En hommage à Neige
Race :EUROPEEN
Il est né le :--/07/2005
Il nous a quitté le :11/11/2013




En hommage à Neige



Ma petite Neige

La maladie ta emporté à l âge de 8 ans sans prévenir sans te laisser
de répit.

Tu est et tu resteras ma plus douce, ma plus tendre minette. Merci à
toi d'être entrée dans ma vie ce fut un merveilleux cadeau.

Je t'aime ma fille et tu me manques à chaque instant. Malgré
les années qui passent mon coeur est, et restera meurtri pour toujours.

Ta Maman













1190 Fleurs

Déposé par annie
Déposé par annie

😘

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

JEAN-BAPTISTE POQUELIN , Et l'absence de ce qu'on aime , quelque peu qu'elle dure , a toujours trop duré Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Tendres caresses

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Caresses

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par JT
Déposé par JT

Un grand merci de la part de Julien

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par JT
Déposé par JT

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Tendres caresses belle beauté

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par annie
Déposé par annie

💜 Caresses jolie Neige, souhaits d’un bel été à ta petite maman, merci beaucoup pour mon Settine, à bientôt 👋

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Caresses

Déposé par Lcj65
Déposé par Lcj65

Tendres câlins petite Neige 💙

Déposé par JT
Déposé par JT

😭❤❤

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par poussy
Déposé par poussy

merci pour mimi

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Ce bouquet rempli de gros câlins rien que pour toi, amicalement.

Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO

Déposé par Nathalie54
Déposé par Nathalie54

Une belle journée pleins de bisous rien que pour toi ma douce

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par annie
Déposé par annie

🌼 Pensées 🌼

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Déposé par Didijolie
Déposé par Didijolie

Câlins petite douceur.

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

Merci pour Baneb et tendres caresses

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

caresses

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par annie
Déposé par annie

Tendresse Neige ❤️

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Douces caresses

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

Déposé par annie
Déposé par annie

🌹Caresses petite minette Neige

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

GHETGHET que j'AIME , Vous les Chats Vos moustaches se sont les aiguilles d'une horloges temporels, votre temps est infini touts comme votre AMOURS Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Tendres pensées

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

Vous les Chats vous nous apporter certaines réponses au questions que l'humanités se poses Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Douces caresses

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

CATHY FREEMAN La Paix , l'unités et l'Harmonies ! Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Câlins petit coeur amitié à ta maman

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Tendres caresses

Déposé par annie
Déposé par annie

Caresses Neige 💛

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Caresses

Déposé par annie
Déposé par annie

🌹

Déposé par Lcj65
Déposé par Lcj65

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par Nathalie54
Déposé par Nathalie54

Pour toi ma douce Princesse, ton calme ta douceur me manque, mais le plus dur c est que je me dit tu devrais être la, tu aurais bientôt 12 ans, la vie ne ta pas fait de cadeau, je t'aime

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Douces caresses

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par JT
Déposé par JT

un bouquet de tendresses

Déposé par Akhenaton
Déposé par Akhenaton

Douces pensées et de gentilles caresses pour toi petite Neige... Un grand merci également à ta maman pour les fleurs offertes à Fisto et le gentil message qui les accompagnait !

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par KEKER
Déposé par KEKER

Plein de bisous et de câlinous tendres, je t'envoie des bisous volants vers ton paradis... et un grand merci à ta maman pour mes minettes !!!

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Déposé par annie
Déposé par annie

🐝🌻🐝🌻🐝🌻🐝

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par Nathalie54
Déposé par Nathalie54

💕💕 Ma douce tu aurais bientôt 13ans tu devrais être la mais ce cancer ta emporté tu n avais que 8 ans.... ta douceur me manque je n arriverai jamais à faire mondeuil...💕㈎

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par Nathalie54
Déposé par Nathalie54

Un gros bouquet de fleurs ensoleillé pour toi mon ange pour égayer cette journée pluvrieuse

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

ANDRE NORTON Peut-être est-ce parce que les Chats ne vivent pas selon les modèles Humains,ne s'adaptent pas aux comportements prescrits,qu'ils sont tellement unis aux gens créatifs Soit en PAIX

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Caresses

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par Lcj65
Déposé par Lcj65

Petit brin de bonheur pour toi et ta maman 🍀💐🍀

Déposé par annie
Déposé par annie

Voici un petit brin de bonheur pour Neige et sa maman que je remercie !🍀🍀🍀

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Un brin de bonheur accompagne cette rose en ce 1er mai, pour toi et ceux qui t'ont aimés.

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

Déposé par MONCOEUR
Déposé par MONCOEUR

Ce bouquet rempli de câlins pour tous vos petits anges. Merci pour ma petite Zoé

Déposé par Nathalie54
Déposé par Nathalie54

Pour toi ma douce

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Merci pour Câline.

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

GARRISON KEILLOR , Les Chats sont destinés à nous apprendre que pas tout dans la natures a une fonctions Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

WILLIAM S. BURROUGHS Comme toutes les Créatures Pures, les Chats sont pratiques Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par Kimon
Déposé par Kimon

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric


72 messages


Déposé par GHETGHET le 30/04/2018  

Lorsque nous adoptons un Chiens ou touts autre Animal de compagnies , nous savons qu'il va finir par nous avoirs à dires au revoir , mais nous faisons toujours . Et nous le faisons pour une très bonnes raisons : ils apportent tant de joies et d'optimismes et de bonheurs . Ils attaquent chaque instants de chaque jours avec cette attitudes . Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
BRUCE CAMERON

Déposé par GHETGHET le 22/10/2017  

JOACHIM du BELLAY
petits museau , petites dents , yeux qui n'étaient point trop ardents
Mais desquels la prunelles perses imités la couleurs diverses qu'on voit en cet arc pluvieux qui se courbes au travers des cieux

Déposé par GHETGHET le 02/03/2017  

L'ESSENTIEL RESTERA
Oui, nos mains vont disparaître...
Mais nos poignées de mains, mais nos signes de bonjour, nos gestes d’adieu, nos câlins et nos caresses, l'étreinte de nos bras...
nous n’allons jamais les oublier.
Oui, nos pieds vont disparaître...
Mais la foulée de nos promenades, l’élan de nos courses, le saut de nos jeux, le pas de nos danses et de nos rendez-vous...
nous n’allons jamais les oublier.
Oui, nos visages vont disparaître, et nos oreilles, et nos lèvres et nos yeux...
Mais nos sourires, nos paroles, nos éclats de rires, nos écoutes,
nos secrets échangés, notre complicité,
nos regards, nos baisers...
nous n’allons jamais les enterrer.
Tout ce que nous avons été l'un pour l'autre, tout ce que nous avons vécu ensemble, tout ces moments partagés resteront à jamais dans nos Cœurs ,L'essentiel restera a l'infini
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
GABRIEL RINGLET

Déposé par elise2512 le 11/11/2016  

MON ETOILE
Dans ce monde obscur brille une étoile ...
Une étoile qui illumine ma vie ...
Une étoile qui me donne le sourire ...
Une étoile qui m'apporte de la joie de vivre ...
Mais un jour, cette étoile s'éteint ...
Et, tout autour de moi s'écroule ...
Et tout redevient sombre ...
Tout ... sauf le souvenir de cette étoile ...
Qui ne cessera de briller dans mon cœur .....

Déposé par mistigri13 le 11/11/2016  

Ne sois pas triste, je suis toujours à tes côtés. Mon corps est parti, mais mon âme est là tout près de toi.
Je t'envoie la brise de mon âme pour que tu continues à penser à moi et pour te montrer que où que je sois je continue à t'aimer.

