En hommage à Choupette
Race :EUROPEEN
Il est né le :--/--/1992
Il nous a quitté le :01/11/1997




En hommage à Choupette

Malgré le temps qui passe, je ne t'ai jamais oubliée ma petite chatte. Tu as eu une si courte vie et tu es partie si brutalement. J'espère t'avoir rendue heureuse en t'adoptant à la SPA. Pourquoi te trouvais-tu là ? Qu'as-tu subi avant d'atterir là ? Tu étais si craintive au début, chaque soir, en rentrant du travail, nous devions te chercher dans tout l'appartement. Mais tu as vite compris que nous t'aimions et que nous ne te ferions jamais de mal. Après ta période d'adaptation, tu es devenu le plus calin des minous. Je pense toujours à toi, tu es toujours dans mon coeur à côté de Ninette.

1429 Fleurs

Déposé par maninette
Déposé par maninette

plein de bisous pour toi ma Choupinette

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Contente du retour de ta maman. J'espère qu'elle va bien.

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par maninette
Déposé par maninette

Bisous ma douce Choupette MERCI 0 TOUS NOS AMIS

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

24/01 : ta maman ne vient plus, j'espère qu'elle va bien.

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

1er bouquet 2018. Bonne année.

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

PAUL GRAY le CHATS est un maitre aimables , tant que vous vous souvenez quelles est votre places Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

F.SCOTT FITZGERALD , presque touts le mondes peut êtres imaginés sous les trait d'un CHATS ou d'un CHIENS Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

PUPLILIUS SYRUS , Perdre un Amis est la plus grandes de toutes pertes Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Amicalement.

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

GERMAINE De STAEL ,L'Amours est l'emblèmes de l'éternités il confonds toutes la notions de temps effaces toutes la mémoires d'un commencements,toutes la craintes d'une extrémités Soit en PAIX

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

FLORENCE BURGAT,l'Homme a peu de chances de cesser d'être un tortionnaire tant il apprendra sur la bête son métier de bourreau Pour se rappeler qu'elle s'est séparée des animaux,l'humanité les mange

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

M. WULSON de la COLOMBIERE , le CHATS , Cet Animal domestiques est le symboles de la libertés , le Chat est vigilants , adroit , léger , souple .... Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par SESHAT39
Déposé par SESHAT39

Tendresses 🐱🐈🌈🌈💌💖💙💙🌈🌈🕊🕊🌹🌹🌹🌻🌻

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

DORIS LESSING , si le Poissons est l'incarnations de l'eau en mouvements , alors le Chats est un diagrammes d'airs subtils Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

STUART MCMILLAN , un miaulements masses le Cœurs Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

PAUL MORAND , J'AIMES les Chats parce qu'ils sont silencieux et a ce titre , incompris Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

PAUL MORAND , les Scandinaves faisaient du Chats l'emblèmes de l'AMOURS Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

HENRY MORGAN , les Gens sans personnalités adorent les Chats , ces Gens adorent êtres ignorés Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Pour ce lendemain d'anniversaire, j'espère que ta maman va bien.

Déposé par tinoue
Déposé par tinoue

POUR CHOUPETTE partie trop tôt mais qui a enfin connu un foyer

Déposé par MISTRAL
Déposé par MISTRAL

des milliers de caresses petit ange

Déposé par JHYL
Déposé par JHYL

Déposé par NOIXDECOCO
Déposé par NOIXDECOCO

Déposé par Chantalotte21
Déposé par Chantalotte21

Des caresses et des baisers par milliers pour toi, petit ange.🌷⭐️🌷

Déposé par poussy
Déposé par poussy

tendres pensées en ce jour

Déposé par joelle
Déposé par joelle

Déposé par joss19
Déposé par joss19

un bouquet de tendresse pour Choupette, veille sur Joss et toutes les autres étoiles

Déposé par Nathalie54
Déposé par Nathalie54

Pour Choupette en ce jour

Déposé par superfetatoire
Déposé par superfetatoire

Déposé par Baneb
Déposé par Baneb

Déposé par annie
Déposé par annie

Douces caresses jolie Choupette ce 1er novembre 2017 🐿🍂🍁🐿🍂🍁🐿🍂🍁🐿

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

de la part de Mélusine et Mélisande

Déposé par biscuit
Déposé par biscuit

Des bisous ,des caresses en ce jour anniversaire

Déposé par JT
Déposé par JT

en souvenir

Déposé par tonton
Déposé par tonton

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par lepapou
Déposé par lepapou

Caresses

Déposé par susi
Déposé par susi

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Le 1er novembre, je ne serai pas rentrée assez tôt pour te fleurir. Je t'envoie ce coeur de fleurs avec un peu d'avance.

Déposé par KEKER
Déposé par KEKER

Affectueuses pensées en cet anniversaire ! tu as été aimée et chérie, repose en paix !

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

STEPHEN BAKER,les Chats sont de mauvais perdants,venir en seconds heurte leur sensibilités,en particulier derrière une Creatures mal coordonnées que l'Humains Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

HILLAIRE BELLOC , tu es mon Chats , je suis ton Humains Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

ITALO CALVINO,la cités des Chats et la cités des Chats existent,l'une a l'intérieurs de l'autres Mais ce n'est pas la mêmes cités Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

RABBI ABBA , Ce qui est visibles n'est que le reflets de ce qui est invisibles Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

ARISTOTE , Le mauvais principes n'est pas dans l'Animal , puisque c'est la raisons seule qui est le principes Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

LAO TSEU , Après la morts , ne pas être oubliés , c'est la longévités Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

LUCRECE , La Vies n'est données à personnes en propriétés , elles est données à tous en usufruits Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

ANKHSHESHONQ , Ne ris pas d'un Chats Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

MARGARET BENSON,Il Vits seul et libres dans la pénombres de lieux secrets,ce mystérieux petit êtres grandioses que sa maitresses appelle mon Chats Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

ANDERSEN , Et le Chats dit : Sais-tu faire le gros dos , ronronner ? Non , Alors n'émets pas d'opinions absurdes quand les Gens raisonnables parlent Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

MONSEIGNEUR BERTONE,BENOIT XVI parles avec eux,ni en Allemand,ni en Italien,mais en utilisant un langages particulier et transcendants,les félins qui l'écoutent le charment Soit en PAIX et AMOURS

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

MARY BLY , Le Chiens vient quand on l'appelles , le Chats prend le messages et vous rappelles plus tard Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

LANDEN CARTER Notre AMOURS est comme le vents je ne peux pas le voir mais je peux le sentir Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

YANN ARTHUS-BERTRAND,indifférents a son passés,insouciants a son avenirs,le Chats qui a neufs Vies, n'est pas a une prés s'est très Naturellement multipliés malgré les services Soit en PAIX et AMOURS

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par JT
Déposé par JT

Plein de caresses.

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

JULES SANDEAU L'absences est poétiques,c'est une invisibles fée qui pare à toutes heures,l'êtres aimé des plus brillantes fleurs de l'imaginations Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

MARIE de RABUTIN-CHANTAL MADAME DE SÉVIGNÉ , Si quelquefois un peu d'absences faits grands biens, quelquefois beaucoup d'absences faits grands mal Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

JULES SANDEAU,L'AMOURS,c'est le soleils de la jeunesses,et le rêves des nobles ÂMES Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

AMANTINE AURORE LUCILE DUPIN dite GEORGE SAND , La jeunesse de l'ÂMES est longues , la vies de l'esprits est immortelles Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

PHOCYLIDE de MILET , Nos ÂMES seule ne peut éprouver la vieillesses , seule , elles jouiras d'une Vies éternelles Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

JULES SANDEAU Quel que soit l'avenir que le sort nous réserve,ma pensée te suivra partout,ni l'oubli ni l'ingratitude ne flétriront les souvenirs dont ta fleuri les dernier jours de ma jeunesse

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

CICÉRON , L’Amitiés est un accords parfaits entre deux ÂMES accompagnés de bienveillances et de tendresses Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par pacificelectric
Déposé par pacificelectric

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Je m'éloigne un peu et reviendrai te voir mi-septembre.

