dans le vent,
Qu'il vive
Dans les hautes herbes,
Dans les fleurs,
Sous les pas de la biche,
Dans la force du bison,
Face au grand ciel,
Au ciel immense,
Toi qui dors mon amour,
Sache que jamais
Mon coeur ne t'oubliera.
En cette fin d'année qui a vu ton départ, tu es pour toujours dans mon coeur...

Déposé par KEKER le 30/10/2014  
Ouvre grand ta fenêtre,toi qui m'a donné tant d'amour.
Ouvre grand
Chut !
Écoute le vent
Qui te porte un poème
Des milliers de "je t'aime"
Chut !
Écoute le vent
Comme un jour de printemps
Il t'apporte un baiser
Celui de ta boule de tendresse.
Pour toi, j'étais ton dieu....

Déposé par KEKER le 05/10/2014  
Autant j'ai aimé la vie que nous avons eue et toutes ces fois où nous avons joué,
Autant j'étais si fatigué et j'ai compris que mon temps sur terre était terminé .
J'ai entrevu une image merveilleuse d'un endroit qui est sans chagrin
Où nous nous retrouvons tous pour y passer l'éternité .
J'ai vu le plus beau des arcs-en-ciel et, de l'autre côté, il y avait d'immenses prairies verdoyantes.
Courant à travers prés, aussi loin que mes yeux pouvaient voir, des animaux de toutes sortes resplendissaient de santé !
Et j'ai voulu courir avec eux, mais j'avais oublié de faire quelque chose.
Je voulais venir vers toi et te dire que je suis bien, que cet endroit est vraiment merveilleux.
Et une lueur transperça la nuit,
C'était la lueur de milliers de bougies qui luisaient brillantes, fortes et puissantes,
Et j'ai compris qu'elle venait de ton amour cette lueur dorée.
Même si nous ne pouvons pas plus être ensemble comme avant,
Nous sommes toujours reliés par un fil invisible.
Chaque fois que tu le souhaite tu peux me retrouver, car nous ne sommes jamais éloignés,
Regarde au delà de l'arc-en-ciel et écoute avec ton coeur.
Doux repos, bel Herzog...

Déposé par KEKER le 22/08/2014  
"Lorsque deux nobles cœurs se sont vraiment aimés,
Leur amour est plus fort que la mort elle-même.
Cueillons les souvenirs que nous avons semés,
Et l'absence après tout n'est rien lorsque l'on s'aime."
Guillaume Apollinaire.

Déposé par KEKER le 20/06/2014  
A toi qui as perdu un être qui t'était cher,
Retiens les souvenirs qui t'ont tant fait frémir,
Tu déplores ta tristesse, tu maudis l'éphémère,
Tu rêves de sa "patte" pour pouvoir la tenir,
Il entame une autre ère comme on joue un prélude,
Regarde autour de toi même si tu ne le vois pas,
Offre-lui quelques mots malgré les habitudes,
Ressens donc sa présence car son âme est vers toi,
Les ailes lui ont poussé, il est devenu ange,
Bien heureux et posé il guidera tes pas,
Il veut te sentir bien, que surtout rien ne change,
La mort des âmes n'est pas, écoute le tout bas,
Il viendra te trouver sous forme déguisée,
Et malgré son absence, il va te soutenir,
Il te lance un message, celui de continuer,
Sur le chemin de la vie il veut te voir sourire..
Alexandra Jardin

Déposé par MC le 12/06/2014  
"Ne pleure pas si tu m'aimes.
Si tu pouvais d'ici entendre le chant des Anges et me voir au milieu d'eux.
Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux les horizons et les champs éternels, les nouveaux sentiers où je marche !
Si, un instant, tu pouvais contempler comme moi la Beauté devant laquelle toutes les beautés pâlissent.
Quoi? tu m'as vu, tu m'as aimé dans le pays des ombres et tu ne pourrais ni me revoir, ni m'aimer dans le pays des immuables réalités !
Crois-moi, quand la mort viendra briser tes liens comme elle a brisé ceux qui m’enchaînaient et, quand un jour, ton âme viendra dans ce ciel où l'a précédée la mienne,ce jour-là tu me reverras, tu retrouveras mon affection épurée.
A Dieu ne plaise qu'entrant dans une vie plus heureuse,infidèle aux souvenirs et aux vraies joies de mon autre vie,je sois devenu moins aimant.
Tu me reverras donc, transfiguré dans l'extase et le bonheur,non plus attendant la mort, mais avançant d'instant en instant avec toi dans les sentiers nouveaux de la Lumière et de la Vie.
Essuie tes larmes et ne pleure plus si tu m'aimes."
***********

Déposé par KEKER le 01/06/2014  
"Le temps passé avec un chat n'est jamais perdu. "
"Il n'y a pas de chat ordinaire. "
"A fréquenter les chats , on ne risque que de s'enrichir. "
Sidonie-Gabrielle Colette

Déposé par Migisa le 31/05/2014  
un poème qui m'a été donné pour une de mes chattes disparues... le voici pour Herzog
Adieu mon chat,
Au paradis des chats te voilà jeune et fier,
Oubliant ton grand âge et tes plaintes d’hier…
Tu m’as accompagnée un morceau de ma vie,
Mais je t’ai dit adieu, en ce matin
Je ne t’entendrai plus miauler en ma maison,
Mais en mon cœur tu es, et pour tant de saisons.
Mon beau chat mystérieux, referme tes yeux bleus
Sur tout ce qui fut ton bonheur, ton univers.
Merci pour tes caresses et tes pattes de velours,
Toutes ces années où tu m’offris tout ton amour.
J’aimais ta fourrure sombre, ta présence apaisante,
Et il me manquera ce soir ta douceur bienfaisante.
Repose en ma mémoire, je ne t’oublierai pas…
Je devine dans mon verre le feu de tes prunelles…
Puisse quelque ange félin t’offrir un bout de ciel,
Moi je te donne mes larmes sur l’empreinte de tes pas…

Déposé par elise2512 le 31/05/2014  
CHAT, TU ES MON AMI… de Gilbert Dumas
*************************************
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôle, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon épaule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.