Déposé par KEKER le 11/11/2016  

LES DATES ANNIVERSAIRES
***********************
J'ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir un instant nos coeurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous.
***
Je suis toujours surpris par les coïncidences
Qui nous font un clin d'oeil du fond de leur mémoire
En posant des bonheurs sur les journées d'absence
Et nous laissent à penser que rien n'est un hasard
***
Peut-être est-ce un moyen lorsqu'ils se manifestent
Pour ceux qui sont partis dans un autre univers
De nous tendre la main par l'amour qui nous reste
Pour nous aider parfois à franchir des frontières
***
Est-ce nous qui pouvons au travers de l'espace
Influencer ainsi la course des années
Ou serait-ce un lambeau de leur chagrin qui passe
En déposant des fleurs sur le calendrier
***
Il existe en tous cas dans les anniversaires
Une part de magie qui fait surgir d'ailleurs
Les visages ou les mots de ceux qui nous sont chers
Des êtres qui nous manquent et dorment dans nos cœurs
***
Ils sont là quelque part pour un instant fugace
Et dans les joies souvent qu'ils partagent avec nous
Se rendorment certains que rien n'a pris leur place
Et que leur souvenir nous est resté très doux
***
Sans amour notre vie n'est plus qu'un long voyage
Un train qui nous emporte à travers les années
Mais celui qui regarde un peu le paysage
Ouvre déjà son coeur pour une éternité
***
Au delà des paroles et de la bienveillance
Il existe des voies difficiles à cerner
Faites de souvenirs, d'amour et de silence
Et que bien des savants vous diront ignorer
***
Elles sont un privilège au coeur de la souffrance
Un baume pour les jours qu'on ne peut oublier
Qui pourraient avoir l'air d'être sans importance
Mais qui soignent des plaies difficiles à fermer
***
J'ai un profond respect des dates anniversaires
Ces portes que le Temps dispose autour de nous
Pour ouvrir quelquefois nos coeurs à ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous
***
Pour ouvrir quelquefois nos coeurs à ses mystères
Et permettre au présent de nous sembler plus doux.
***
(Yves Duteil)
-------------

Déposé par GHETGHET le 06/11/2016  

Ce que je sais
Ce que je sais
c’est que la mort ne détruit pas l’amour
que l’on portait à ceux qui ne sont plus … Je le sais parce que,
tous les jours, je vis avec les miens…
Ce que je sais aussi,
c’est que la vie doit avoir un sens
Ce que je sais encore,
c’est que l’amour, le bien, la fidélité
et l’espoir triomphent finalement toujours
du mal, de la mort, et de la barbarie.
Tout cela, je le sais, je le crois …
Martin Gray

Déposé par GHETGHET le 31/10/2016  

Je pense à toi, lorsque les lueurs du soleil
Brillent dans la mer.
Je pense à toi, lorsque le scintillement de la lune
Se mire dans les sources.
Je te vois, lorsqu’au loin sur le chemin
La poussière se soulève,
Dans la nuit profonde, lorsque sur l’étroit sente
Le voyageur tressaille.
Je t’entends, lorsque des murmures étouffés
La vague monte là-bas.
Dans le paisible bosquet je vais souvent pour écouter
Quand tout se tait.
Je suis auprès de toi, aussi loin sois-tu,
Tu es près de moi.
Le soleil baisse, bientôt brilleront les étoiles.
Ah ! Si tu étais là !
Goethe

Déposé par GHETGHET le 25/10/2016  

le cimetière virtuel pour chats qui es un belle HOAMMAGES pour vous les chats pleins d'AMOURS
avec le cimetière virtuel ces des HOMMAGES pour vous les chats pleins d'AMOURS de bontés et de lumières
avec le cimetière virtuel ces partager en écrits vos vie et rituels vécus avec vous les chats en votre présence
avec le cimetière virtuel ces vous envoyer en écrits des belles pensés et des messages de PAIX et d'AMOURS entre terres et ciels
avec le cimetière virtuel ces des hommages en écrits et notre AMOURS pour vous qui se prolonges dan la continuités
avec le cimetière virtuel pour vous un jardins virtuel fleuris pour adoucir nos chagrins d'AMOURS de votre absence visibles
avec le cimetière virtuel ces d'échanger en écrits histoires et rituels de vies vécus en votre présences d'AMOURS
avec le cimetière virtuel ces des belles pensés pour vous les chats,vous êtes des êtres d'âmes d'AMOURS comme nous
avec le cimetière virtuel ciels terres vies au arc en ciels des hommages pour vous les chats au âmes d'amours
que vos AMES soit en PAIX es AMOURS a l'infini
PAPA-GHETGHET
Merci a cimetières virtuel de pouvoirs faires des hommages a nos chats d'AMOURS

Déposé par GHETGHET le 22/10/2016  

Si vous saviez ce qu'il y a
Dans l'œil sans fond d'un petit chat,
Qu'il soit jaune, vert ou lilas
Vrai, vous n'en reviendrez pas !
On y voit des oiseaux de lune,
Des palais de laine et de lait,
Le sphinx émergeant de ses lunes,
Et des ballets ultraviolets.
Sur des bassins d'une eau sans rides,
S'épanouit la fleur de lotus
Tandis qu'une main translucide
Peint des soleils sur papyrus.
Tout l'univers est reflété
Dans cette goutte de lumière
Qui ouvre sur l'éternité
Ainsi qu'un hublot sur la mer
Marc Alyn

Déposé par GHETGHET le 19/10/2016  

Assis sur les genoux du temps,
Mon chat,immobile et patients,
Fait semblant d’être un sablier,
J’entends ses moustaches crisser.
Les meules, dans les champs, sont de grandes horloges
Qui tictaquent de sauterelles.
Les chaumes marquent midi
Et boivent à la paille
Des giclées de soleils.
Les martinets fouettent le ciel,
Mais ça ne le fait guère
Avancer pour autant !
Les serpents, minutes lentes,
Glissent dans les roselières.
Tout près de mon étang secrets,
Poussent de grandes sarbacanes
Qui lancent vers le ciel
Des flèches de lumières
A contre-courants,
Que seul mon chat discrets comprend.
(Christian Poslaniec)

Déposé par GHETGHET le 01/10/2016  

La vie du chat contient une époque, concentre une parcelle de notre vie, elle est une sorte de mesure du temps et une mémoire, elle contient une expérience commune, un morceau de notre histoire, une parcelle de notre temps perdu. Quand le chat mourra, ce sera comme la fin d'un temps, la fin d'une période. L'extinction d'une partie de nous-mêmes avec l'extinction du chat.
Karine Miermont

Déposé par GHETGHET le 16/09/2016  

Je suis seul
Pourquoi suis-je si seul, mon chat,
Si seul lorsque tu n'es pas là ?
Tu ne fais pourtant aucun bruit.
Tu dors, fermé comme la nuit.
Tu ne tiens guère plus de place
Que mon plus gros livre de classe.
Et qui croirait que tu respires
Bercé comme un petit navire ?
Alors pourquoi, pourquoi, mon chat,
Suis-je tout autre quand je vois,
Sur mon papier blanc, le soleil
Tailler l'ombre de tes oreilles ?
( Maurice Carême )

Déposé par GHETGHET le 12/09/2016  

l'AMIS LE CHATS
celui qui te connais par ta voix , par ton pas ,
celui qui vient en passent te parler de ces chasse et de ces nuit de prince errant ,
celui qui donne sans demander ,
celui qui par sans dire adieu ,
l'amis ,
le chats
( Luce Guillaud )

Déposé par GHETGHET le 05/08/2016  

NEIGE
en ton ETRE , en ton AME , tu donne pleins d'AMOURS ,
ton AMOURS es LUMIERES ,
ton AME es LUMIERES ,
ton départ assombrie la vue ,
la vue de ton physique ,
ne te vois ,
un ressenties ,
un ressenties de ton AMOURS en ton AME qui es infini ,
une AME es infiniment vivantes ,
la PAIX es en ton AME pleins d'AMOURS ,
de ton AME d'AMOURS et de LUMIERES ,
ton AME es lié aux AME qui t'AIME avec un AMOURS de plénitudes ,
en expansions ,
l'univers es infini ,
en expansions ,
laissent place aux AMOURS infini ,
aux LUMIERES ,
les moments sont a l'infini ,
rien n'es fini ,
vos rencontres ,
que vos AME se rencontres avec AMOURS a l'infini ,
a chaque instants ,
tu es l'AMOURS de s'eux qui t'AIME ,
leur plénitudes ,
l'ami(e) qui a acquis leur AME ,
ton AME leur a séduit d'AMOURS ,
de ta Bonté ,
de respects ,
tu es ,
vous êtes ,
a l'infini lié d'AMOURS ,
ils t'AIME a l'infini de tous leur AME
PAPA-GHETGHET