Déposé par JT
Déposé par JT

En souvenir.

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

VICTOR HUGO , Si l'âmes n'était pas immortelles , la morts serait un guets apens Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

AHMADOU KOUROUMA , les Animaux traitent mieux les blesses que les Hommes Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par maninette
Déposé par maninette

23/8

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

2 ans ce 21/08/2017 que l'âme de Socrate s'est envolée. Je vous remercie pour votre bouquet envoyé en hommage.

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

ALI MCGRAW , la cruautés envers les Animaux peut devenir violences envers les Hommes Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

anonymes , a ce rythme on sera bientôt les derniers ANIMAUX , visiteurs impolis , passagers en escales venus lâcher des bombes atomiques Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

FRANCINE OUELLETTE , la folies , c'est le propres des Hommes , non des Animaux Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

ARTHUR SCHOPENHAUER , le Mondes n'est pas une fabriques et les Animaux ne sont pas des produits a l'usages de nos besoins Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

GEORGE BERNARD SHAW , les Animaux sont mes Amis.. et je ne manges pas mes Amis Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

STONE , Ce que je ressens pour toi n'existes pas ailleurs,je suis perdu sur une terres inconnues, personnes ne peut comprendre, personnes ne peut m'aider Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par SOCRATE
Déposé par SOCRATE

Déposé par GHETGHET
Déposé par GHETGHET

MATHIAS MALZIEU Les jours passent la nuits restes Maintenant tu me manques Des fois c'est tes bras des fois c'est tes pas dont je crois reconnaître le bruits La pluparts du temps c'est toi en entiers


68 messages


Déposé par GHETGHET le 22/10/2017  

JOACHIM du BELLAY
petits museau , petites dents , yeux qui n'étaient point trop ardents
Mais desquels la prunelles perses imités la couleurs diverses qu'on voit en cet arc pluvieux qui se courbes au travers des cieux

Déposé par GHETGHET le 14/09/2017  

Que Savent les Hommes ?
Nous sommes leurs petites bêtes
Leurs domestiques Animaux
Ils nous font la fêtes
Nous frottent souvent le dos
Ils cherchent nos caresses
Nos tendres ronronnements
Mais notre nobles sagesses
Pour eux ce n'est rien, c'est du vents
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que nos cœurs battent comme leurs propres cœurs ?
Et que du bonheurs
C'est de faires leur bonheurs
Ils nous gardes biens au chauds
Dans leurs hermétiques maisons
Nourrissent nos petits corps
A coups de boîtes de ronrons
Nous sommes décoratif
Dans leurs impersonnels décors
Mais leurs mains qui souvent nous caressent
N'apaisent pas notre détresses
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que nos yeux
Ou brillent des ombres noires
Ne sont que les reflets
De leur secret désespoir ?
Nous leur apportons le calmes
Les allégeons de leurs angoisses
Quand nous restons en silences
C'est pour le bien-être de leurs ÂMES
Nous les aidons a vivres
A supporters leurs mondes d'Hommes
Et quand ils partent a la dérives
Nous esquissons un pas de danses
Que savent les Hommes
Des petits êtres que nous sommes ?
Savent-ils que dans nos yeux
L'univers entiers se reflètes
Et que s'ils nous trouvent étranges
C'est parce que nous sommes des ANGES ?
PHILIPPE MUYL

Déposé par GHETGHET le 01/07/2017  

A mon Maitres
ne me prends pas pour esclaves , car j'ai en moi le gouts de la libertés ,
ne cherche pas a deviner mes secrets , car j'ai en moi le gouts du mystères ,
ne me contrains pas aux caresses , car j'ai en moi le gouts de la pudeurs ,
ne m'humilies pas , car j'ai en moi le gouts de la fiertés ,
ne m'abandonne pas , car j'ai en moi le gouts de la fidélités ,
saches m'Aimer et je saurais t'Aimer , car j'ai en moi le gouts de l'Amitiés
anonymes

Déposé par SESHAT39 le 09/03/2017  

"La mort n’est rien !!"
Je suis simplement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi. Tu es toi. Ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours. Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné. Parle-moi comme tu l’as toujours fait. N’emploie pas de ton différent.
Ne prends pas un air solennel ou triste. Continue à rire de ce qui nous faisait vivre ensemble. Prie. Souris. Pense à moi. Prie pour moi. Que mon nom soit toujours prononcé à la maison comme il l’a toujours été. Sans emphase d’aucune sorte et sans trace d’ombre.
La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié. Elle reste ce qu’elle a toujours été. Le fil n’est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de ta pensée, Simplement parce que je suis hors de ta vue ? Je t’attends. Je ne suis pas loin. Juste de l’autre côté du chemin."
........................

Déposé par GHETGHET le 02/03/2017  

L'ESSENTIEL RESTERA
Oui, nos mains vont disparaître...
Mais nos poignées de mains, mais nos signes de bonjour, nos gestes d’adieu, nos câlins et nos caresses, l'étreinte de nos bras...
nous n’allons jamais les oublier.
Oui, nos pieds vont disparaître...
Mais la foulée de nos promenades, l’élan de nos courses, le saut de nos jeux, le pas de nos danses et de nos rendez-vous...
nous n’allons jamais les oublier.
Oui, nos visages vont disparaître, et nos oreilles, et nos lèvres et nos yeux...
Mais nos sourires, nos paroles, nos éclats de rires, nos écoutes,
nos secrets échangés, notre complicité,
nos regards, nos baisers...
nous n’allons jamais les enterrer.
Tout ce que nous avons été l'un pour l'autre, tout ce que nous avons vécu ensemble, tout ces moments partagés resteront à jamais dans nos Cœurs ,L'essentiel restera a l'infini
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini
GABRIEL RINGLET

Déposé par GHETGHET le 25/11/2016  

Oh ! Non, ne crois pas que ma flamme
Se soit éteinte avec le temps ,
Sur mes sens tu régnas longtemps,
Tu vis aujourd'hui dans mon âme !
L'attrait qui séduisit mes yeux,
Ma raison aussi le partage ,
Je semblais t'aimer davantage,
Mais à présent je t'aime mieux.
Peut-être autrefois ma tendresse
N'avait d'ardeur que le désir ,
Elle a pu survivre au plaisir
Sans rien perdre de son ivresse ,
C'est un culte saint et pieux
Qui succède aux feux du jeune âge ,
Je semblais t'aimer davantage,
Mais à présent je t'aime mieux
Antoine FONTANEY
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET le 24/11/2016  

Te le rappelles-tu ce jardin solitaire,
Où tu reçus l'aveu de mon timide amour ?
Tout nous favorisait, et l'heure et le mystère,
Et de l'astre des nuits le tremblant demi-jour.
Un incarnat léger colorait ton visage ,
Je lus mon avenir, mon bonheur, dans tes yeux ,
Et nos cœurs, s'unissant par ce muet langage,
Jurèrent de s'aimer à la face des cieux.
Mais lorsque, dans l'ardeur de ma brûlante ivresse,
Pour peindre mes transports cherchant le plus doux nom,
Je te nommais ma vie , alors avec tendresse
M'interrompant : Ta vie ! Ô mon amour, non, non,
T'écrias-tu soudain. Appelle-moi ton âme ,
J'ai besoin du garant de son éternité :
Ta vie, hélas, la mort en éteindra la flamme !
Mais ton âme est promise à l'immortalité.
Antoine FONTANEY
Soit en PAIX et AMOURS a l'infini

Déposé par GHETGHET le 06/11/2016  

Ce que je sais
Ce que je sais
c’est que la mort ne détruit pas l’amour
que l’on portait à ceux qui ne sont plus … Je le sais parce que,
tous les jours, je vis avec les miens…
Ce que je sais aussi,
c’est que la vie doit avoir un sens
Ce que je sais encore,
c’est que l’amour, le bien, la fidélité
et l’espoir triomphent finalement toujours
du mal, de la mort, et de la barbarie.
Tout cela, je le sais, je le crois …
Martin Gray

Déposé par elise2512 le 01/11/2016  

Quand quelqu'un qu'on aime devient un souvenir, le souvenir devient un trésor.