Déposé par sky le 30/05/2014  
Quel beau chat,comme je comprend votre chagrin,c'est pourquoi je vous dédie ces quelques lignes,puissent-elles apaiser votre peine. . LE JOUR DE MA MORT?JE T'EN FAIS LE SERMENT, . JE VIENDRAI TE CHERCHER AU PARADIS DES CHATS, . POUR ENTAMER NOTRE PLUS BELLE BALLADE. . CELLE QUI N'AURA PAS DE FIN. (Hommage d'une maman à son chat)

Déposé par chacaju le 30/05/2014  
Devant ma tombe ne pleure pas
Devant ma tombe ne pleure pas
Je n'y suis pas, je ne dors pas
Dans le ciel je suis mille vents qui soufflent
Je suis l'éclat du diamant sur la neige
Je suis la lumière qui éclaire les champs
Je suis la pluie d'automne tombant doucement
Devant ma tombe ne pleure pas
Je ne suis pas mort, je n'y suis pas
Je suis les rivières qui courent, libres
Je suis les étoiles de l'infini, je brille
Je suis les rêves qui n'ont pas de fin
Je suis le soleil qui caresse tes matins.
En hiver je suis la neige qui tombe à ta fenêtre
Au printemps je suis les fleurs dans ton jardin
En été je suis je suis les feuilles où tu t'endors
Je ne suis ni vérités ni torts.
Je suis la rose que tu tiens sur ton coeur
Douce et amère comme tes larmes intérieures
Je suis l'ange qui a toujours veillé sur toi,
Devant ma tombe ne pleure pas
Je ne suis pas mort, je n'y suis pas
,
Courage à vous, douces pensées pour Herzog

Déposé par KEKER le 30/05/2014  
Pour toi,
"Toi qui est là, ne pleure pas devant ma tombe ... je n'y suis pas et je ne dors pas ...
Je souffle dans le ciel tel un millier de vents, je suis l'éclat du diamant sur la neige, je ne dors pas ...
je suis le soleil sur les blés dorés, je suis la pluie, la douce pluie d'automne ...
Toi qui est là, ne pleure pas devant ma tombe, je n'y suis pas car à jamais je suis dans le fond de ton coeur ..."

Déposé par Maeg le 30/05/2014  
Merci Elise pour ce gentil message qui me touche.
Je ne peux l'oublier car de ma fenêtre de chambre quand j'ouvre et ferme mes rideaux matin et soir je vois où il repose et systématiquement j'ai une douce pensée pour lui.
Merci également pour vos fleurs.
Amicalement.

Déposé par elise2512 le 30/05/2014  
Ne pleure plus ma petite maman ...
Sèche tes larmes de souffrance, car je ne t'ai pas laissé.
Je suis toujours là, tout prés de toi,
Je suis le doux vent et la fine brise du matin
Qui sur ta peau si douce vient te faire frissonner,
je suis la fine caresse du vent
Qui dans tes cheveux ne cherche qu'a retrouver ta présence
Pour s'y rendormir éternellement...
Ma petite maman,
Je serai là tout près pour toujours, et lorsque tu auras le coeur gros,
et que ton âme sera lourde de chagrin et que ta pensée me reviendra,
Tu n'auras qu'à penser que nous nous retrouverons un jour,
là haut, où je suis retourné ...
J'ai mes ailes maman ...
et comme une hirondelle je peux voler,
je suis libre ... Je suis ton ange ...
J'ai eu une mission ...
Non pas pour te rendre malheureuse
J'ai eu une demande du créateur pour gagner ces ailes,
Et pour pouvoir devenir ton ange ...
Maman ...
Avant de te connaître, Je ne pouvais m'imaginer ce qu'était l'amour
Et j'ai voulu l'apprendre au péril de ma vie.
Je l'avais choisi et ensemble nous ne faisions plus qu'un seul
Je connais la douce mélodie des battements de ton coeur,
Ainsi que leur plus profond secret, et ta voix maman ...
C'est la plus belle qu'il me soit donner d'avoir entendu ...
Maman je t'ai choisi, sachant qu'un jour,
Nous serons de nouveau réunis dans ce beau paradis,
Tu verras comment on y est bien.
Mais maintenant , s'il te plait ne pleure plus ...
Car je serais toujours avec toi, ma pensée accompagnera toujours la tienne ...
Et surtout n'oublie pas maman
Lorsque tu sentiras sur ta peau ou tes cheveux une fine caresse du vent,
Lorsqu'il y aura une belle hirondelle
Ou lors d'une soirée si tu regardes les étoiles,
N'oublie pas pense à moi, car je serai là.
Mais maintenant ne sois plus triste pour moi
Je t'aime...


L'Album photo contient 19 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :

























Poster un message ou bien Déposer une fleur