Déposé par GHETGHET le 31/07/2016  

Je clame
Que la vie est indestructible Malgré la mort.
Que l’autre est un frère
Que l’espoir est un vent vif qui doit balayer le désespoir avant d’être un ennemi.
Qu’il ne faut jamais désespérer de soi-même et du monde.
Que les forces qui sont en nous,
les forces qui peuvent nous soulever, sont immenses.
Qu’il faut parler d’amour
et non les mots de la tempête et du désordre.
Que la vie commence aujourd’hui et chaque jour
et qu’elle est l’espoir.
Martin Gray

Déposé par GHETGHET le 22/07/2016  

Je me suis simplement glissé dans une autre dimension...
La mort n'est rien.
Je suis MOI et tu es TOI.
Tout ce que nous avons été l'un pour l'autre, nous le sommes toujours!
Appelle-moi par mon nom familier,
Parle-moi comme tu l'as déjà fait.
Que le ton de ta voix ne soit pas différent!
Ne prends pas un air solennel ou chagrin.
Ris, comme tu as toujours ri.
Amuse-toi des petites plaisanteries que nous aimions.
Joue, souris, pense à moi et prie pour moi !
Que mon nom continue à être prononcé dans la maison,
sans ombre de tristesse.
Que la vie soit ce qu'elle a été.
Il n'y a qu'une invincible continuité.
Pourquoi serais-je hors de vos esprits parce que
je suis loin de votre regard?
Je vous attends, pour un intervalle, quelque part, très près d'ici.
Tout est bien.
Cannon Scott Holland

Déposé par GHETGHET le 15/07/2016  

Toi que j’avais besoin
D’embrasser,
De toucher, de regarder,
Toi qui t’en es allé,
Dont le souvenir
Est si vivant en moi,
Toi qui as disparu
De ma vie quotidienne,
De mes allées et venues,
Je sais que tu es là,
Je sais que ton absence
Provoque ma présence,
Non pas à de vains souvenirs,
Mais à une autre façon
D’être présent à toi,
D’être aimé de toi,
Non pas comme une fleur fanée,
Mais comme une fleur
Dont, un jour, le parfum
Te retrouvera.
Père André-Marie

Déposé par GHETGHET le 01/07/2016  

Je t'aime encore si fort que ta vie est en moi.
Ton horizon est différent mais mon amour est là, vivant,
Tes souvenirs me réchauffent de toi
Ils sont comme l'ombre, preuve de lumière
Si les larmes parfois viennent arroser mon coeur
C'est que, jardin fleuri,
il embaume encore de ta présence silencieuse.
Si parfois ma souffrance veut prendre le dessus,
c'est preuve que je t'aime et que
rien ne pourra t'arracher de ma vie
Père André Marie

Déposé par GHETGHET le 26/06/2016  

Toi la présence dans l'absence
Toi la parole dans le silence
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Tu es la saveur et le sens
De ce qui jamais ne finit
Dans les moments de soif intense
Tu m'as abreuvé d'infini
Mon bonheur d'être, ma source vive
Le beau poème de mes jours
Je te rejoins sur l'autre rive
Là où patiente ton amour
Je t'ai rêvé de part en part
Dans des instants de rien du tout
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Tu donnes sens à mon existence
Je ne peux oublier ce jour
Où frôlée d'un amour immense
Je t'ai senti là tout autour
Comme le doux murmure du vent
Fredonne une chanson de ciel
Rien ne sera plus comme avant
Je ne vis plus que d'essentiel
Mon bonheur d'être, ma source vive
Le baume à mes peines d'avant
Tu ensoleilles ce qui m'arrive
Autour de moi et au-dedans
Je t'ai rêvé de part en part
Dans des instants de rien du tout
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Longtemps c'est vrai je t'ai cherché
Sans voir que tu étais toujours
Tout près de moi à peine caché
Dans les recoins de mon amour.
Toi la présence dans l'absence
Toi la parole dans le silence
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout.
Fabienne Marsaudon

Déposé par GHETGHET le 24/06/2016  

par GHETGHET le 24/06/2016
Tu es parti en emportant une part essentielle de moi-même
Que vais-je faire maintenant de nos projets de nos je t'aimes
Et tu me vois,perdu,errant là,au milieu des chrysanthèmes
Tu es parti en emportant une part essentielle de moi-même.
Il y aura toujours une lampe qui brilles
Il y aura toujours une lampe allumée
Tu es parti en emportant l'essentiels de mon existence
Que vais-je faire maintenant de ces journées sans importance
Je n'ai plus rien que seulement une présence dans l'absence
Tu es parti en emportant l'essentiels de mon existences
Tu es parti en me laissant bien plus qu'une immense blessure
Que vais-je faire maintenant de toutes mes journées si dures
Mais tu me pousses je le sens à inventer ma vie future
Pour aller encore de l'avants je ferai de mon mieux,je te l'assures
de Jean-Claude GIANADDA

Déposé par GHETGHET le 18/06/2016  

les CHATS
les chats on une lumière en eux qui nous illumines ,
on cette lumière qui font leur beauté ,
une fidélité félinement adorable ,
des pouvoirs qui nous rend serin , apaisent , etc.......
quand nous rentrons après une dur journée nous font oublier cette dur journée ,
dan les journées nous avons des transmissions de pensées de nos chats ,pas vous ?
moi oui ,
ces l'un de leur pouvoir d'amours,
sont il dan se monde pour propager leur lumières et l'amours ?
leur lumières pour guider ceux qui on l'amours en eux ?
oui , ces des caractéristiques qui on nos êtres d'amours ,
quand il parte il nous laisse se chagrin unique ,
cette unicité fait parti de la statures de leur êtres ,
avec tous ces caractéristiques il es en aucun doute quand même parti nos chats sont auprès de nous a l'infini ,
car il on des pouvoirs ,
sont fidèles avec beaucoup d'amours ,
leur amours ces leur lumières ,
l'amours ces la vies ,
la lumières ces la vies ,
la lumières ces la guidances ,
la mort ces la vies ,
cette existence es infini ,
le seul moyen de garder nos lien avec nos êtres d'amours parti ces l'amours et la lumières qui nous on laissez ,
la lumière pour l'amours ,
l'amours pour la vies ,
la vies pour la vies ,
l'infini pour les êtres d'amours .
GHETGHET

Déposé par GHETGHET le 12/06/2016  

Tant de belles choses
Même s’il me faut lâcher ta main
Penses-y quand tu t’endors
L’amour est plus fort que la mort
Sans pouvoir te dire « à demain »
Rien ne défera jamais nos liens
Même s’il me faut aller plus loin
Couper des ponts, changer de train
L’amour est plus fort que le chagrin
L’amour qui fait battre nos cœurs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses à vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
Même si je veille d’une autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu’il t’arrive
Je serai avec toi comme autrefois
Même si tu pars à la dérive
L’état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l’espace qui lie ciel et terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l’aurore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton âme
Penses-y quand tu t’endors
L’amour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache les plus beau des mystères
Françoise Hardy

Déposé par GHETGHET le 10/06/2016  

L’envol des anges
L’ombre est bleu et la nuit palpite d’ors tremblants
Dans l’azur, on croit voir flotter des voiles blancs
Qui frémissent au souffle onduleux du mystère.
Les longs voiles traînants des anges de la terre
Qui montent vers les cieux, sans fin, sans bruit, en une
Ascension dont l’essor tremble au clair de lune.
N’entends-tu pas dans l’infini, battre leurs ailes ?
Les étoiles, au chant des sphères éternelles,
Palpitent dans le vent de ces ailes rythmées,
Qui lentement, parmi les ombres embaumées,
Et le soleil immense et bleu de toutes choses,
Eventent le silence et font pâmer les roses.
Fernand Gregh

Déposé par GHETGHET le 08/06/2016  

OU ES-TU ?
« Où es-tu, petit ange, où es-tu?
On aurait bien voulu,
À force d’amour,
t’empêcher de partir,
mais le monde est trop lourd,
petit ange léger,
Et n’a pas su te retenir.
Où faut-il te chercher, maintenant ?
Sous les gouttes de rosée? Sur les ailes du vent?
Qui saura nous le dire?
» Maman, »
Là où je suis, je ne crains rien.
J’ai les yeux pleins d’étoiles blondes,
J’ai l’âme vaste comme le monde.
Là où je suis, la joie est sans mélange.
Ne me cherchez pas, je suis dans chaque chose…
sur les ailes d’un ange,
dans la rosée, dans le vent,
dans le cœur d’une rose,
Dans le cœur de mes parents.
Ne me cherchez pas, je suis partout,
Je suis avec vous, je suis chez moi. »
Albert Gui