Déposé par maninette le 01/11/2016  

Ma petite Choupette dorée !
19 ans déjà que tu es partie pour un long voyage sans retour.
Je ne t’oublie pas ma jolie princesse. Tu as été ma sœur, mon amie, mon soutien dans les épreuves. Le destin cruel t’a rendue malade et tu es partie en souffrant, toute seule à la clinique vétérinaire. Je n’étais même pas là ! Je m’en veux tellement, si tu savais… Par tes « miaous » désespérés tu me suppliais de t’aider et moi, j’étais impuissante, j’avais confiance en cette véto qui te donnait 50 % de chances. Si j’avais su j’aurais abrégé tes souffrances. Pardonne-moi, je t’aimais tellement ma douce.
***** Coule le Temps *****
Cela fait si longtemps
Que ton âme nous a quitté
Même pas eu le temps
De pouvoir vraiment t’aimer
Tu es partie si loin un jour
Depuis, je me sens seule, habitée par la lassitude
Abandonnée au Pays du chagrin et de la solitude
A verser des larmes d’amour
Nous avons connu tellement de bonheur
Que vais-je faire sans toi mon amour
Arriverai-je à consoler mon âme un jour
Amour, tu es partie si loin de mon cœur
Je suis comme un enfant sans parents
Je n’ai plus de repères sans toi
Me sentant si seule en ce monde à présent
Sans toi ma vie, ma passion, ma joie
Perdue dans cette jungle à présent
A me demander pourquoi
C’était si merveilleux c’était géant
Quand je viens à te revoir
En regardant nos anciennes photos
Je ne ressens plus cet espoir
Promesse de vie, retour du renouveau
Tu es partie là d’où l’on ne revient pas
Dans un royaume que je ne connais pas
Mon amour, j’aurais préféré souffrir toute une vie
Que de t’avoir perdue enfermée dans cet oubli
Je t’aurais tout donné, mon bébé
Mais mon âme-sœur s’en est allée
Ainsi sont les mystères de la vie
Amie, Je suis là et toi tu es partie
Je garde en moi nos pensées et souvenirs
Ces moments de joie et d’intenses plaisirs
Je ne sais comment continuer mon bébé
Sans toi l’amour de ma vie à mes côtés
(Poème déposé chez Scooby au jardin d’à côté)

Déposé par GHETGHET le 31/10/2016  

Je pense à toi, lorsque les lueurs du soleil
Brillent dans la mer.
Je pense à toi, lorsque le scintillement de la lune
Se mire dans les sources.
Je te vois, lorsqu’au loin sur le chemin
La poussière se soulève,
Dans la nuit profonde, lorsque sur l’étroit sente
Le voyageur tressaille.
Je t’entends, lorsque des murmures étouffés
La vague monte là-bas.
Dans le paisible bosquet je vais souvent pour écouter
Quand tout se tait.
Je suis auprès de toi, aussi loin sois-tu,
Tu es près de moi.
Le soleil baisse, bientôt brilleront les étoiles.
Ah ! Si tu étais là !
Goethe

Déposé par GHETGHET le 25/10/2016  

le cimetière virtuel pour chats qui es un belle HOAMMAGES pour vous les chats pleins d'AMOURS
avec le cimetière virtuel ces des HOMMAGES pour vous les chats pleins d'AMOURS de bontés et de lumières
avec le cimetière virtuel ces partager en écrits vos vie et rituels vécus avec vous les chats en votre présence
avec le cimetière virtuel ces vous envoyer en écrits des belles pensés et des messages de PAIX et d'AMOURS entre terres et ciels
avec le cimetière virtuel ces des hommages en écrits et notre AMOURS pour vous qui se prolonges dan la continuités
avec le cimetière virtuel pour vous un jardins virtuel fleuris pour adoucir nos chagrins d'AMOURS de votre absence visibles
avec le cimetière virtuel ces d'échanger en écrits histoires et rituels de vies vécus en votre présences d'AMOURS
avec le cimetière virtuel ces des belles pensés pour vous les chats,vous êtes des êtres d'âmes d'AMOURS comme nous
avec le cimetière virtuel ciels terres vies au arc en ciels des hommages pour vous les chats au âmes d'amours
que vos AMES soit en PAIX es AMOURS a l'infini
PAPA-GHETGHET
Merci a cimetières virtuel de pouvoirs faires des hommages a nos chats d'AMOURS

Déposé par mistigri13 le 23/10/2016  

Une lueur transperça la nuit.
C'était la lueur de milliers de bougies qui luisaient brillantes, fortes et puissantes,
Et j'ai compris qu'elle venait de ton amour cette lueur dorée .
Même si nous ne pouvons pas plus être ensemble comme avant,
Nous sommes toujours reliés par un fil invisible .
Chaque fois que tu le souhaites tu peux me retrouver, car nous ne sommes jamais éloignés,
Regardes au delà de l'arc-en-ciel et écoutes avec ton coeur .

Déposé par GHETGHET le 22/10/2016  

Si vous saviez ce qu'il y a
Dans l'œil sans fond d'un petit chat,
Qu'il soit jaune, vert ou lilas
Vrai, vous n'en reviendrez pas !
On y voit des oiseaux de lune,
Des palais de laine et de lait,
Le sphinx émergeant de ses lunes,
Et des ballets ultraviolets.
Sur des bassins d'une eau sans rides,
S'épanouit la fleur de lotus
Tandis qu'une main translucide
Peint des soleils sur papyrus.
Tout l'univers est reflété
Dans cette goutte de lumière
Qui ouvre sur l'éternité
Ainsi qu'un hublot sur la mer
Marc Alyn

Déposé par GHETGHET le 19/10/2016  

Assis sur les genoux du temps,
Mon chat,immobile et patients,
Fait semblant d’être un sablier,
J’entends ses moustaches crisser.
Les meules, dans les champs, sont de grandes horloges
Qui tictaquent de sauterelles.
Les chaumes marquent midi
Et boivent à la paille
Des giclées de soleils.
Les martinets fouettent le ciel,
Mais ça ne le fait guère
Avancer pour autant !
Les serpents, minutes lentes,
Glissent dans les roselières.
Tout près de mon étang secrets,
Poussent de grandes sarbacanes
Qui lancent vers le ciel
Des flèches de lumières
A contre-courants,
Que seul mon chat discrets comprend.
(Christian Poslaniec)

Déposé par GHETGHET le 01/10/2016  

La vie du chat contient une époque, concentre une parcelle de notre vie, elle est une sorte de mesure du temps et une mémoire, elle contient une expérience commune, un morceau de notre histoire, une parcelle de notre temps perdu. Quand le chat mourra, ce sera comme la fin d'un temps, la fin d'une période. L'extinction d'une partie de nous-mêmes avec l'extinction du chat.
Karine Miermont

Déposé par GHETGHET le 16/09/2016  

Je suis seul
Pourquoi suis-je si seul, mon chat,
Si seul lorsque tu n'es pas là ?
Tu ne fais pourtant aucun bruit.
Tu dors, fermé comme la nuit.
Tu ne tiens guère plus de place
Que mon plus gros livre de classe.
Et qui croirait que tu respires
Bercé comme un petit navire ?
Alors pourquoi, pourquoi, mon chat,
Suis-je tout autre quand je vois,
Sur mon papier blanc, le soleil
Tailler l'ombre de tes oreilles ?
( Maurice Carême )

Déposé par GHETGHET le 12/09/2016  

l'AMIS LE CHATS
celui qui te connais par ta voix , par ton pas ,
celui qui vient en passent te parler de ces chasse et de ces nuit de prince errant ,
celui qui donne sans demander ,
celui qui par sans dire adieu ,
l'amis ,
le chats
( Luce Guillaud )

Déposé par maninette le 22/08/2016  

A toi ma Choupette,
Je voudrais te dire… des mots tendres
Aussi tendres que ton souvenir…
Je voudrais te dire… des mots légers
Aussi légers qu’une bulle de savon…
Je voudrais te dire… des mots parfumés
Aussi parfumés qu'un bouquet de roses…
Je voudrais te dire… des mots simples
Aussi simples que l’eau pure d’une source...
Je voudrais te dire… des mots doux
Aussi doux que le miel de l’abeille…
Je voudrais te dire… des mots violents
Aussi violents qu’un orage…
Je voudrais te dire...des mots tristes
Aussi tristes que mon chagrin...
Je voudrais te dire... des mots fous
Aussi fous que les battements de mon cœur...
Je voudrais te dire des mots purs...
Aussi purs que notre amour…
Je voudrais te dire, tout simplement :
"Je t'aime si fort et ne cesserai de t'aimer"
Et j'espère, j'espère au moins que tu m'entends.

Déposé par GHETGHET le 05/08/2016  

CHOUPETTE
en ton ETRE , en ton AME , tu donne pleins d'AMOURS ,
ton AMOURS es LUMIERES ,
ton AME es LUMIERES ,
ton départ assombrie la vue ,
la vue de ton physique ,
ne te vois ,
un ressenties ,
un ressenties de ton AMOURS en ton AME qui es infini ,
une AME es infiniment vivantes ,
la PAIX es en ton AME pleins d'AMOURS ,
de ton AME d'AMOURS et de LUMIERES ,
ton AME es lié aux AME qui t'AIME avec un AMOURS de plénitudes ,
en expansions ,
l'univers es infini ,
en expansions ,
laissent place aux AMOURS infini ,
aux LUMIERES ,
les moments sont a l'infini ,
rien n'es fini ,
vos rencontres ,
que vos AME se rencontres avec AMOURS a l'infini ,
a chaque instants ,
tu es l'AMOURS de s'eux qui t'AIME ,
leur plénitudes ,
l'ami(e) qui a acquis leur AME ,
ton AME leur a séduit d'AMOURS ,
de ta Bonté ,
de respects ,
tu es ,
vous êtes ,
a l'infini lié d'AMOURS ,
ils t'AIME a l'infini de tous leur AME
PAPA-GHETGHET

Déposé par GHETGHET le 31/07/2016  

Je clame
Que la vie est indestructible Malgré la mort.
Que l’autre est un frère
Que l’espoir est un vent vif qui doit balayer le désespoir avant d’être un ennemi.
Qu’il ne faut jamais désespérer de soi-même et du monde.
Que les forces qui sont en nous,
les forces qui peuvent nous soulever, sont immenses.
Qu’il faut parler d’amour
et non les mots de la tempête et du désordre.
Que la vie commence aujourd’hui et chaque jour
et qu’elle est l’espoir.
Martin Gray

Déposé par GHETGHET le 22/07/2016  

Je me suis simplement glissé dans une autre dimension...
La mort n'est rien.
Je suis MOI et tu es TOI.
Tout ce que nous avons été l'un pour l'autre, nous le sommes toujours!
Appelle-moi par mon nom familier,
Parle-moi comme tu l'as déjà fait.
Que le ton de ta voix ne soit pas différent!
Ne prends pas un air solennel ou chagrin.
Ris, comme tu as toujours ri.
Amuse-toi des petites plaisanteries que nous aimions.
Joue, souris, pense à moi et prie pour moi !
Que mon nom continue à être prononcé dans la maison,
sans ombre de tristesse.
Que la vie soit ce qu'elle a été.
Il n'y a qu'une invincible continuité.
Pourquoi serais-je hors de vos esprits parce que
je suis loin de votre regard?
Je vous attends, pour un intervalle, quelque part, très près d'ici.
Tout est bien.
Cannon Scott Holland

Déposé par GHETGHET le 15/07/2016  

Toi que j’avais besoin
D’embrasser,
De toucher, de regarder,
Toi qui t’en es allé,
Dont le souvenir
Est si vivant en moi,
Toi qui as disparu
De ma vie quotidienne,
De mes allées et venues,
Je sais que tu es là,
Je sais que ton absence
Provoque ma présence,
Non pas à de vains souvenirs,
Mais à une autre façon
D’être présent à toi,
D’être aimé de toi,
Non pas comme une fleur fanée,
Mais comme une fleur
Dont, un jour, le parfum
Te retrouvera.
Père André-Marie

Déposé par GHETGHET le 01/07/2016  

Je t'aime encore si fort que ta vie est en moi.
Ton horizon est différent mais mon amour est là, vivant,
Tes souvenirs me réchauffent de toi
Ils sont comme l'ombre, preuve de lumière
Si les larmes parfois viennent arroser mon coeur
C'est que, jardin fleuri,
il embaume encore de ta présence silencieuse.
Si parfois ma souffrance veut prendre le dessus,
c'est preuve que je t'aime et que
rien ne pourra t'arracher de ma vie
Père André Marie

Déposé par GHETGHET le 26/06/2016  

Toi la présence dans l'absence
Toi la parole dans le silence
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Tu es la saveur et le sens
De ce qui jamais ne finit
Dans les moments de soif intense
Tu m'as abreuvé d'infini
Mon bonheur d'être, ma source vive
Le beau poème de mes jours
Je te rejoins sur l'autre rive
Là où patiente ton amour
Je t'ai rêvé de part en part
Dans des instants de rien du tout
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Tu donnes sens à mon existence
Je ne peux oublier ce jour
Où frôlée d'un amour immense
Je t'ai senti là tout autour
Comme le doux murmure du vent
Fredonne une chanson de ciel
Rien ne sera plus comme avant
Je ne vis plus que d'essentiel
Mon bonheur d'être, ma source vive
Le baume à mes peines d'avant
Tu ensoleilles ce qui m'arrive
Autour de moi et au-dedans
Je t'ai rêvé de part en part
Dans des instants de rien du tout
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout
Longtemps c'est vrai je t'ai cherché
Sans voir que tu étais toujours
Tout près de moi à peine caché
Dans les recoins de mon amour.
Toi la présence dans l'absence
Toi la parole dans le silence
Je ne te trouve nulle part
Nulle part ailleurs... que partout.
Fabienne Marsaudon