Déposé par GHETGHET le 05/06/2016  

A UN CHAT
Non moins furtif que l'aube aventurière,
Non moins silencieux que le miroir,
Tu passes et je pense apercevoir
Sous la lune équivoque une panthère.
Par quelque obscur et souverain décret
Nous te cherchons. Nous voulons, fauve étrange
Plus lointain qu'un couchant ou que le Gange,
Forcer ta solitude et ton secret.
Ton dos veut bien prolonger ma caresse;
Il est écrit dans ton éternité
Que s'accordent à ta frileuse paresse
Ma main et son amour inquiété,
Ton temps échappe à la mesure humaine.
Clos comme un rêve est ton domaine.
JOSE LUIS BORGES

Déposé par GHETGHET le 31/05/2016  

a nos êtres cher qu'on surnomme animal !
vous que on appel animaux ou animal vous êtes par-dessus tous des êtres d'amours qui rayonne en vous une merveilleuse lumière unique a chaque 'un d'entre vous !
vous qu'on surnomme animal qui a pas de paroles comme celle de l'êtres humains qui es autre que nous vous savez parlez mieux que nous mais seulement à ceux qui savent écouter !
vous qu'on surnomme animal qui a une vie bien plus courte malheureusement que la notre vous nous rendez nos vies bien complètes avec beaucoup d'amours et de bontés !
vous qu'on surnomme animal vous remplissez nos vie avec plein d'amours pure et gratitudes le vide que nous ne savions même pas que nous avions !
vous qu'on surnomme animal vous avez une fidélités pure et sincères avec gratitudes vous nous abandonnez que pour mourir, mais vous nous laissez beaucoup d'amours avec vos merveilleux souvenirs en éclaircissent le reste de nos chemins !
vous qu'on surnomme animal vous mériter bien plus de respects car la créations de la vie et de la nature vous a créer pas pour la décorations de notre belle terre nature !
vous qu'on surnomme animal nous vous devons beaucoup de respects en vivent en harmonies avec vous et notre belle natures !
vous qu'on surnomme animal nous vous demandons pardon pour toutes la place et le désordres que nous faisons dan notre belle terre natures qui es autan la votre !
vous qu'on surnomme animal nous vous demandons de nous apprendre comment vivre en harmonies avec notre belle natures !
vous qu'on surnomme animal sans vous nous sommes désorienter et inexistant sur notre belle terre natures !
vous qu'on surnomme animal sans vous il n'aurais pas de vie sur notre belle terre natures vous estes tous autant que nous des êtres avec une âme !
vous qu'on surnomme animal vous êtes pas différant de nous dan vos âmes vous êtes des êtres de notre belle terre natures !
vous qu'on surnomme animal vous êtes des êtres qui se surpasse des pensées humaines vous êtes des êtres source et soutien de tous êtres !
vous qu'on surnomme animal nous vous adorons avec respects car vous êtes des êtres de vie avec beaucoup d'amours !
vous qu'on surnomme animal nous vous disons merci pour toutes l'amoure que vous rependez sur notre belle terre natures !
vous qu'on surnomme animal je vous es écris avec amours de la part de mon GHETGHET que j'AIME qui es un animal d'êtres d'amours tous comme vous es qui es parti rejoindre les êtres d'amours ,les archanges ,les anges , les êtres de lumières le 25 MARS 2016

Déposé par GHETGHET le 29/05/2016  


Hautain, libre, mystérieux, voluptueux, babylonien, impersonnel, il est l'éternel compagnon de la supériorité et de l'art - incarnation de la beauté parfaite et frère de la poésie - le chat doucereux, grave, savant et patricien."
H.P. Lovecraft

Déposé par GHETGHET le 14/05/2016  

pour TOI NEIGE
DEPUIS TON EXISTENCE TU A SEMEE QUE DU BONHEUR NEIGE QUI ES TANT AIMER !
TU A SEMEE TON AMOURS AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA TENDRESSE
TU A SEMEE TA TENDRESSE AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TON AMOURS
TU A SEMEE TA GENTILLESSE AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA SYMPATHIE
TU A SEMEE TA SYMPATHIE AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA BONTÉ
TU A SEMEE TA BONTÉ AUJORD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA BIENVEILLANCE
TU A SEMEE TA BIENVEILLANCE AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TON SOUTIEN MORAL
TU A SEMEE TES CALINS AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA DOUCEURE
TU A SEMEE TA DOUCEURE AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TES RONRONNEMENTS
TU A SEMEE TA FIDÉLITÉ AUJOURD'HUI TU FAIT RÉCOLTER LE MANQUE DE TA PRÉSENCE
TU A SEMEE BAUCOUP DE TES QUALITÉS NEIGE QUI ES TANT AIMER QUE POUR L'ÉTERNITÉ ON TE DIT MERCI !
NEIGE AVEC TOUS LES MANQUES DE TA BONTÉS QUE TU FAIT RÉCOLTER TU A LAISSEZ DES JOLIE PLANTES INCOMPARABLE QUI FAIT DE BELLE FLEURS UNIQUE PLEIN D'AMOURS DAN LES SENTIMENTS DE CEUX QUI T'ON TANT AIMER POUR L'ÉTERNITÉ !
DE LA PART DE GHETGHET

Déposé par GHETGHET le 11/05/2016  

A toi cher NEIGE qui est parti vers un monde meilleurs,
tu n'appartiens pas, pas plus que t'appartiens.
La plus belle preuve d'amours a t'offrir,
en reconnaissance de touts l'amours que tu a donné,
c'est ta libertés d'être là où les êtres de lumières et de la créations de la vie as choisi pour toi NEIGE que tu es tant aimé , tu es dans la paix et la lumière NEIGE .
Sache que tu es tant aimé,tu es pour L'ETERNITER dans les cœur de se qui t'on tant aimé et qui t'aime toujours .
Que tu soit en PAIX ,en sécurité ,soulagé et libre la ou tu soit .

Déposé par KEKER le 22/01/2016  

Pour la compagne ou le compagnon qui n'est plus
Pour toi qui viens ici pour l'ultime séparation, pour l'ultime hommage à celui ou celle qui t'a donné sa fidélité, son amour, ses joies, sa reconnaissance, et pour lequel ou pour laquelle tu as eu des nuits de veille quand la maladie frappait...
Pour toi qui avais un langage unique pour échanger, pour adoucir, avec celui ou avec celle qui communiquait par un simple battement des paupières, un frémissement du museau, et qui exprimait, qui transmettait tant de messages ineffables, d'un miaulement ou d'un ronron, d'un aboiement particulier, ou qui jappait à ton approche, ou donnait de la voix.
Pour toi qui cheminais avec lui ou avec elle, et qui partageais ses jeux,
Pour toi dont il ou elle était le gardien du logis,
Pour toi qui as mille et mille histoires à nous dire sur lui ou sur elle, chien ou chat,
Pour toi dont il ou elle a été le témoin de tant d'évènements familiaux,
Pour toi qui revis à présent la belle histoire d'amour qui vous liait, ne garde au coeur et en ta mémoire que la couleur de ses yeux, et de son pelage, son nom, son image, les heures de complicité, sa force vive, celle d'hier, tout ce que ce compagnon ou cette compagne t'a donné...
Que ta croyance en la survie du souffle qui l'animait soit la plus forte...
Alors ta compagne ou ton compagnon sera présent(e) dans l'invisible qui nous entoure, et tu seras apaisé(e).
Bernard Blancotte
de l'Académie du Languedoc

Déposé par KEKER le 02/01/2016  

S´il faut mourir un jour,
Je veux que tu sois là,
Car c´est ton amour
Qui m´aidera
A m´en aller vers l´au-delà.
Alors, je partirai
Sans peur et sans regrets,
Et dans mon délire
Je revivrai toute une vie
De souvenirs.
Pour traverser le miroir,
Je ne veux que ton regard,
Pour mon voyage sans retour,
Mourir auprès de mon amour
Et m´endormir sur ton sourire.
Le temps qui nous poursuit
Ne peut nous séparer.
Même après la vie,
Nos joies passées,
Pour nos unir à l´infini.
Pour m´enfoncer dans la nuit
Et renoncer à la vie
Je veux, dans tes bras qui m´entourent,
Mourir auprès de mon amour,
Et m´endormir sur ton sourire.
Pour traverser le miroir,
Je ne veux que ton regard,
Pour mon voyage sans retour,
Mourir auprès de mon amour,
Et m´endormir sur ton sourire.
("Mourir auprès de mon amour" Demnis Roussos)