Déposé par GHETGHET le 24/06/2016  

par GHETGHET le 24/06/2016
Tu es parti en emportant une part essentielle de moi-même
Que vais-je faire maintenant de nos projets de nos je t'aimes
Et tu me vois,perdu,errant là,au milieu des chrysanthèmes
Tu es parti en emportant une part essentielle de moi-même.
Il y aura toujours une lampe qui brilles
Il y aura toujours une lampe allumée
Tu es parti en emportant l'essentiels de mon existence
Que vais-je faire maintenant de ces journées sans importance
Je n'ai plus rien que seulement une présence dans l'absence
Tu es parti en emportant l'essentiels de mon existences
Tu es parti en me laissant bien plus qu'une immense blessure
Que vais-je faire maintenant de toutes mes journées si dures
Mais tu me pousses je le sens à inventer ma vie future
Pour aller encore de l'avants je ferai de mon mieux,je te l'assures
de Jean-Claude GIANADDA

Déposé par GHETGHET le 18/06/2016  

les CHATS
les chats on une lumière en eux qui nous illumines ,
on cette lumière qui font leur beauté ,
une fidélité félinement adorable ,
des pouvoirs qui nous rend serin , apaisent , etc.......
quand nous rentrons après une dur journée nous font oublier cette dur journée ,
dan les journées nous avons des transmissions de pensées de nos chats ,pas vous ?
moi oui ,
ces l'un de leur pouvoir d'amours,
sont il dan se monde pour propager leur lumières et l'amours ?
leur lumières pour guider ceux qui on l'amours en eux ?
oui , ces des caractéristiques qui on nos êtres d'amours ,
quand il parte il nous laisse se chagrin unique ,
cette unicité fait parti de la statures de leur êtres ,
avec tous ces caractéristiques il es en aucun doute quand même parti nos chats sont auprès de nous a l'infini ,
car il on des pouvoirs ,
sont fidèles avec beaucoup d'amours ,
leur amours ces leur lumières ,
l'amours ces la vies ,
la lumières ces la vies ,
la lumières ces la guidances ,
la mort ces la vies ,
cette existence es infini ,
le seul moyen de garder nos lien avec nos êtres d'amours parti ces l'amours et la lumières qui nous on laissez ,
la lumière pour l'amours ,
l'amours pour la vies ,
la vies pour la vies ,
l'infini pour les êtres d'amours .
GHETGHET

Déposé par GHETGHET le 12/06/2016  

Tant de belles choses
Même s’il me faut lâcher ta main
Penses-y quand tu t’endors
L’amour est plus fort que la mort
Sans pouvoir te dire « à demain »
Rien ne défera jamais nos liens
Même s’il me faut aller plus loin
Couper des ponts, changer de train
L’amour est plus fort que le chagrin
L’amour qui fait battre nos cœurs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses à vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas
Tu as tant de belles choses devant toi
Même si je veille d’une autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu’il t’arrive
Je serai avec toi comme autrefois
Même si tu pars à la dérive
L’état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l’espace qui lie ciel et terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l’aurore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton âme
Penses-y quand tu t’endors
L’amour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache les plus beau des mystères
Françoise Hardy

Déposé par mistigri13 le 09/06/2016  

Ne sois pas triste, je suis toujours à tes côtés. Mon corps est parti, mais mon âme est là tout près de toi.
Je t'envoie la brise de mon âme pour que tu continues à penser à moi et pour te montrer que où que je sois je continue à t'aimer.

Déposé par maninette le 01/05/2016  


MUGUET
Cloches naïves du muguet,
Carillonnez ! car voici Mai !
Sous une averse de lumière,
Les arbres chantent au verger,
Et les graines du potager
Sortent en riant de la terre.
Carillonnez ! car voici Mai !
Cloches naïves du muguet !
Les yeux brillants, l'âme légère,
Les fillettes s'en vont au bois
Rejoindre les fées qui, déjà,
Dansent en rond sur la bruyère.
Carillonnez ! car voici Mai !
Cloches naïves du muguet !
Maurice Carême

Déposé par maninette le 12/03/2016  

J’ai écrit ton nom sur le sable,
Mais la vague l’a effacé.
J’ai gravé ton nom sur un arbre,
Mais l’écorce est tombée.
J’ai incrusté ton nom dans le marbre,
Mais la pierre a cassé.
J’ai enfoui ton nom dans mon cœur,
Et le temps l’a gardé.
Je t'aime ma Choupinette

Déposé par maninette le 31/10/2015  

Ma jolie Chouette
demain cela fera déjà 18 ans que tu es partie pour le paradis des minois et tu es toujours présente dans mon coeur et mes pensées.
tu sera toujours avec moi ma petite charte.

Déposé par maninette le 09/07/2015  

Regard de chat
Dans l’eau pure d’un lac profond
C’est tout le soleil qui se mire,
Une énigme tombée au fond
D’un puits secret qui vous attire…
Passablement reflet sorcier
D’une lune mystérieuse,
Se faisant parfois messager
De méditation nébuleuse.
Deux prunelles et deux bijoux
Descendus d’une autre planète
Où, grand jamais, pauvres de nous
N’aurons accès, je le regrette.
C’est là leur pouvoir et beauté
Ainsi qu’étrange phénomène,
Un regard de tous, convoité,
Cadeau d’une étoile lointaine

Déposé par elise2512 le 18/06/2015  

*** Trop beau ton Paradis… ***
Un petit nuage flotte dans le ciel ;
En tombent de jolies gouttelettes dorées.
Et hop, j’en ai plein les yeux…
Oh mais c’est magique ! C’est toi que je vois mon Trésor !
Tu cours là-haut dans les herbes folles,
Entouré d’autres « jolis cœurs » à 4 pattes,
Et dans les airs, ça virevolte d’oiseaux de toutes les couleurs.
C’est plein de lacs, de rivières avec une eau si belle, si limpide…
C’est plein de forêts, de champs et de fleurs…
L’air y est si doux, si pur, si sain…
Qu’il est beau ton Paradis, trop beau !
Où trouver l’échelle pour monter là-haut ?
Dis-moi mon Ange…où ?

Déposé par elise2512 le 10/04/2015  

Le 9 avril 2015 était une bien triste date anniversaire pour moi. Merci à ta maman pour sa gentille attention ; ça m’a réchauffé le cœur. Je te fais mes plus tendres caresses, petite Choupette.

Déposé par maninette le 02/04/2015  

Aujourd'hui le destin
m'a prise par la main...
Et m'a conduite
dans un lieu
appelé
... chagrin
ta,sa,

Déposé par maninette le 05/11/2014  

Juste un moment avec toi ,
Juste un instant pouvoir te serrer,
Ca n'arrivera pas,
Mais je rêve tellement de ça
Juste un instant de tendresse
Avec toi comme avent,
Juste te faire un gros câlin,
Juste un moment partagé
Et quelques mots murmurés à ta petite oreille ,
Juste te faire un bisou,
Pour ça, je donnerais tout
Juste que tu reviennes,
Et que s'envolent mes peines ,
Juste parce que j'ai besoin de toi,
Internet

Déposé par maninette le 02/11/2014  

Nous t'avons adoptée en 1993 et notre vie avec toi, Choupette, a alors commencé. C. (20 ans) a fait sa première crise d’asthme  alors que tu étais chez nous depuis quelques jours à peine !!! Catastrophe !!! Que faire ? Te ramener à la SPA ? C’était absolument hors de question ! Impensable ! Inenvisageable ! Te faire retourner dans cet endroit où tu risquais de rester enfermée jusqu’à la fin de tes jours, ou, subir un sort pire encore lorsque ces associations n’arrivent plus à gérer tous leurs pensionnaires ? Impossible, tu nous avais déjà pris le cœur ! Il fallait trouver une autre alternative et nous l’avons trouvée. C. a consulté un dermatologue qui l’a désensibilisé en lui disant : « il faut bien trouver une solution pour les gens déraisonnables ! ». C’était loin d’être parfait… mais rassure-toi, tu lui as si bien inculqué l’amour des chats que, depuis, asthme ou pas, il est toujours entouré de chats. (et il est toujours allergique !!! à 42 ans...)

Déposé par maninette le 01/11/2014  

Ma Choupinette, ma petite chatte tant aimée,
Cela fait dix-sept ans aujourd'hui que ta petite âme est montée au paradis des chats et j'ai toujours autant de remords de ne pas avoir été à tes côtés lorsque tu as poussé ton dernier soupir, je n'étais pas là pour te caresser et te serrer une dernière fois dans mes bras et te dire combien je t'aime. Pardon... Je t'espère heureuse là-haut avec Ninette et tous les autres minous, je ne t'oublie pas...
Quand tes yeux peu à peu changeront de couleur
Emporte avec toi ton jardin retrouvé
Et mes caresses folles
Et mon amour qui ne t'a pas sauvée.

Déposé par elise2512 le 01/11/2014  

CHAT, TU ES MON AMI
Chat, tu es mon ami, mon confident muet,
Tu es la poésie, tu es l’art d’être aimé.
Tu as l’œil perçant au fond duquel scintille,
Le désir envoûtant d’une étoile qui brille.
Cet œil est une Agathe version multicolore,
Il demande l’Amour, l’attend ou bien l’implore,
Tout ton corps se prépare, offert à la caresse,
Aussi tendu de joie qu’une jeune maîtresse.
A peine que ma main ne vienne t’effleurer,
Que tu danses déjà, ne sachant où passer.
Tout ton être me frôle, électrique, impatient,
Recherchant le plaisir traduit en ronronnant.
Il suffit que je te touche et le miracle opère
Tu deviens un enfant, dans les bras du père.
Je te prends contre moi, monte sur mon épaule,
Ta douceur me convient, c’est parti, je te cajole.
Tes griffes sont rentrées, tes pattes sont douces,
Tu rebondis sur moi, comme balle de mousse.
J’arrêterais le temps, sublime instant de paix,
Pour te garder, contre mon cœur, toute l’éternité.
(Gilbert Dumas)

Déposé par MC le 15/07/2014  

Bonsoir CHOUPETTE,
Je dépose sur ta belle page cette jolie chanson que je te dédie avec toute ma tendresse et mon amitié.Elle dit qu'un jour,on se retrouvera... et c'est une idée qui me réchauffe le cœur...Dors en paix parmi les anges ma Belle et avec ta Sœur,profites de ta nouvelle vie en toute sérénité.
A bientôt petite Étoile...
********
Puisque tu sais le temps qu´il m´a fallu
Pour arriver au coin de ta rue
Puisque derrière tes paupières baissées
Tu as suivi les routes où j´ai marché
Puisque tu vois la couleur de mes nuages
Et les photos qui rient dans mes bagages
Je garderais tous ces morceaux de nous
Que tu as laissés cassés un peu partout...
Un jour ou l´autre, on se retrouvera
Comme un matin d´enfance
Un jour tout autre, on se reconnaîtra
Pour une autre danse...
Tu as réveillé des soleils endormis
Entre tes cils, ils m´ont souri
Par tes yeux , j´ai vu des arcs-en-ciel
Là où j´avais laissé fondre mes ailes
Même si tu vis dans d´autres vies que moi
Si chaque nuit nous éloigne pas à pas
Même si j´ai peur des ombres qui s´avancent
Dans cette chambre qui part vers le silence
Un jour ou l´autre, on se retrouvera
Comme un matin d´enfance
Un jour tout autre, on se reconnaîtra
Au-delà du silence...
Un jour ou l´autre, on se retrouvera
Comme un matin d´enfance
Un jour tout autre, on se retrouvera
Au-delà du silence...
Un jour ou l´autre, on se retrouvera
Comme un matin d´enfance
Un jour tout autre, on se retrouvera
Pour une autre danse...
Un jour ou l´autre...
Un jour ou l´autre...
**********

Déposé par KEKER le 08/07/2014  

Pour ton départ,
Je n'ai pas le coeur à écrire
Et pourtant je voudrais te dire
Que lorsque tu t'endormiras
Je te serrerai dans mes bras
Je soufflerai dans ton oreille
Tous les noms que je t'ai donnés
Les noms plus ronds que des soleils
Les noms qui te font ronronner
Je ne lâcherai pas ton corps
Quand je le sentirai frémir
C'est moi qui serai le plus fort
Quand la mort voudra te saisir
C'est moi qui fermerai les bras
Et c'est moi qui t'emporterai
La suite on ne la dira pas
Il est trop tôt pour en pleurer
Repose en paix avec Ninette, belle Choupette !

Déposé par chacaju le 12/06/2014  

Coucou Choupette,
Toi et Ninette, vous êtes parmi les plus jolies fleurs de votre maman, celles qui sont toujours près d'elle et qui embaument ses pensées d'une délicate essence de souvenirs si précieux et si subtilement parfumées, d'une flagrance oh combien réconfortante.

Déposé par maninette le 08/06/2014  

T'oublier toi Choupette ? Jamais !
Ca m'a pris une minute
pour te remarquer,
Une heure pour t'apprécier,
Un jour pour t'aimer...
Et j'aurai besoin
de toute une vie
pour t'oublier !
Ma tendre Choupinette je crois que je te l'ai déjà prouvé en dix-sept ans et ce n'est pas fini !

Déposé par elise2512 le 24/05/2014  

Etre un chat
************
Etre un chat, grand dieu quelle ivresse !
C'est mieux qu'un toutou tristounet.
De bon matin paître au minet,
Offrir sa langue à sa maîtresse,
Un bon coussin, une caresse,
Ne pas s'enfler le coussinet...
Etre un chat, grand Dieu quelle ivresse !
C'est mieux qu'un toutou tristounet.
Se prélasser comme en paresse,
Courir un peu au jardinet,
Rêver en rond un tantinet,
Mais avant tout pour sa princesse :
Etre un chat, grand Dieu quelle ivresse !

Déposé par chacaju le 23/05/2014  

Devant ma tombe ne pleure pas
Devant ma tombe ne pleure pas
Je n'y suis pas, je ne dors pas
Dans le ciel je suis mille vents qui soufflent
Je suis l'éclat du diamant sur la neige
Je suis la lumière qui éclaire les champs
Je suis la pluie d'automne tombant doucement
Devant ma tombe ne pleure pas
Je ne suis pas mort, je n'y suis pas
Je suis les rivières qui courent, libres
Je suis les étoiles de l'infini, je brille
Je suis les rêves qui n'ont pas de fin
Je suis le soleil qui caresse tes matins.
En hiver je suis la neige qui tombe à ta fenêtre
Au printemps je suis les fleurs dans ton jardin
En été je suis je suis les feuilles où tu t'endors
Je ne suis ni vérités ni torts.
Je suis la rose que tu tiens sur ton coeur
Douce et amère comme tes larmes intérieures
Je suis l'ange qui a toujours veillé sur toi,
Devant ma tombe ne pleure pas
Je ne suis pas mort, je n'y suis pas.
Sache petite Choupette que tu resteras à jamais dans le cœur de ta maman, douces pensées petit ange.