Déposé par KEKER le 27/12/2015  

C'est vrai que je ne reçois plus de caresses ni de baisers,
C'est vrai que les jeux que tu inventais me manquent.
C'est vrai que je n'ai plus de jouets qui couinent pour m'amuser,
Mais ne t'inquiète pas, j'ai emporté tout cela dans mes souvenirs,
J'en rêve chaque jour.
Tu sais, je te vois de mon paradis de chats
Je continue à veiller sur toi et à te suivre partout où tu vas
Car moi non plus je ne t'oublierai jamais.
Tu as été une merveilleuse maîtresse.
Avant je croyais que c'était normal de recevoir tant l'amour.
D'ici je vois toute la misère des animaux battus, maltraités ou abandonnés...
Je te dis un grand Merci pour la vie que tu m'as donnée.
Maintenant,
Oublie tes larmes,
Pense seulement à tous nos merveilleux moments,
Quand je te faisais tellement rire...

Déposé par elise2512 le 11/11/2015  

***NOS ABSENTS NOUS ACCOMPAGNENT***
Où s’en vont ceux qui nous manquent ?
Nous accompagnons leurs corps jusqu’en terre et puis après ?...
Nous fleurissons leur mémoire, nous leur parlons comme s’ils étaient encore là, quelque part inaccessibles mais présents, bienveillants et sages.
Que ne donnerait-on pour une réponse, un conseil de leur part, un mot pour dire… « Je veille sur vous » ?
Et il nous suffit de les évoquer pour qu’ils nous sourient dans notre plus beau souvenir, de leur visage le plus lumineux.
Nos absents nous accompagnent.
On ne peut rien leur cacher puisqu’ils nous regardent avec nos propres yeux.
C’est une étrange et intime conviction que l’on ne peut partager qu’avec ceux que l’on aime, dans la confiance de n’être pas raillé, mais au contraire, conforté.
Ceux qui nous manquent remplissent le vide de leur absence par une présence silencieuse et tendre.
Toujours disponibles, ils sont auprès de nous, derrière nos paupières closes, dans les moments de doute et de peur, dans les joies profondes.
Dans la douleur de les avoir perdus, il y avait cette impuissance à les retenir, à les aider, à les accompagner.
Dans le chagrin de leur absence, on a le sentiment d’être guidé par eux, de leur conférer un rôle qu’ils n’ont ainsi jamais perdu.
En fermant les yeux, ils nous laissent leur regard à la façon d’une boussole.
Peut-être ont-ils besoin eux aussi de nos pensées, de nos lumières pour éclairer leur route ?
Le chagrin n’est que le revers de l’amour. Mais c’est encore de l’amour.
Qu’il serait triste de n’être plus triste sans eux…
Au panthéon de nos coeurs, nos absents ont toujours raison.
Si l’on devait faire le portrait du bonheur, il aurait parfois le visage du chagrin, et la quiétude bienveillante de ceux qui nous ont quittés mais qui veillent sur nous tendrement.
C’est une image apaisante pour s’endormir, pour s’orienter, ou se perdre dans leur sourire.
Il y a un peu d’infini dans cet amour-là.
Ceux qui nous manquent semblent si sereins, si proches, comme en apesanteur…
Est-ce qu’ils trouvent en nous leur chemin vers ailleurs ?
Alors les vivants deviendraient la maison de ceux qui les ont aimés.
Et si un jour ils n’existent plus pour personne, auront-ils vraiment disparu ?
Se sentir aimé de son vivant, c’est savoir qu’il existe quelque part un après, un moyen de poursuivre la route ensemble.
L’absence n’est pas qu’un vide.
C’est aussi de l’amour qui nous accompagne…
(Yves Duteil)

Déposé par KEKER le 11/11/2015  

...Puisque la vie nous à séparées et avant de là-haut nous retrouver...
...Nous devons apprendre à vivre sans toi ce n'est pas évident crois-moi...
...On n’a rien d'autre à quoi se raccrocher ton sourire est éteint à tout jamais...
...Nous avons appris à faire de tes souvenirs une force qui nous permet de tenir...
...Tu nous a quittés brutalement pour rejoindre la lumière des étoiles...
...Maintenant nous regardons le firmament quand notre coeur nous fait mal...
...Tu as laissé une trace de toi et d'émois ta vie est finie ici, mais continue dans l'au-delà...
...Tu nous a laissé des beaux souvenirs et en parlant de toi, cela fait parfois sourire...
...Mais c'est ce que tu voulais car tu détestais nous voir pleurer...
...Sois heureuse, toi qui a semé le bonheur tu resteras vivante à jamais dans nos coeurs...........

Déposé par KEKER le 01/11/2015  

A toi qui as perdu un être qui t'était cher,
Retiens les souvenirs qui t'ont tant fait frémir,
Tu déplores ta tristesse, tu maudis l'éphémère,
Tu rêves de sa main pour pouvoir la tenir,
Il entame une autre ère comme on joue un prélude,
Regarde autour de toi même si tu ne le vois pas,
Offre-lui quelques mots malgré les habitudes,
Ressens donc sa présence car son âme est vers toi,
Les ailes lui ont poussé, il est devenu ange,
Bien heureux et posé il guidera tes pas,
Il veut te sentir bien, que surtout rien ne change,
La mort des âmes n'est pas, écoute le tout bas,
Il viendra te trouver sous forme déguisée,
Et malgré son absence, il va te soutenir,
Il te lance un message, celui de continuer,
Sur le chemin de la vie il veut te voir sourire..
Alexandra Julien,

Déposé par KEKER le 01/09/2015  

Pour mon chat
Si les fleurs poussent au ciel,
Seigneur,cueilles-en un bouquet pour moi
Place-les dans les pattes de mon chat,
et dis-lui que ça vient de moi.
Dis-lui que je l'aime et qu'il me manque.
Lorsqu'il te sourira,donne-lui un gros bisou,
et serre-le fort dans tes bras.

Déposé par KEKER le 23/08/2015  

Pour mon chat
Si les fleurs poussent au ciel,
Seigneur,cueilles-en un bouquet pour moi
Place-les dans les pattes de mon chat,
et dis-lui que ça vient de moi.
Dis-lui que je l'aime et qu'il me manque.
Lorsqu'il te sourira,donne-lui un gros bisou,
et serre-le fort dans tes bras.

Déposé par crosford le 11/08/2015  

repose en paix neige; parmi les flocons............

Déposé par KEKER le 18/07/2015  

« Maman,
Je suis désolée, désolée d'être partie sans prendre soin de t'avertir avant. Désolée que tu sois prise avec cette douleur que je ressens de là où je suis. Je ne voulais pas partir, j'étais bien avec toi, j'étais heureuse, la plus heureuse des chattes. Mais vois-tu maman, j'avais peut-être un cœur faible et moi-même je ne le savais pas et un jour il a tout simplement arrêté et je me suis endormie. Je regrette, car, moi aussi j'aimerais tant te revoir, tu me manques, maman. Toutes les larmes que tu verses pour moi témoignent de ta douleur que je partage. Tu n'as pas pu me dire adieu mais je t'ai vue pleurer sur moi quand tu m'as trouvée, inerte. J'étais avec toi, malgré tout. J'avais peur, moi aussi, de ne plus jamais pouvoir te toucher, te réconforter. Tu as été une bonne maman! Ne te blâme pas, tu ne pouvais pas savoir. Je ne t'ai donné aucun signe et moi-même je ne savais pas que je m'endormais pour la dernière fois. Merci, pour toutes ces années de bonheur et d'amour. Merci de faire perdurer ma mémoire et de dire que j'ai vécu. Je sais que je suis importante pour toi et pleure si cela te fait du bien, car toutes les larmes ne sont pas mauvaises. Elles sont le symbole de tout l'amour que tu m'as porté et que tu me porteras encore. Je sais que tu ne m’oublieras pas, je connais ton cœur. Je te promets de toujours être là quand tu en sentiras le besoin. Pense à moi et je viendrai, tu sentiras ma présence. Je t'aime ! »
(vu sur la page de Lestat)

Déposé par KEKER le 21/02/2015  

Les adieux sont seulement pour
ceux qui aiment avec leurs yeux.
Parce que pour ceux qui aiment avec leur coeur
et leur âme, il n'y a pas de séparation.
Doux repos, petite Neige, repose en paix, à jamais dans le coeur de ta mamanchat.