Déposé par maninette le 22/05/2014  

Pour toi trésor, ma Choupette tant aimée.
Le cœur brisé je suis partie.
A la maison je t’ai cherchée.
Au jardin j’ai cru apercevoir ton ombre
mais c’était la mienne.
Le temps qui m’a paru si court avec toi à mes côtés
S’étire, n’en finit pas
et pourtant c’est déjà demain
comment ais je survécu à cette nuit sans toi ?
Je te cherche,
tu es là sur le tapis.
Mais non
ce sont mes larmes qui brouillent ma vue.
Des jours,des mois ont passé...
Le vent dans les rideaux
Un bruit comme des pattes sur le parquet,
non le chagrin ne m’a pas rendu folle.
Tu es là
tout prés
dans mon cœur
à l’abri
mon chat, mon ange…
internet auteur anonyme

Déposé par MC le 01/05/2014  

En cette fête du premier Mai, voici quelques petites clochettes,
pour vous apporter
Chance et Bonheur
Santé et Joie
tout au long de l'année .
MUGUET, BRIN DE BONHEUR
Petit brin de muguet
Au parfum délicat,
Confie nous le secret
Du bonheur ici-bas.
Écarte de nos vies,
Les chagrins, les soucis.
Donne nous du soleil
Et toutes ses Merveilles.
Délicieuses clochettes
En habit de pureté,
Jouez un air de fête
Pour nos âmes tourmentées.
Joli brin de muguet,
Voici le mois de Mai
Et tout plein de Bonheur
A mettre dans les coeurs.
Petit brin de Bonheur
Oui c'est Toi le meilleur,
Pour peindre en mille couleurs,
Nos vies et nos malheurs.
Amitié.
***********

Déposé par elise2512 le 26/04/2014  

Le chat (Téléphone)
********
A pas de velours
Il vole l'amour
C'est un chat
Il aime les lumières
De la nuit
Il avance en dansant
Souplement, doucement
Il va ou il veut
S'en va comme il peut
A minuit il te suit
Ce qui luit est a lui
Place Pigalle
Ou autour de l'Etoile
Pas de petits passages
Pour cet enfant pas sage
Et de cheminée en cheminée
Voyou passionné
Etrange animal au sourire vertical
Il ne sait pas quand il fait mal
A minuit il te suit
A minuit il te fuit
A pas de velours
Il est de retour
Le chat
Ce voleur d'amour
Well, this is the end

Déposé par elise2512 le 17/04/2014  

L'homme voudrait être poisson et oiseau,
Le serpent voudrait avoir des ailes,
Le chien est un lion désorienté,
L'ingénieur veut être poète,
La mouche étudie pour devenir hirondelle,
Le poète essaie d'imiter la mouche,
Mais le chat,
Ne veut être que le chat,
Et chaque chat est chat,
De la tête à la queue.
******
Pablo Neruda

Déposé par MC le 03/01/2014  


Que cette année qui vient d'arriver,
Soit source d'un peu plus de gaieté,
Gardez bien un peu de chaleur dans votre cœur,
Et je suis sur qu'elle vous apportera le bonheur.
Surtout je vous souhaite une bonne santé,
C'est le plus important pour en profiter.
N'oubliez pas que nos petits anges,
Là haut veillent sur nous en chantant les louanges,
De tous ces moments passés à nos côtés
Et que nous revivons tous les jours dans nos pensées.
Croyons en la force de leur Amour,
Cela nous renforcera chaque jour.
J'envoie à NINETTE et CHOUPETTE, ma tendresse toute amicale.

Déposé par elise2512 le 20/12/2013  

Conte de Noël
-------------
Le chat tigré cherche un lieu où passer la nuit. Il fait très froid. Il a faim et il a peur.
C’est un chat abandonné. Un jour, il a cessé de plaire. Un chaton, c’est mignon, mais ça grandit. Il s’est retrouvé à la rue.
Depuis ce matin il erre dans les rues de la ville. Il a croisé des gens pressés qui portaient des paquets. Il s’est frotté en miaulant aux jambes des passants, mais personne na semblé le voir. Il est devenu un chat transparent.
Des odeurs délicieuses s’échappent des magasins. Mais il sait qu’il est dangereux de s’approcher. Il a déjà reçu des coups.
Parfois, il a la chance de rencontrer une dame à chats qui lui donne furtivement un peu de nourriture. Mais ce soir, il ne voit personne.
Il faut trouver un abri.
Près d’un terrain vague, il avise un carton. Il s’approche.
Dans le carton, il y a un homme. C’est un homme abandonné. Il y a très longtemps, il travaillait. Mais les impératifs économiques, la rentabilité, les restructurations. On ne se doute jamais à quel point les mots peuvent tuer.
Il a erré toute la journée dans les rues de la ville. Il a croisé des gens pressés qui portaient des paquets. Mais personne na semblé le voir. Il est devenu un homme transparent. Il a faim et il a froid.
Le chat tigré s’approche de L'homme. Ils se regardent, longuement. L'homme abandonné tend la main et caresse le chat.
Le chat tigré ronronne. Il avait oublié la douceur dune main humaine.
Ils savent qu’ils ne se quitteront plus jamais.
C’est une nuit de Noël
Sur une étoile lointaine, quelqu’un sourit.

Déposé par chacaju le 25/11/2013  

A toi qui as perdu un être qui t'était cher,
Retiens les souvenirs qui t'ont tant fait frémir,
Tu déplores ta tristesse, tu maudis l'éphémère,
Tu rêves de sa main pour pouvoir la tenir,
Il entame une autre ère comme on joue un prélude,
Regarde autour de toi même si tu ne le vois pas,
Offre-lui quelques mots malgré les habitudes,
Ressens donc sa présence car son âme est vers toi,
Les ailes lui ont poussé, il est devenu ange,
Bien heureux et posé il guidera tes pas,
Il veut te sentir bien, que surtout rien ne change,
La mort des âmes n'est pas, écoute le tout bas,
Il viendra te trouver sous forme déguisée,
Et malgré son absence, il va te soutenir,
Il te lance un message, celui de continuer,
Sur le chemin de la vie il veut te voir sourire..
Alexandra Jardin
Je t'aime si tendrement.
Choupette
,

Déposé par moroc le 01/11/2013  

Un bouquet de tendres pensées à votre petit ange Choupette, je partage votre chagrin, courage et réconfort à vous en ce triste jour d'anniversaire.

Déposé par maninette le 01/11/2013  

Ma mignonne petite chatte,
Aujourd'hui en cette triste date anniversaire je me suis rapprochée du lieu où tu reposes depuis seize longues années déjà... Vos deux petites tombes à Ninette et à toi sont malheureusement séparées par 1000 kilomètres et je ne peux pas me trouver aux deux endroits à la fois, mais dans mon cœur vous êtes réunies à tout jamais.
Je ne t'oublierai jamais mon petit amour de chat et grâce à ce site d'autres gentilles personnes ont une petite pensée pour toi. Si seulement tu pouvais voir toutes les jolies fleurs déposées pour toi !!!
Je t'aime ma Choupinette

Déposé par MC le 03/10/2013  


J’espère qu'un jour, ils pourront comprendre que "ce n'est pas juste un chat" mais l’être qui m'a donné l'humanité et qui m'a préservé de n’être que...juste un Homme ou une Femme...Alors la prochaine fois que vous entendrez , la phrase,"...juste un chat...", souriez, parce-que c'est...juste qu'ils n'ont rien compris..."
Câlinous jolie CHOUPETTE et amitié à ta MAMAN de cœur.
A bientôt.