Déposé par sky le 12/02/2015  

Bonjour Neige.Aujourd'hui j'ai déposé une fleur au cimetière des chiens pour un toutou qui est parti il y a longtemps,mais que ta maman n'a pas oublié,alors j'ai aussi une pensée pour toi.Je sais que ta maman ne t'oubliera pas non plus.Tendres caresses à toi.

Déposé par KEKER le 28/01/2015  

Loin des yeux, loin du coeur
Tous ces trains de nuit, ces aéroports,
tous ces longs courriers m' eloignent de toi
ta photographie est dans mon passeport
et j'ai dans le coeur un sourire de toi
Toutes ces lumières, tous ces paysages
je les donnerais pour être avec toi
je passe la frontiére au long du voyage
je sais que tu es à côté de moi
Loin des yeux loin du coeur ça n'existe pas
loin des yeux loin du coeur moi je pense à toi
et chaque jour qui passe me rapproche de toi
au rendez-vous de ton amour je suis toujours là
Moi je me réveille un matin a Londres
et je me promène le soir dans Athènes
le jour tu es là un peu comme un ombre,
la nuit tu reviens comme un grand soleil
Loin des yeux loin du coeur ça n'existe pas
loin des yeux loin du coeur moi je oense à toi
et chaque jour qui passe me rapproche de toi
au rendez-vous de ton amour je suis toujours là
Loin des yeux loin du coeur pas pour toi et moi
Loin des yeux loin du coeur moi je n'oublie pas
et chaque jour qui passe me rapproche de toi
au rendez-vous de ton amour je suis toujours là
Loin des yeux loin du coeur ça n'existe pas
loin des yeux loin du coeur moi je oense à toi
et chaque jour qui passe me rapproche de toi
au rendez-vous de ton amour je suis toujours là
Pour toi et ta mamanchat, petite Neige, douces caresses

Déposé par KEKER le 05/01/2015  

Le prodige de ce grand départ céleste, qu'on appelle la mort, c'est que ceux qui partent ne s'éloignent point.
Ils sont dans un monde de clarté, mais ils assistent, témoins attendris, à notre monde de ténèbres. Ils sont en haut et tout près.
Oh! qui que vous soyez, qui avez vu s'évanouir dans la tombe un être cher, ne vous croyez pas quittés par lui.
Il est à côté de vous plus que jamais. La beauté de la mort , c'est la présence: présence inexprimable des âmes aimées, souriant à nos yeux en larmes.
L'être aimé est disparu, non parti.
Les morts sont les invisibles, mais ils ne sont pas absents...
Victor Hugo

Déposé par KEKER le 28/12/2014  

Quand j’observe le ciel
Je rêve à des merveilles
Mais souvent la nuit
Je rêve à elle.
Elle est mon étoile, mon berger
Dans la soirée sacrée
Elle est l’étoile perdue,
Que j’ai aperçue.
Cette étoile du berger parmi tant d’autres,
Est comme les secondes d’une montre,
On l’aperçoit peu,
Mais elle est avec elles.
Alors, je me suis retournée
Et dans la nuit étoilée
Et je t’ai vue, sur le chemin
Me tendant la patte, ma chatte
Me disant : ne te laisse pas envahir par le chagrin,
Tu restes à jamais mon amie, je veille sur toi,
Ma vie était belle, j’ai vécu comme une reine
Je te regarde, je t’entends, je ne suis pas loin.
Juste de l’autre côté du chemin.
Pour toi, petite Neige,et ta mamanchat...

Déposé par KEKER le 17/12/2014  

Lettre d'une maman à son chat
Petit être de douceur qui m'a donné tant de bonheur, toi qui réchauffais mon coeur dans mes moments de pleurs.
Petit être de douceur, tu as enrichi ma vie de souvenirs tellement jolis inscrits dans le livre de ma vie.
Petit être de douceur, toi l'amie fidèle pour toujours, celle qui ne trahit jamais quel que soit le parcours.
Après un dernier regard, qui m'enlevait mon espoir, je t'ai donné un dernier baiser, comme pour te dire : Je dois te laisser. Tu es partie doucement et j'ai revu tous nos moments, te voila envolée vers cette fameuse éternité.
Va mon coeur, mon bonheur, tu as gagné ta place au paradis, laisse-toi donc emporter dans les profondeurs du firmament.
Petit être de douceur, n'oublie jamais ta maman, un jour tu verras je reviendrai auprès de toi !
(vu sur la page de Suzie),

Déposé par timlechat le 13/12/2014  

bon repos Neige et plein de câlins

Déposé par Nathalie54 le 23/11/2014  


J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes forces
Il y aura toujours un chat, un chien perdu quelque part
Qui m'empêchera d'être heureuse........
Jean ANOUIH

Déposé par elise2512 le 15/11/2014  

"Quelle beauté que le chat qui dort, la posture de ses pattes, ses griffes rétractées et tous les anneaux formant la géologie de sa queue couleur de sable."
PABLO NERUDA

Déposé par elise2512 le 13/11/2014  

Il suffit de croiser regard avec celui d'un chat pour mesurer la profondeur des énigmes que chaque paillette de ses yeux pose aux braves humains que nous sommes.
(Jacques Laurent)

Déposé par KEKER le 11/11/2014  

Pour Neige et sa mamanchat
Autant j'ai aimé la vie que nous avons eue et toutes ces fois où nous avons joué,
Autant j'étais si fatiguée et j'ai compris que mon temps sur terre était terminé .
J'ai entrevu une image merveilleuse d'un endroit qui est sans chagrin
Où nous nous retrouvons tous pour y passer l'éternité .
J'ai vu le plus beau des arcs-en-ciel et, de l'autre côté, il y avait d'immenses prairies verdoyantes.
Courant à travers prés, aussi loin que mes yeux pouvaient voir, des animaux de toutes sortes resplendissaient de santé !
Et j'ai voulu courir avec eux, mais j'avais oublié de faire quelque chose.
Je voulais venir vers toi et te dire que je suis bien, que cet endroit est vraiment merveilleux.
Et une lueur transperça la nuit,
C'était la lueur de milliers de bougies qui luisaient brillantes, fortes et puissantes,
Et j'ai compris qu'elle venait de ton amour cette lueur dorée.
Même si nous ne pouvons pas plus être ensemble comme avant,
Nous sommes toujours reliées par un fil invisible.
Chaque fois que tu le souhaite tu peux me retrouver, car nous ne sommes jamais éloignées,
Regarde au delà de l'arc-en-ciel et écoute avec ton coeur. ,

Déposé par Nathalie54 le 11/11/2014  


Ma douce Neige aujourd'hui voila 1 an que tu est partie pour un monde ou ce vilain crabe ne t'embêtera plus. Aujoud'hui j'ai allumé une bougie à côté de ton urne pour marquer cette 1ère année sans toi, mais tu resteras à tout jamais en moi. Merci aux personnes qui ont eu une pensée pour elle en ce jour cela m'a beaucoup touché.

Déposé par elise2512 le 11/11/2014  

TON NOM
J'ai écrit ton nom sur le sable,
mais la vague l'a effacé.
J'ai gravé ton nom sur un arbre,
mais l’écorce est tombée.
J’ai inscrusté ton nom dans le marbre,
mais la pierre a cassé.
J’ai enfoui ton nom dans mon coeur,
et le temps l’a gardé.
(Gustave THIBON)
**********
Douces et tendres papouilles ma jolie Neige et courage à ta maman en ce triste jour.

Déposé par KEKER le 10/11/2014  

Je me souviens de cette femme, un soir qui pleurait
c'était chez des amis. elle avait dit simplement
"mon petit chat est mort" et elle s'est mise a pleurer...
et dans un coin du salon, un monsieur avait dit a un autre
en haussant les épaules: "ce n'est qu'un chat, quand meme!..."
ce n'est qu'un chat!...
Mais c'est Immense un chat, vous ne savez pas monsieur?
c'est IMMENSE...
Vous n'en avez pas évidemment, et vous ignorez que l'on
peut avoir, lorsqu'il s'en va a tout jamais,
autant de chagrin que s'il s'agissait d'un enfant...
Aux gens qui n'en ont pas,ça parrait sacrilège...
comment peut on comparer n'est ce pas?
C'est parceque vous ne savez pas monsieur.
vous ne savez pas la place que ça prend un chat dans une vie.
ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité,
cette patte douce qui se pose sur votre main,
ses mouvements qui sont la beauté et la grace
et dont chacun exprime une sensation, un sentiment
et cette tete ronde et dure qui se colle a votre tempe
pour vous dire : "je t'aime aussi..."
tout celà monsieur, vous ne le savez pas et quelque chose vous manque.
mais je ne sais pas si je dois vous plaindre ou vous envier...
parceque vous ne tremblez pas chaque fois qu'il tousse, ou eternue,ou n'a pas faim,
chaque fois qu'il s'est battu et que l'on cherche dans ses poils la trace des morsures
et des griffes,
chaque fois qu'il rentre tard et qu'on ne sait pas si, dans la rue, un imbécile
qui roulait trop vite ne l'a pas projeté contre un mur, désarticulé, brisé...
mais vous ne connaitrez jamais non plus c'est vrai,
le bonheur d'un amour gratuit partagé.
parceque les chats, monsieur, c'est tout le contraire de ce que certains racontent:
c'est Tendre, c'est Bon, c'est Fidèle, c'est Lucide, c'est Intelligent, c'est Doux
et ça vous dit des choses.... Tant de choses.
...dors, ma petite Moune, dors...tu sautais moins bien, ces jours ci...
j'ai dit à ta maman :"il saute moins bien..il vieillit peut etre?
il a hésité dix fois avant de bondir sur le rebord de la fenetre..."
je ne veux pas y penser. il sera bien temps...
ce qui doit arriver un jour, arrivera, c'est vrai pour tout le monde.
mais ça ne nous console pas de le savoir...
alors, j'aurais voulu la prendre dans mes bras, cette femme,
que je connaissais a peine et qui pleurait, et, j'aurais voulu lui dire :
" je vous comprends, pleurez tant que vous voudrez, pleurez sans vous soucier
des autres. Eux ne savent pas, et moi si..."
poème de philippe RAGUENEAU

Déposé par KEKER le 30/10/2014  

Ouvre grand ta fenêtre,toi qui m'a donné tant d'amour.
Ouvre grand
Chut !
Écoute le vent
Qui te porte un poème
Des milliers de "je t'aime"
Chut !
Écoute le vent
Comme un jour de printemps
Il t'apporte un baiser
Celui de ta boule de tendresse.
Pour toi, j'étais ton dieu....

Déposé par elise2512 le 25/10/2014  

Si tu me vois rire et sourire c'est seulement pour ne pas pleurer,
si tu vois mes yeux briller c'est seulement mes larmes qui essaient de ne pas couler..
Si regarder en arrière te donne du chagrin,
Si regarder en avant t’inspire ce chagrin,
Alors regarde à côté de toi, je serai toujours là.

Déposé par KEKER le 25/10/2014  

Maman, un coucou du paradis pour chats
J’ai mis du temps Maman à t’écrire,
Mais je voulais te rassurer car je sais que tu es très triste depuis mon départ.
Et oui, dans une autre dimension, dans le monde astral,
Il y a un nid rempli d'amour et très douillet pour nous.
Il y a des balles de laine, de l'herbe à chat,
Des rivières de lait, des souris à profusion et surtout…
Il y a plein de toutous, et l’on s’entend super bien
Comme quoi, les humains racontent un peu n’importe quoi, Maman.
Je suis bien où je suis.
Je suis bien entourée.
Toutes les caresses, toutes les tendres attentions, tous les derniers soins que tu m'as offerts,
Je les ai apportés avec moi.
La plus importante des choses que tu dois savoir,
C'est qu'il y a une ouverture dans les nuages d'où je peux te voir.
C'est comme si tu étais avec moi.
D'ici, je peux prendre soin de toi en pensée.
Il m'est impossible de t'oublier, ton image et ta gentillesse sont gravées dans mon coeur.
Si un matin, tu te réveilles avec un sourire aux lèvres et un ronronnement dans les oreilles,
C'est que je t'aurai rendu une petite visite dans tes songes.
Merci pour ton amour.
Je t'aimerai éternellement!

Déposé par KEKER le 13/09/2014  

S´il faut mourir un jour,
Je veux que tu sois là,
Car c´est ton amour
Qui m´aidera
A m´en aller vers l´au-delà.
Alors, je partirai
Sans peur et sans regrets,
Et dans mon délire
Je revivrai toute une vie
De souvenirs.
Pour traverser le miroir,
Je ne veux que ton regard,
Pour mon voyage sans retour,
Mourir auprès de mon amour
Et m´endormir sur ton sourire.
Le temps qui nous poursuit
Ne peut nous séparer.
Même après la vie,
Nos joies passées,
Pour nos unir à l´infini.
Pour m´enfoncer dans la nuit
Et renoncer à la vie
Je veux, dans tes bras qui m´entourent,
Mourir auprès de mon amour,
Et m´endormir sur ton sourire.
Pour traverser le miroir,
Je ne veux que ton regard,
Pour mon voyage sans retour,
Mourir auprès de mon amour,
Et m´endormir sur ton sourire.
(Demis Roussos "Mourir auprès de mon amour"

Déposé par KEKER le 31/08/2014  

Pour Neige et sa maman,
Quand demain commence sans moi...
Quand demain commence sans moi,
Et que je ne suis pas là pour le voir,
Le soleil va briller et ouvrir tes yeux
Tout pleins de larmes pour moi.
Je voudrais tant que tu ne pleures pas,
Comme tu l'as fait aujourd'hui,
En te souvenant comment je posais ma tête
Dans tes genoux, de façon particulière...
Je sais combien tu m'aimes,
Autant que je t'aime,
Et chaque fois que tu penses à moi,
Je sais que tu vas me manquer aussi.
Mais quand demain commence sans moi,
S'il te plaît, essaie de comprendre
Qu'un ange est venu et a dit mon nom,
Et m'a caressé la patte.
Il m'a dit que ma place était prête,
Dans le ciel au-dessus,
Et que je devais laisser en arrière
Tous ceux que j'adore.
Mais, quand j'ai tourné les talons,
Une larme a coulé de mes yeux,
De toute ma vie, je n'avais jamais pensé
Que je devrais mourir .
J'ai eu tellement de choses à vivre,
Tant de ronrons et de caresses à faire,
Il me semblait impossible
Que je te quitte...
J'ai repensé à notre vie ensemble,
Je sais que tu es triste,
Je songe à tout l'amour que nous avons partagé,
Et à tout le plaisir que nous avons eu...
Rappelles-toi comment je poussais ta main,
Et te piquais avec mon nez...
La balle volante que je poursuivais joyeusement...
Si je pouvais revivre hier,
Même pour un peu de temps,
Je remuerais la queue et je t'embrasserais,
Juste pour te revoir sourire.
Mais alors j'ai pleinement réalisé
Que cela ne pourrait jamais être,
Que le néant et les souvenirs
Prendront ma place.
Et quand je songe aux friandises et aux jouets,
Il me manque de venir demain,
Mon cœur félin se remplit de tristesse.
Mais alors j'ai franchi la porte du Ciel,
Alors que je me sentais si bien à la maison ;
Dieu m'a regardé et m'a souri,
De son magnifique trône d'or.
Il m'a dit « Ceci est l'éternité,
Et maintenant, bienvenue parmi nous,
Aujourd'hui, ta vie sur terre est terminée,
Mais ici, elle recommence.
Je ne promets aucun demain,
Mais un aujourd'hui qui durera toujours ;
Car vois-tu, chaque jour est le même jour,
Il n'y a pas la nostalgie du passé.
Maintenant, tu as été si fidèle,
Si confiant, loyal et sincère ;
Bien qu'à certains moments tu as fait des choses
Que tu savais qu'il ne fallait pas faire.
Mais les bons chats sont pardonnés,
Et maintenant, enfin, tu es libre ;
Ainsi, ne t'assoirais-tu pas à mes côtés,
Et attendre ici même avec moi? "
Donc, quand demain va venir sans moi,
Ne crois pas que nous sommes éloignés.
Chaque fois que tu penses à moi,
Je suis juste là, dans ton cœur.