Déposé par chacaju le 15/09/2013  

un petit message de Ninette et Choupette
« Ne restez pas à pleurer autour de ma tombe.
Je ne m’y trouve pas - je ne dors pas
Je suis un millier de vents qui soufflent
Je suis le scintillement du diamant sur la neige
Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr
Je suis la douce pluie d’automne
Je suis l’envol hâtif des oiseaux qui vont commencer leur vol circulaire.
Quand tu t’éveilles dans le calme du matin, je suis le prompt essor qui lance vers le ciel où ils tournoient les oiseaux silencieux.
Je suis la douce étoile qui brille, la nuit.
Ne restez pas à vous lamenter devant ma tombe,
Je n’y suis pas, je ne suis pas mort ».
Stevenson
Ninette et Choupette sont vos petites étoiles. Amitiés

Déposé par chacaju le 29/08/2013  

La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours, au bout du chagrin une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille Désir à combler, faim à satisfaire un cœur généreux.
Une main tendue, une main ouverte Des yeux attentifs
Une vie – la vie à partager.
Paul Eluard

Déposé par chacaju le 08/06/2013  

La chatte angora
Sur le sofa,
Une chatte angora,
Aux yeux vert de lune,
S'allonge, s'étire et se prélasse !
Loin pour elle toutes chasses !
Elle n'est pas de ces chats-là !
Madame aime la douceur et le taffetas !
Sa robe soyeuse immaculée,
Son petit nez rose raffiné,
Elle se réchauffe parfois l'été
Sur le gazon fraîchement coupé !
Elle rêve doucement comme font les chats.
Et puis un jour,
Passe devant cette précieuse endormie
Un beau mâle sans pedigree,
Un oublié des salons chauds et tranquilles.
Il a le port altier.
Ses yeux sont envoûtants, troublants.
Son pelage brun et roux,
Ses petits bouts des pattes blancs,
Il est bien planté, droit et fier,
Devant la belle qui enfin se réveille.
Il l'impressionne, ce sans collier,
Ce va-nu-pieds.
Lui fait le beau en tournant autour d'elle,
Sûr de son charme sur la belle dame.
Elle, elle se roule et ronronne oubliant toutes conventions de son renom !
Voilà une affaire qui étonne :
La belle se laisse approcher.
Et les petits nez s'attirent. Insensé, il y a encore quelques heures !!
Voilà que la mignonne oublie taffetas et sofa,
Pour ce sans nom aux yeux dorés !
Ils se promènent gentiment,
Jouant ensemble, batifolant.
Et voilà que la belle devient rebelle,
Le vagabond s'adoucit !
Deux mondes sont unis,
Pour que plus belle soit la vie.
Véronique Blandin

Déposé par maninette le 29/05/2013  

Ma petite Choupette
Tu as dû être séparée trop tôt de ta maman-chatte caz tu étais tellement affamée de caresses, tellement pot de colle ! Tu patounais dès que tu pouvais, dès que mes genoux te permettaient de t'y installer !!! Quand je devais m'absenter, hélas pour aller travailler, tu me faisais comprendre en te mettant sur le dos les quatre fers en l'air, que tu voulais que je reste à te caresser... C'était, tous les matins, une dure séparation !
J'espère que tu es heureuse là-haut entourée de tous les autres minous, tu n'es plus toute seule.
Je ne t'oublierai jamais, je t'aime.

Déposé par chacaju le 21/05/2013  

"On dirait que je dors, parce que mes yeux s'effilent jusqu'à sembler le prolongement du trait velouté, coup de crayon hardi, maquillage horizontal et bizarre, qui unit mes paupières à mes oreilles. Je veille pourtant. Mais c'est une veille de fakir, une ankylose bienheureuse d'où je perçois tout bruit et devine toute présence..."
(extrait) Colette

Déposé par maninette le 21/05/2013  

Le Miroir (Merci Chacaju)
Philosophes hardis, qui passez votre vie
A vouloir expliquer ce qu'on n'explique pas,
Daignez écouter, je vous prie,
Ce trait du plus sage des chats.
Sur une table de toilette
Ce chat aperçut un miroir ;
Il y saute, regarde, et d'abord pense voir
Un de ses frères qui le guette.
Notre chat veut le joindre, il se trouve arrêté.
Surpris, il juge alors la glace transparente,
Et passe de l'autre côté,
Ne trouve rien, revient, et le chat se présente.
Il réfléchit un peu : de peur que l'animal,
Tandis qu'il fait le tour, ne sorte,
Sur le haut du miroir il se met à cheval,
Deux pattes par ici, deux par là ; de la sorte
Partout il pourra le saisir.
Alors, croyant bien le tenir,
Doucement vers la glace il incline la tête,
Aperçoit une oreille, et puis deux... à l'instant,
A droite, à gauche il va jetant
Sa griffe qu'il tient toute prête :
Mais il perd l'équilibre, il tombe et n'a rien pris.
Alors, sans davantage attendre,
Sans chercher davantage ce qu'il ne peut comprendre,
Il laisse le miroir et retourne aux souris :
Que m'importe, dit-il, de percer ce mystère ?
Une chose que notre esprit,
Après un long travail, n'entend ni ne saisit,
Ne nous est jamais nécessaire.
J. P. C. de Florian

Déposé par maninette le 03/05/2013  

Seize ans déjà que tu m’as quittée pour aller tout là-haut au paradis des animaux : l’âge de Ninette ! Et, je pense toujours à toi, je ne t’ai pas oubliée. Quand on a connu un petit être aussi attachant que toi, il reste éternellement dans notre cœur dans nos pensées… Nous avons eu une relation intense … Tu es partie si brutalement, un mal fulgurant qui est venu sans prévenir pour prendre ta petite vie de chat. Je ne saurai jamais ce qui s’est passé, pourquoi a-t-il fallu que tu partes si vite ? Tu n’avais que cinq ans ma petite chatte…

Déposé par SANDYJOJO le 27/04/2013  

Repose en paix belle Choupette ! Calinous bel ange ! J'adore ton nom !

Déposé par maninette le 25/04/2013  

Merci pour vos fleurs et messages en hommage à Choupette partie au paradis des chats depuis très longtemps mais toujours présente dans mon coeur.

Déposé par moroc le 25/04/2013  

Puisse ce message mettre un baume sur vos blessures, tendres pensées à votre petit ange Choupette, je partage votre chagrin, courage et réconfort à vous en ce triste jour.

Déposé par chacaju le 24/04/2013  

De tendres câlins, à toi choupette. Ninette vient de te retrouver, vous êtes ensemble
de nouveau. Amusez vous bien et veillez sur vos maîtres qui vous ont donné tant d'amour.
Nous espérons que vous avez aussi rencontré et fait la connaissance de notre Cléo qui nous
a quittés le 4 avril dernier et c'est très dur. IL nous reste maintenant notre choupette (et
oui nous avons une choupette aussi)elle a été très désorientée lors du départ si brutal de
sa douce amie Cléo.
Gros bisous à vous.

Déposé par maninette le 24/04/2013  

Nous avions installé un aquarium pour que tu ne t'ennuies pas pendant notre absence... Et plus tard tu as eu la compagnie de petits oiseaux recueillis après le décès de leur "maman".
Je rajouterai tes photos plus tard. Je t'aime mon minou.


L'Album photo contient 9 photos



Poster un message ou bien Déposer une fleur

Identifiez vous

Pour poster un message ou bien une fleurs, vous devez être un membre inscrit

Vous n'êtes pas connecté

Votre pseudo        Votre mot de passe       
Poster un message
ou bien Déposer une fleur

Joindre un message court avec une fleur :


Validez