Déposé par KEKER le 21/08/2014  

Pour toi ma petite maman
Maman j'accrocherai aux nuages des notes de musique,
Pour que tu ne sois plus jamais triste !
Maman tu regarderas le ciel tous les soirs tu y verras mon minois,
Que tu garderas dans ton coeur juste pour toi !
Maman je ne veux plus que tu pleures,
Toi ma petite maman, ma petite fleur !
Maman je veux voir de la haut du bonheur dans tes yeux,
Je veux qu'ils brillent de mille feux juste pour nous deux !
Maman c'est vrai que je ne suis plus là,
Mais crois moi ma petite maman je ne suis pas loin de toi !
Je suis juste ailleurs dans ce paradis blanc,
Ou comme tu le dis si bien maman !
Mon âme danse éternellement,
Jusqu'a la fin des temps !

Déposé par Popy le 17/08/2014  

Il est des heures où
Les ombres se dissipent
La douleur se fige
Il est des heures où
Quand l'être s'invincible
La lèpre s'incline
Mais si j'avais pu voir qu'un jour
Je serai qui tu hantes
Qu'il me faudrait là ton souffle
Pour vaincre l'incertitude
Ecrouer ma solitude
Il est des heures où
Les notes se détachent
Les larmes s'effacent
Il est des heures où
Quand la lune est si pâle
L'être se monacale
Mais je erre comme une lumière
Que le vent a éteinte
Mes nuits n'ont plus de paupières
Pour soulager une à une
Mes peurs de n'être plus qu'une
Je n'ai pas le temps de vivre
Quand s'enfuit mon équilibre
Je n'ai pas le temps de vivre
Aime-moi entre en moi
Dis-moi les mots qui rendent ivres
Dis-moi que la nuit se déguise
Tu vois je suis comme la mer
Qui se retire de n'avoir pas
Su trouver tes pas
Il est des heures où
Mes pensées sont si faibles
Un marbre sans veines
Il est des heures où
L'on est plus de ce monde
L'ombre de son ombre
Dis de quelle clef ai-je besoin
Pour rencontrer ton astre
Il me faudrait là ta main
Pour étreindre une à une
Mes peurs de n'être plus qu'une
Pas le temps de vivre (1999)
Paroles: Mylène Farmer

Déposé par KEKER le 11/08/2014  

Pour toi mon chat.
Je garderai ton odeur
Tout au fond de mon cœur,
Je garderai le souvenir de tes fêtes
Tout au fond de ma tête,
Je garderai ces moments en or
Tout au fond d'un trésor,
Je garderai ta joie de vivre
Tout au fond d'un livre,
Je garderai ta gourmandise
Tout au fond d'une valise,
Je garderai ton collier
Tout au fond de mes pensées,
Je garderai tout ce qui te plaît
Tout au fond d'un secret,
Je garderai ton amour
Tout au fond d'une tour,
Je garderai tout ce que tu aimes
Tout au fond d'un poème,
Tout ça pour dire que je garderai un petit bout de ton regard
Tout au fond de ma mémoire.

Déposé par KEKER le 03/08/2014  

...lettre venue d'ailleurs...
Tu as souhaité m'écrire,
Laissant le soin aux nuages de me transmettre ton message.
Cette seule intention, m'autorise à te répondre,
Afin de te dire qu'en partant j'ai bien emporté
Toute la richesse et l'amour de notre vécu,
Et si du poids de mon corps, je me suis allégée,
Je n'en reste pas moins dans l'ombre à tes côtés.
Dés lors si tu es à la recherche de notre hier,
Laisse voguer en toi les pensées et les rêves,
Car dans ces voyages, nous nous retrouverons,
Pour vivre ensemble cette intime complicité,
Et donner ainsi toute sa force à son éternité.
Que la caresse du vent, un rayon de soleil,
Une étoile filante , soient les anges porteurs de cet écrit,
Pour en traduire auprès de toi le sentiment,
Afin que, laissant de côté regrets comme oublis,
Tu vives intensément chaque moment de ta vie....

Déposé par KEKER le 02/07/2014  

"Va rejoindre l'autre rive
Celle des fleurs et des rires
Celle que tu voulais tant
Vole, vole petite flamme
Vole mon ange, mon âme
Quitte ta peau de misère
Va retrouver la lumière"
Doux repos au paradis des minous, belle Neige!

Déposé par sky le 06/06/2014  

La mort n'est pas l'obscurité,c'est une lampe qui s'éteint car le jour se lève.

Déposé par elise2512 le 30/05/2014  

LE CHAT CONFIDENT
*****************
Avec tes pattes de velours,
Tu caresses les creux de mon âme,
Dont tu connais tous les détours,
Avec ses ombres, avec ses flammes...
Avec tes rêves en fil de soie,
Tu captures ma nostalgie,
En m'emmenant très loin parfois
Dans ton monde au creux de l'oubli...
Avec ton ronron violoncelle,
Tu berces mon cœur nuageux,
O chat! Confident merveilleux,
Notre amitié est éternelle !
*****
(Annapole)

Déposé par elise2512 le 19/05/2014  

La prière du chat
*****************
Caresses prodigue-moi, ronronnements je te rendrai.
Apporte-moi chaleur, tendresse et douceur
L'amour dans mes yeux tu verras.
Ta présence m'est indispensable
Mais d'instinct sauvage et secret,
Accepte mes escapades nocturnes.
Mon attachement à mon logis, Je te prouverai
Dormir et me prélasser tu devras m'accorder.
Délicat, gourmand, donne-moi une nourriture de choix,
Et mon Bonheur sera ta joie...

Déposé par sky le 19/05/2014  

Le jour de ma mort,je t'en fais le serment,je viendrai te chercher au paradis des chats,pour entamer notre plus belle ballade,celle qui n'aura pas de fin.(Hommage d'une maman à son chat) Meme si vous n'avez pas le pouvoir de la faire revenir,c'est sur,vous vous retrouverez un jour de l'autre coté. Courage!

Déposé par MC le 18/05/2014  

Message d'une petite Étoile,
« Si vous sentez de temps à autre des souffrances, si des questions vous viennent auxquelles vous n'obtenez aucune réponse, cherchez en vous. Profondément enfouie, se cache une étincelle qui ne demande qu'à grandir et briller, briller, laissez la vous consumer totalement, seulement alors nous pourrons nous rejoindre.
Pour autant, ne levez pas la tête au ciel pour tenter de m'apercevoir. Mais regardez seulement en vous, c'est ici que je me cache ».
************

Déposé par elise2512 le 17/05/2014  

CHAT, TU ES MON AMI… de Gilbert Dumas
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôle, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon épaule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.

Déposé par PiouPiou le 17/05/2014  

Lorsque tu fermeras mes yeux a la lumière,
Baise-les longuement, car ils t'auront donné
Tout ce qui peut tenir d'amour passionné
Dans le dernier regard de leur ferveur dernière.
Sous l'immobile éclat du funèbre flambeau,
Penche vers leur adieu ton triste et beau visage
Pour que s'imprime et dure en eux la seule image
Qu'ils garderont dans le tombeau.
Et que je sente, avant que le cercueil ne se cloue,
Sur le lit pur et blanc se rejoindre nos mains,
Et que près de mon front, sur les pales coussins,
Une suprême fois se repose ta joue.
Et qu'après je m'en aille au loin avec mon coeur
Qui te conservera une flamme si forte
Que même à travers la terre compacte et morte
Les autres morts en sentiront l'ardeur.
Émile Verhaeren ( Belgique )

Déposé par KEKER le 16/05/2014  

Pour la jolie Neige...
"Toi qui est là, ne pleure pas devant ma tombe ... je n'y suis pas et je ne dors pas ...
Je souffle dans le ciel tel un millier de vents, je suis l'éclat du diamant sur la neige, je ne dors pas ...
je suis le soleil sur les blés dorés, je suis la pluie, la douce pluie d'automne ...
Toi qui est là, ne pleure pas devant ma tombe, je n'y suis pas car à jamais je suis dans le fond de ton coeur ..."


L'Album photo contient 25 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Identifiez vous

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :


Validez